Janvier – septembre 2017, l’innovation continue de se diffuser dans les lieux de culture artistique, historique et scientifique. En France et dans le Monde, musées, monuments, centres de sciences et bibliothèques déploient de nouveaux outils ou tentent de nouvelles expériences. Voici un panorama  -non exhaustif- de ces démarches innovantes, organisé en 5 tendances ainsi que les coups de cœur du CLIC France.

Image1

  1. Mooc, boite et visite à distance … de nouveaux outils au service de l’éducation

En France et à l’étranger, l’offre de Moocs muséaux, artistiques ou scientifiques, a continué de s’enrichir.

En mars 2017, le Moma de NY a lancé son mooc sur la peinture abstraite de l’après-guerre (03/2017) tandis que le Louvre proposait avec la RMN le mooc « instant figé » (01/2017) et que la même RMN lancait en avril 2017 « une brève histoire de l’art » (04/2017.

En janvier 2017, un mooc sur l’innovation était proposé en partenariat avec le musée des arts et métiers (01/2017).

L’innovation éducative ne se limite pas aux mooc.

Au premier semestre, le CAPC de Bordeaux a mis à disposition des écoles une version numérique de ses boites éducatives. (04/2017)

Dans la même période, le concept de visites éducatives à distance s’est développé.

Avec des expériences menées en France, notamment au musée de la grande guerre de Meaux (06/2017) mais également au Louvre Lens, avec le robot Uby (07/2017).

En Chine, la pratique se développe également. Plus de 10 000 élèves d’écoles rurales ont ainsi pu visiter le Musée du Château de Frederiksborg au Danemark (07/2017) et plus de 180 000 familles ont offert à leur enfant une visite virtuelle de 5 musées du monde, dont le Louvre et Orsay (08/2017). 

  1. Une diffusion élargie et diversifiée des ressources et contenus

irirs-575x311

La démarche d’ouverture des collections et des données se poursuit sous des formes de plus en plus variées.

Au premier semestre 2017, la BNF a ainsi mis en ligne la Bible de Gutenberg en version numérique (01/2017) tandis que le Museum national d’Histoires naturelles publiait son herbier, le plus grand du monde (02/2017).

D’autres institutions muséales continuent d’ouvrir largement leurs bases de données images en choisissant la haute résolution et le libre usage: la National Gallery of Scotland et ses 40 000 images, le Getty Museum et 30 000 images (06/2017), le National palace de Taipei (avec 70 000 images) (07/2017), et surtout le Met avec 375 000 images en open content (02/2017).

De son côté, la Bibliothèque du Congrès américain a mis à disposition plus de 25 millions de documents (06/2017).

En France, les collectivités locales misent également sur le partage de leurs ressources culturelles.  Lyon a lancé la base de données Numélyo (05/2017) et Marseille, son portail Marius. Mais surtout, surtout en juillet 2017, les élus de Toulouse ont voté la diffusion en open content des données des institutions culturelles. (07/2017)

Un choix suivi par les Archives Nationales en août 2017 (08/2017)  et par le Musée de Bretagne pour le lancement ce weekend de son nouveau portail des collections, offrant l’accès à 150 000 images. (09/2017)

Les institutions ne partagent pas seulement les images de leurs collections. En mai 2017, le Guggenheim a mis à disposition gratuite la version numérisée de ses anciens catalogues et ouvrages (05/2017) tandis que la Bibliothèque virtuelle du Mont Saint Michel proposait l’accès à 200 ouvrages numérisés (05/2017).

  1. Quand la réalité virtuelle devient réelle

a-la-bnf-des-bibliotheques-mythiques-en-realite-virtuelle-04

Annoncée depuis plusieurs années, la réalité virtuelle a réellement fait son entrée dans le secteur du patrimoine artistique, historique et scientifique.

Et sous différentes formes.

. Comme outil de médiation au sein d’expositions : pour visiter un Camp Viking au Yorkshire Museum (05/2017), des ateliers d’artistes au musée Courbet d’Ornans (07/2017) ou la vie de Jean le Moal au Musée de Valence (06/2017.

. Comme expérience permanente autour de l’Arctique à l’Océanopolis de Brest (07/2017), des sites du débarquement au mémorial de Caen (06/2017), l’espace au Museum de Londres (06/2017), le palais de Néron à Rome (02/2017) ou des fonds sous-marin au Museum de Los Angeles (06/2017).

. Comme objet même d’exposition : sur les 10 plus grandes bibliothèques du monde, exposition en réalité virtuelle créé au Québec, présentée à la BNF (05/2017) et à partir du 20/09 au Lieu Unique de Nantes ou sur Magritte, avec l’expo Magritte VR organisée dans la station balnéaire belge de Knokke-Heist, pour commémorer les 50 ans de La mort de l’artiste et célébrer l’art surréaliste du peintre belge Magritte.

. et enfin comme outil de visite virtuelle d’un lieu. L’atelier d’Utrillo-Valadon (01/2017), des salles du British Museum (04/2017), le museum d’histoires naturelles de Londres (05/2017), le Dali Museum de Floride (06/2017), la plus grande collection française d’art contemporain chinois (06/2017) et même l’exposition Joyaux du Grand Palais après sa fermeture (05/2017).

  1. La 3D dans toutes ses dimensions

le-vase-qui-parle

L’utilisation de la 3D se développe considérablement, avec des objectifs très différents.

. la diffusion des ressources des collections par la mise en ligne de reproductions 3D des sculptures ou autres objets du Musée Saint Raymond de Toulouse (04/2017), du British Museum (Pierre de Rosette) (08/2017), de la National Gallery du Danemark (01/2017), du museum de Las Vegas (01/2017)  ou du musée d’Arcy de l’Université de Dundee (05/2017).

. la médiation accessible. Le musée Ara Pacis de Rome a lancé une nouvelle expérience numérique pour les visiteurs malvoyants et aveugles basé sur les reproductions 3D (03/2017)

. des activités éducatives. Durant son expo Rodin, le Musée d’Art de Portland a proposé un atelier pour remixer les sculptures imprimées en 3D (06/2017)

. et même des activités commerciales. En février 2017, le musée Van Gogh a dévoilé une nouvelle série de reproductions 3D haute résolution de neuf œuvres du grand artiste recréé avec la technologie Fujifilms. Le musée d’Amsterdam propose les éditions limitées de 260 exemplaires pour chacun des neuf tableaux sélectionnés, dont 210 exemplaires vendus environ 25 857 euros hors taxes et 50 exemplaires seront conservés par le musée à des fins de recherche, de médiation ou d’éducation.

  1. Des bots et un peu d’intelligence artificielle

ask-mona-4

L’intelligence artificielle fait une entrée progressive et mesurée dans notre secteur, avec l’arrivée de services de chatbot.

Le musée d’art moderne de Buenos Aires a ouvert le bal en mars 2017 (03/2017), suivi par la maison d’Anne Frank (03/2017) et du musée de la pinacothèque de Sao Paulo (04/2017).

La France n’est pas en retard avec une expérience autour de l’expo jardins du Grand Palais en mars 2017 (03/2017) et le bot de recommandation culturelle Ask Mona (04/2017).

Signalons également l’initiative du SF Moma. Le lundi 10 juillet 2017, le Musée d’Art Moderne de San Francisco a lancé un service inédit de diffusion à la demande et personnalisée d’œuvres d’art de sa collection. Le projet baptisé « Send me SFMOMA » a été créé comme un « moyen de mieux faire connaitre les 34 678 œuvres d’art du musée d’une manière qui génère des connexions personnelles », en envoyant le texto accompagné d’un mot clé, d’une couleur ou d’un émoji. En une journée, près de 400 000 images d’oeuvres ont ainsi été partagées ! (08/2017)

  1. Nos coups de cœur

van-gogh-sunflowers-image-press-432

. Le 14 août 2017, cinq chefs-d’œuvre de la série de Van Gogh Les Tournesols, répartis dans 5 musées sur trois continents, ont été réunis pour la première fois grâce à un Facebook Live. Sunflowers 360. (08/2017)

. Le mercredi 23 août 2017, la Fondation Barnes a annoncé qu’elle s’associait à Indego, le service de vélo-partage de Philadelphie, pour habiller des vélos aux couleurs des tableaux de la collection de la fondation. Après 5 premières œuvres, dont Van Gogh, choisies par le musée, les prochaines peintures habillant les vélos seront choisies par les visiteurs. (08/2017)

. En juin 2017, le Rijksmuseum d’Amsterdam a invité son 10 millionième visiteur depuis sa réouverture en 2013 à passer la nuit au musée, devant le chef d’oeuvre de Rembrandt The Night Watch. (06/2017)

. Durant l’été 2017, le Los Angeles County Museum of Art (LACMA) accueille en résidence sa première artiste instagram, Guadalupe Rosales. C’est une première pour le musée californien mais également pour une grande institution culturelle dans le monde.

Et pour terminer 2 initiatives françaises qui visent à mieux diffuser les ressources culturelles

. Le 25 avril 2017, le Louvre a débuté un jumelage spécial et inédit de deux ans avec les villes d’Aulnay-sous-bois et Sevran qui a pour objectif de diffuser et donner un accès à l’art et la culture pour tous. Avec l’initiative « le Louvre chez vous », les habitants de ces deux villes ont désormais la possibilité d’exposer chez eux des copies de certaines des plus belles œuvres du célèbre musée du Louvre et ce, de manière gratuite.

. Du 15 mai au 15 septembre 2017, le réseau des médiathèques de l’agglomération Hérault-méditerranée a décidé de proposer à ses usagers l’exposition Met’ In/Out, composée des reproductions de 65 œuvres du MET tombées dans le domaine public, accrochées dans 4 médiathèques de l’agglomération Hérault-Méditerranée, pendant quatre mois. Le public est invité à admirer les œuvres, comme dans toute exposition, mais également à repartir avec les œuvres de son choix. Il a la possibilité de venir avec son papier -du papier épais, genre papier aquarelle- et repartir gratuitement avec l’œuvre imprimée, ou d’acheter la reproduction déjà imprimée à 30 centimes d’euro ou encore de charger toute l’exposition sur clef USB à l’accueil des médiathèques. Toujours dans cette logique de rendre les œuvres d’art le plus accessibles possibles pour le public, il est également possible de retrouver les œuvres exposées dans les médiathèques sur internet.

SOURCES: CLIC France

Date de première publication: 19/09/2017

Ce cahier des tendances du CLIC France a été présenté lors du Forum régional CLIC France à Nantes, le lundi 18 septembre 2017

 À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

. Cahier de tendances Visit’acteur (mai 2016)

. Cahier de tendances journée Culture et Numérique pendant la 5ème Semaine Digitale de Bordeaux (avril 2016)

. Cahier de tendances RNCI 2016 (janvier 2016)

. Cahier de tendances Forum Nord 2015 (Juin 2015)

Cahier de tendances RNCI 2015 (février 2015)