Le Hirshhorn Museum lance une nouvelle génération de guide vidéo mobile sans application

À partir du samedi 30 juin 2018, les visiteurs du Hirshhorn Museum (Washington) peuvent parcourir les salles et galeries avec Hirshhorn Eye (Hi for short), un guide d’art instantané révolutionnaire qui utilise l’intelligence artificielle et la vidéo pour révéler les secrets des oeuvres exposées.

Hirshhorn Eye met directement en contact les visiteurs du musée avec les artistes présentés dans l’exposition actuelle, et notamment Olafur EliassonJeff KoonsDamien HirstLorna Simpson et leur permet « d’explorer le pourquoi et comment de l’art contemporain ».

Un guide mobile sans téléchargement d’application

Pour commencer leur parcours guidé, les visiteurs peuvent simplement taper hi.si.edu dans le navigateur de leur téléphone, et accéder aux contenus, sans qu’aucun téléchargement d’application ne soit requis.

Le visiteur peut également télécharger l’application native dans l’iTunes App Store et Google Play.

Alors qu’ils se déplacent dans les galeries, la reconnaissance sophistiquée d’images de Hi balaie les œuvres d’art devant eux – de la « Pickett’s Charge » de Mark Bradford à la « Pumpkin » de Yayoi Kusama – et débloque instantanément des dizaines d’interviews et d’informations sur des artistes uniques.

« Le Hirshhorn est une voix pour l’art et les artistes les plus importants de notre temps » a déclaré Melissa Chiu, directrice de Hirshhorn« Ce nouveau guide est né d’un simple désir de connecter les amateurs d’art avec les créateurs d’art, pour rapprocher notre public de ces artistes incroyables, gratuitement, en utilisant simplement un téléphone. C’est une expérience créative intime et inspirante conçue pour tous ceux qui entrent dans le musée ».

Reconnaissance d’images et contenus vidéos

Le guide numérique Hi a été imaginé pour rapprocher les visiteurs des artistes. « Sa plate-forme Web et ses capacités de reconnaissance d’images vont au-delà de la technologie des guides mobiles d’autres musées ».

Hi donne accès à

. plus de 150 contenus exclusifs, y compris des informations vidéo et audio sur près de 50 œuvres et installations, de « Pumpkin » de Yayoi Kusama à « Pickett’s Charge » de Mark Bradford.

. 23 vidéos originales mettant en vedette des artistes de renommée mondiale dès le lancement, avec d’autres vidéos à venir.

La base de données de Hi est riche de plus de 800 images, ce qui lui permet de reconnaître instantanément toute œuvre d’art sous tous ses angles, même les installations complexes et les installations multimédia.

Le guide peut être utilisé au troisième étage du musée mais également pour certaines oeuvres situées au niveau inférieur, dans le hall et en plein air sur la Plaza.

« Nous voulions créer une rencontre directe avec l’art, en permettant aux visiteurs d’entendre les artistes eux-mêmes », a déclaré Melissa Chiu« Quoi de mieux que de voir Annette Lemieux reconstituer sa technique de peinture tout en voyant ses empreintes sur la toile, ou en regardant par-dessus l’épaule d’Ed Atkins devant son ordinateur juste après avoir rencontré son installation CGI? ».

Ce projet révolutionnaire a réuni trois prestataires pour la première fois: Linked By Air (développement technique et design UX), Antenna International (contenus du guide du visiteur) et Captain and the Fox (production vidéo), qui ont tous travaillé avec les commissaires, médiateurs et l’équipe numérique du Hirshhorn pendant plus d’un an.

« Hirshhorn Eye n’aurait pas pu exister il y a quelques mois », a expliqué Melissa Chiu. « Nous avons commencé avec une vision, et au fur et à mesure que nous étions en train de développer, la fonctionnalité du smartphone a rattrapé la réalité. Et nous espérons que ce n’est que le début ».

Entrevues exclusives avec les artistes suivants: Ed Atkins, José Bedia, Mark Bradford, Olafur Eliasson, Damien Hirst, Nancy Kienholz, Jeff Koons, Joseph Kosuth, Yayoi Kusama, Annette Lemieux, Tony Lewis, Reynier Leyva Novo, Glenn Ligon, Inge Mahn, Teresa Margolles, Charles Simonds, Lorna Simpson, Hiroshi Sugimoto, Siebren Versteeg, Didier Vermeiren et Huang Yong Ping.

« Le guide Hi est la plus récente initiative du Hirshhorn Museum pour transformer l’expérience du visiteur ». Toutes les vidéos Hi sont complétées par des descriptions visuelles pour les visiteurs malvoyants et des légendes pour les malentendants.

À propos du Hirshhorn

Le musée Hirshhorn et le jardin des sculptures est le musée national de l’art moderne et contemporain et une voix de premier plan pour l’art et la culture du XXIe siècle. Géré par la Smithsonian Institution, le Hirshhorn est situé sur le National Mall à Washington, DC.  Avec près de 12 000 peintures, sculptures, photographies, installations mixtes, travaux sur papier et travaux de nouveaux médias, ses collections englobent l’une des plus importantes collections de art américain et européen d’après-guerre dans le monde.

hirshhorn.si.edu

SOURCE: Hirshhorn Museum (communiqué de presse)

Date de première publication: 29/06/2018

Photos: Yayoi Kusama, “Pumpkin,” 2016. Courtesy Hirshhorn Museum and Sculpture Garden. Photo: Erin Schaff, Capture cd’écran de Yayoi Kusama sur Hirshhorn Eye

Le Museum de Toulouse propose un nouveau dispositif de médiation mobile, avec le wifi, mais sans application

Le musée Jean Lurçat de la ville d’Angers lance son visioguide en langue des signes française

Le musée d’art asiatique Freer / Sackler, de la Smithsonian, lance une nouvelle application de visite audio et une série podcast

Le chatbot Ask Mona et le CMN proposent une visite augmentée de la Villa Savoye

Laisser un commentaire