Google Art Project offre une vitrine mondiale à 14 nouveaux musées australiens

Le Mardi 3 mars 2015, 14 grandes institutions muséales et culturelles australiennes ont rejoint Google Art Project. « Le plus grand musée en ligne au monde » géré par Google compte maintenant 25 partenaires australiens et plus de 670 partenaires internationaux.

Les équipes de Google Street View au Queensland Museum (c) Google
Les équipes de Google Street View au Queensland Museum (c) Google

Plus de 2000 œuvres et objets culturels numérisés australiens sont ainsi venus enrichir la collection virtuelle de l’Institut culturel Google, parmi eux des peintures sur écorce indigènes, des objets militaires, des portraits de personnalités Australiennes ou des créations de sculpture contemporaine.

Le patrimoine culturel australien fait ainsi son entrée en force sur la plateforme Google Art Project avec de nombreuses reproductions d’œuvres, des images haute résolution et, dans certains cas, des visites virtuelles de lieux d’exposition.

Neuf grandes galeries australiennes étaient déjà membres du Google Art Project, aux côtés du British Museum, de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg ou du Château de Versailles.

Lors de la conférence de presse de l’Institut culturel Google au Parliament House, Google a accueilli ses 14 nouveaux partenaires australiens. L’éventail d’institutions culturelles est beaucoup plus large et inclus notamment l’Australian War Memorial, l’Australian National Maritime Museum. le Centre australien pour l’image en mouvement, la National Portrait Gallery et le Queensland Performing Arts Centre, entre autres. Les lieux australiens représentent ainsi aujourd’hui 3.4% des 673 musées internationaux partenaires du GAP.

Une des oeuvres du Queensland Museum présentées par le Google Art Project (c) Queensland Museum
Une des oeuvres du Queensland Museum présentées par le Google Art Project (c) Queensland Museum

La directrice générale du Musée du Queensland, le professeur Suzanne Miller a déclaré « Rester en phase avec les technologies de pointe est une chose fabuleuse à faire, mais la plupart des musées ne peuvent se permettre de le faire tout seul. Nous avons 15 millions d’objets dans notre collection et ce que les visiteurs peuvent voir physiquement dans nos galeries n’est que la pointe de l’iceberg. Avec GAP, les internautes peuvent découvrir de très près les œuvres, les objets, les spécimens scientifiques et obtenir autant d’informations que nécessaire et même créer son propre circuit. Plus vous mettez en ligne d’images plus nous trouvons des visiteurs qui veulent découvrir l’oeuvre réelle. »

Le Musée du Queensland est l’un des plus importants musées australiens, avec environ 1 million de visiteurs chaque année. Et le Professeur Miller a déclaré qu’elle en attendait maintenant « des millions d’autres pour voir sa collection en ligne ».

Des visites virtuelles Google street view étonnantes

Certains des lieux australiens ne se content pas d’apporter leurs images de collections mais ont accepté de proposer des visites virtuelles réalisées avec la technologie Street View.

Ainsi, l’exposition annuelle hors les murs de sculptures « Sculpture by the Sea » a été choisi pour la mise en œuvre de la technologie Google Street View. Au cours de la dernière exposition en Octobre 2014, les équipes Google Street View ont parcouru le chemin de bord de mer et numérisé les sculptures de manière spectaculaire. Visite virtuelle de l’exposition 2014.

La commissaire de l’exposition Eleanor Cheetham s’est ainsi entousiasmée: « Un tel paysage emblématique, capturé et célébré grâce à cette technologie, offre vraiment une expérience interactive et immersive de l’exposition. Ce fut un projet difficile et ambitieux, avec un terrain très raide et un chemin très étroit. Au lieu d’utiliser la photographie panoramique, le Street View capture permet de voir les sculptures sous tous les angles. Il capture vraiment la tridimensionnalité de l’œuvre. »

Pour cette visite virtuelle de l’exposition, les captures 3D sont affichées à côté de photographies des œuvres et d’interviews. De nouveaux circuits et de nouvelles œuvres seront ajoutés chaque année. L’Institut culturel Google permettant ainsi de constituer les archives de l’exposition Sculpture de la mer. Eleanor Cheetham souhaite ainsi placer l’événement Sculpture de la mer sur la scène internationale. L’exposition qui attire plus d’un demi-million de visiteurs chaque année « deviendra ainsi accessible à un public international beaucoup plus vaste, et devrait lui permettre d’attirer un nombre croissant d’artistes internationaux ».

Les visiteurs virtuels auront également un choix de six visites Street View du Australian War Memorial et pourront bientôt explorer le Temple de la Mémoire, la zone commémorative, l’intérieur d’un char ou du bombardier Avro Lancaster et d’autres expositions.

(c) Google
(c) Google

« Guided tours » pour la National Portrait Gallery

Campagne photo gigapixel à la National Maritime Collection
Campagne photo gigapixel à la National Maritime Collection

De son côté, la  National Portrait Gallery a souhaité privilégier l’outil Gigapixels et « guided tours » pour permettre aux internautes de découvrir et d’explorer des œuvres dans les moindres détails. 2 expositions virtuelles sont déjà proposées par le musée: « The mo show » et « The good, the bad and the Ugly ».

Comme l’explique Catherine Styles, directrice numérique de la National Portrait Gallery: « Bien sûr, il est toujours bon de voir l’oeuvre lors d’une visite réelle, mais avec l’outil zoom guidée vous pouvez vraiment raconter une histoire convaincante d’une création et faire ressortir les détails de l’image. Nous ne proposons pas d’images d’une telle résolution sur notre site, mais avec GAP, vous pouvez obtenir des détails, parfois mieux que vous pouvez voir en réel. Nous franchissons une nouvelle étape sur la voie de la démocratisation de notre patrimoine culturel. »

Lauren Nemroff, chef de projet de l’Institut Culturel de Google basée au Royaume Uni a expliqué : « Avec ces 14 nouveaux partenaires australiens, notre objectif est de diversifier davantage les types de collections culturelles australiennes et les histoires qui sont disponibles en ligne et permettre au plus grand nombre de les connaitre et de les apprécier. Nous pensons qu’il y a un énorme potentiel pour les galeries et les musées régionaux pour étendre leur portée à travers l’Australie, et pour partager et diffuser leurs œuvres d’art et leurs objets avec le reste du monde. »

Les institutions Australiennes présentes partenaires du Google Cultural Institute (* partenaires existants)

NATIONAL

Australian War Memorial (avec Street View tour)
*National Gallery of Australia (537 images)
National Museum of Australia (avec Street View tour)
National Portrait Gallery (99 images)
Australian National Maritime Museum
Museum of Australian Democracy at Old Parliament House

Région NSW

*Art Gallery of NSW (459 images) street view
*Kaldor Public Art Projects
*Museum of Contemporary Art Australia
Powerhouse (Museum of Applied Arts and Sciences)
State Library of NSW
Australian Museum
Biennale of Sydney (StreetView tour de Cockatoo Island 2014 )
Bondi’s Sculpture by the Sea (avec StreetView tour)

Région SA

*Art Gallery of South Australia (586 images)

Région QLD

*Australian Rock Art (Griffith University)
Queensland Museum (avec Street View tour)
Queensland Performing Arts Centre

Région VIC

*Museum Victoria (259 images)
*Monash University, Faculty of IT
*National Gallery of Victoria
Public Records Office Victoria (Victorian Archives Centre)
Australian Centre for the Moving Image

SOURCES: Google, screen.artshub.com.au 

Date de première publication: 03/03/2015

Clic-separateur(SITE WEB)

.Le magazine Beaux-Arts partage son top 10 mondial des sites web muséaux et patrimoniaux

Patrick Greene (Museum Victoria): “les visites internet excèdent maintenant les visites réelles des musées australiens”

Avec 1 400 nouvelles oeuvres en ligne, le Google Art Project va donner une visibilité mondiale à cinq mille ans d’art chinois

26 lieux culturels français sur Google Art Project

Avec StreetArtProject, l’Institut culturel de Google créé le « Street View » du street art

Laisser un commentaire