Google et le Conseil britannique de la mode (BFC) lancent un musée virtuel sur la mode britannique

Le 5 décembre 2016, le Conseil britannique de la mode (BFC) et Google ont lancé un musée numérique visant à promouvoir la mode britannique. Une plateforme interactive présentant les œuvres des créateurs les plus prestigieux de Grande-Bretagne. Riche en contenus photos et vidéos, le projet a été réalisé et est diffusé dans le cadre du Google Arts and Culture.

google-fashion-uk-site

google-fashion-uk

Google met donc à l’honneur la mode britannique sur un site dédié, hébergé sur sa plateforme Google Arts & Culture. La chaine « British fashion » coproduite par le géant du web et le BFC vise à « présenter au monde les œuvres des plus grands créateurs de Grande-Bretagne d’hier et d’aujourd’hui ».

Comme l’explique Google: « Pour célébrer sa riche histoire et créer de nouvelles expériences autour de la mode britannique, le British Fashion Council a invité les icônes de la mode – les concepteurs, les fabricants et artisans, créateurs, photographes, stylistes et modèles – de se réunir et utiliser des technologies de pointe pour partager leurs histoires. »

British Fashion CI

L’espace se présente comme un véritable musée, avec ses artistes et ses oeuvres.

Le BFC voit cette initiative comme « une façon d’éduquer et d’inspirer les nouvelles générations de créateurs et d’étudiants souhaitant percer sur le marché de la mode haut de gamme. »

Le site est aussi un moyen original de revivre les grands moments qui ont fait l’histoire de la mode britannique. La plateforme propose de visionner le premier défilé de Kate Moss, mais aussi de découvrir les personnalités de Naomi Campbell et Christopher Bailey.

Dans le cadre de la collaboration, Sarah Mower MBE, le porte-parole en chef du Vogue américain et Ambassadeur du BFC a réalisé  un court métrage immersif « Façonner l’avenir«  destiné à « amener les téléspectateurs en face-à-face avec des sommités de l’industrie grace à la réalité virtuelle ». « Par l’utilisation d’une cardboard ou sur YouTube via une vidéo 360, les internautes peuvent ainsi faire partie d’une conversation avec le mannequin Naomi Campbell, le designer Anya Hindmarch, le directeur artistique Edward Enninful et Joan Burstein, fondateur de l’école Browns Fashion ».

Court métrage vidéo:

Alexander McQueen, Burberry et Paul Smith mis en scène

20 expositions multimédia, plus de 140 vidéos et 3 expériences de réalité virtuelle sont mises à disposition gratuitement sur la chaine g.co/britishfashion. Comme pour toutes les chaines de Google Arts & Culture, l’expérience utilisateur est adaptée à tous les supports sur ordinateur, tablette ou mobile.

Parmi les créations majeures mises à l’honneur sur g.co/britishfashion, les internautes et mobinautes peuvent retrouver ou découvrir les œuvres de Burberry, Paul Smith, Alexander McQueen, de Vivienne Westwood ou du photographe David Bailey.

google-fashion-uk-naomi-campbell

Plusieurs collections ont été adaptées au format numérique. On retrouve par exemple une robe haute couture d’Alexander McQueen en haute résolution, ou des expositions légendaires de Burberry, Browns, David Bailey, Edward Enninful ou Stella McCartney.

Ces histoires et ce contenu utilisent également la technologie de la Google Cardboard. Un dispositif de réalité virtuelle permet ainsi d’explorer en immersion l’atelier du célèbre chausseur Manolo Blahnik à Londres ou de faire un  voyage vidéo immersif dans les dessins de la maison McQueen.

Les contenus images peuvent être triés par la couleur et la chronologie et les visiteurs peuvent également explorer de riches documents d’archives de grandes institutions de mode britannique tels que iD Magazine, ou de personnalités telles que Mary Quant et Stephen Jones.

Et, en prévision de la Fashion Week de Londres Hommes en Janvier, le site proposera un «Pleins feux sur Menswear »  avec lescontenu proposés par Dylan Jones, Jim Chapman et Nick Knight.

Pour marquer le lancement du projet, Paul Smith a conçu une édition spéciale des Cardboard et créé une expérience en ligne autour de cinq objets qui représentent sa vision créative.

google-fashion-uk-box

L’exposition en ligne est disponible depuis le 5 décembre 2016 sur g.co/britishfashion et également sur la nouvelle application mobile Google Arts & Culture sur iOS et Android. Les vidéos 360 degrés sont consultables sur YouTube.

SOURCES: Google, BFC

Date de première publication: 06/12/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Le Google Cultural Institute dévoile son nouveau Pop Up Lab à la Cité du Vin de Bordeaux

Google fédère 60 musées d’histoires naturelles pour offrir une exploration numérique de la planète et de l’humain

Google présente la nouvelle version de son application mobile Arts & Culture

18 châteaux de la Loire rejoignent Google Arts & Culture et y apportent plus de 2.000 documents et 46 expos virtuelles

Google Arts & Culture: les plus grandes institutions françaises et mondiales contributrices en reproductions d’oeuvres (05/07/2016)

Laisser un commentaire