L’Inrap renouvelle son partenariat avec Commeon pour lancer des campagnes de financement participatif

Le jeudi 7 septembre 2017, le président de l’Inrap, Dominique Garcia et Thérèse Lemarchand, présidente et co-fondatrice de Commeon, plateforme de financement participatif, ont signé, une nouvelle convention de partenariat.

L’Inrap fait appel au mécénat participatif. © Inrap, 2017.
L’Inrap fait appel au mécénat participatif.
© Inrap, 2017.

L’Inrap souhaite développer ses actions de diffusion culturelle et de recherche scientifique. Pour faire rayonner ses projets à l’ère du digital, l’institut a donc décidé de faire appel au mécénat participatif en renouvelant son partenariat avec Commeon.

Des projets soutenus par l’Inrap seront ainsi présentés sur le site de Commeon. En s’inscrivant dans cette démarche de partage et de transmission (notamment sur des actions de valorisation), complémentaire des dispositifs existants, le financement participatif témoigne d’une nouvelle manière d’aimer et de participer à la culture en général, et à l’archéologie en particulier. Il s’adresse notamment aux nouveaux publics, très actifs sur les réseaux sociaux.

Pour Dominique Garcia, « faire acte de mécénat dans le domaine de la valorisation de l’archéologie préventive, c’est exprimer un engagement citoyen en faveur de la préservation et de la mise en valeur du patrimoine ainsi que de la recherche. L’archéologie préventive touche des publics extrêmement variés : publics éloignés de la culture, chercheurs, scolaires, seniors, habitants soucieux de connaître leur territoire… Ses interventions, menées en zone rurale comme en milieu urbain, mettent les riverains au contact de l’Histoire et de la science. L’Inrap contribue ainsi à démocratiser l’accès à la culture et s’inscrit, à travers ses productions culturelles et ses projets scientifiques, comme un acteur scientifique et culturel majeur. »

Thérèse Lemarchand souligne : « Je suis très fière d’accueillir l’Inrap sur Commeon, et de proposer ses projets à notre communauté. Commeon est un espace de découverte et d’action, et pas de doute que cela va nourrir la curiosité de nos donateurs actuels ou en devenir. C’est très intéressant de pouvoir offrir à chacun la possibilité d’être mécène d’un institut aussi prestigieux, et d’y avoir une contribution active. Nous collaborons depuis notre création avec de nombreux grands comptes qui apprécient la qualité de nos outils et service, et la cohérence de notre approche. C’est ce qui fait la richesse de la plateforme : le foisonnement de projets portés par des structures de toutes tailles, et agissant sur tout le territoire. »

Dominique Garcia, président de l’Inrap, et Thérèse Lemarchand, présidente et co-fondatrice de Commeon. © Inrap, 2017.
Dominique Garcia, président de l’Inrap, et Thérèse Lemarchand, présidente et co-fondatrice de Commeon.
© Inrap, 2017.

Un premier accord entre l’INRAP et Commeon avait été signé en 2015 mais n’était pas activé. Il est donc renouvelé afin de permettre à l’INRAP de développer le mécénat participatif dans la durée.

La première opération de financement participatif de l’INRAP sera lancée au mois d’octobre 2017, d’autres opérations devraient suivre courant 2018.

SOURCE: INRAP, Commeon

Date de première publication: 09/09/2017

L’INRAP et Commeon sont membres du CLIC France

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

La campagne de crowdfunding « Et si on adoptait le château du Tatoué » propose aux donateurs d’en devenir les copropriétaires

Pour financer des projets de restauration, le Quai Branly, Notre Dame et la maison de Victor Hugo misent sur le financement participatif

Collecte record pour la campagne de financement participatif de l’église de Saint-Germain-des-Prés

Tracteur en lego et ruches dans Paris … le financement participatif soutient de nouveaux projets originaux des institutions patrimoniales

Le premier livre dédié au financement participatif culturel à l’attention des porteurs de projets culturels

Laisser un commentaire