Histovery implante son Histopad en Allemagne, dans le plus vieux château allemand, Albrechtsburg

Partager :

L’Histopad, la tablette de visite en réalité augmentée à 360 degrés du français Histovery, sort des frontières. Elle vient d’être adoptée par le plus vieux château allemand, Albrechtsburg. Après une première incursion américaine, pour une exposition temporaire, la start-up tricolore décline donc aujourd’hui à l’international son savoir faire en médiation numérique.

Surplombant la ville de Meissen, le Château d’Albrechtsburg est un chef d’œuvre architectural du XVeme siècle de style gothique et considéré comme le plus ancien palais d’Allemagne. Il fut notamment la résidence de la Maison Wettin et le berceau de production de porcelaine en Europe avec l’établissement de la célèbre manufacture royale dès 1710.

Un voyage immersif à travers cinq siècles d’histoire

Quel était le mode de vie de la cour du Duc et de la Duchesse de Saxe au XVe siècle ? Comment les différents ateliers de la manufacture de porcelaine étaient-ils organisés dans l’enceinte du château au XIXe siècle ? Où y a-t-on dissimulé des chefs d’œuvre pendant la Deuxième Guerre Mondiale ?

Depuis le 1er août 2020, la tablette HistoPad, remise à l’entrée du monument, invite tous les visiteurs à un voyage immersif à travers cinq siècles d’histoire et trois époques marquantes de l’histoire de l’Albrechtsburg.

Chacun peut scanner l’une des huit « Portes du Temps » réparties dans le château pour voir apparaitre à l’écran une reconstitution 3D de la salle dans laquelle il se trouve, entièrement restituée à 360° telle qu’elle pouvait être au Moyen-Age ou à l’époque de la manufacture. Le visiteur peut franchir la porte des appartements privés du Margrave Albert en 1485, prendre place au banquet organisé par la Duchesse Sidonie dans la Grande Salle en 1493 et voir les modélistes au travail dans la manufacture de porcelaine en 1840.

L’expérience immersive permet de participer au banquet d’adieu donné en l’honneur de Frédéric le Sage en 1493 alors en partance pour un pèlerinage en Terre Sainte, découvrir les secrets de production de la porcelaine de Saxe au XVIIIème et XIXème siècle ou explorer les collections d’œuvres d’art cachées dans le château, durant la Seconde Guerre mondiale.

Les décors, mobiliers et costumes ont été recréés dans les moindres détails, en collaboration avec un Comité Scientifique composé d’experts de Schösserland Sachsen.

Comme avec ses autres clients français, Histovery a conclu un accord de co-production avec Schlösserland Sachsen, l’institution qui opère les Palais, Châteaux et jardins de Saxe.

Inclus dans le droit d’entrée, traduit dans 10 langues et incluant des versions spécifiques pour les personnes à mobilité réduite, malvoyantes et malentendantes, l’HistoPad permettra à tous les visiteurs de découvrir le château à leur rythme.

Le Château d’Albrechtsburg accueille chaque année plus de 100 000 visiteurs.

Lancement du premier #HistoPad en Allemagne en présence de la ministre de la Culture de Saxe Barbara #Klepsch et du Conseiller économique de l’Ambassade de France à Berlin

Le savoir-faire français s’exporte

Depuis 6 ans, Histovery a déployé l’HistoPad, sa solution de Visite Augmentée, dans quinze sites culturels en France et permis à près de 2 millions de visiteurs de voyager dans le temps et de redécouvrir le patrimoine français.

La fréquentation de ces sites partenaires témoigne de la capacité de l’HistoPad à accroître l’attractivité des monuments et musées : +10% de visiteurs au Palais des Papes dès la première année (de 2017 à 2018)[1] ; +10% de fréquentation également au Château royal de Blois (de 2018 à 2019)[2] ; et même 100% d’augmentation au château Guillaume le Conquérant de Falaise depuis son lancement[3].

« Acteur majeur de la revalorisation du patrimoine, notre start-up French Tech bénéficie d’un positionnement et d’un modèle économique original, sérieux atouts dans le cadre de sa mission de valorisation : mise à disposition d’une solution complète de Visite Augmentée avec prise en charge de l’intégralité des investissements initiaux » explique la société.

Première implantation permanente hors de France 

Le contrat avec le Château d’Albrechtsburg représente une étape importante dans l’histoire d’Histovery car il s’agit de sa première implantation permanente hors de l’hexagone. Et un deuxième HistoPad est actuellement en cours de production, pour le Château de Moritzburg (lancement au printemps 2021).

La start-up avait mis un premier pied en Amérique du Nord en 2019. L’expérience de médiation numérique du Airborne Museum avait fait l’objet d’une exposition temporaire utilisant en partie les contenus du musée de Normandie dans un musée américain, le Musée National de l’US Air Force – le plus grand musée au monde d’aviation militaire, avec plus de 1 million de visiteurs annuels – basé à Dayton dans l’Ohio.

Malgré les contraintes sanitaires de distribution des outils numériques au sein des lieux de patrimoine, Histovery entend bien pousser ses feux hors de France. Une manière de compenser la baisse des visiteurs dans ses sites français et donc la diminution probable de ses recettes en France. 

[1] « Avignon : tapis rouge pour le 670 000e visiteur du Palais des Papes », La Provence, 17/12/2019

[2] « Fréquentation touristique en hausse pour l’été 2019 », blois.fr, 30/09/2019

[3] « Depuis le lancement de la visite sur tablettes, nous sommes passés de 40 000 à 70 000 visiteurs », club-innovation-culture.fr, 17/03/2016

SOURCES: Histovery, Les Echos

PHOTOS: Histovery

Date de première publication: 03/08/2020

Histovery est membre du CLIC France

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

Avec l’histopad, la Saline Royale d’Arc-et-Senans (Doubs) offre une nouvelle expérience de médiation

Les sociétés Paris City Vision et Histovery lancent le city tour augmenté de la capitale, en bus et avec histopad

Le château de Nogent-le-Rotrou, rebaptisé château des Comtes du Perche, propose une expérience de visite enrichie avec la réalité augmentée et virtuelle

Grâce à l’HistoPad, l’Airborne Museum « expose » le D-Day de Sainte-Mère-Église aux Etats-Unis

Avec l’histopad, l’Airborne Museum offre une nouvelle expérience de visite en réalité augmentée

Avec ses 400 HistoPad, le château d’Amboise offre à ses visiteurs un nouvel outil de médiation numérique

Partager :

Laisser un commentaire