[Covid-19] les institutions culturelles marseillaises numérisent et partagent leurs contenus

Reconfinées depuis le 30 octobre 2020, les institutions culturelles marseillaises misent notamment sur le numérique pour continuer à diffuser leurs contenus et à garder le contacts avec leurs publics. Click & collect, vidéos, podcasts, expositions virtuelles, collections en ligne … les musées et les bibliothèques de Marseille jouent la carte de l’ouverture, tandis que la municipalité vient à leur chevet.

La culture était un engagement fort du Printemps Marseillais pendant sa campagne municipale. Le jeudi 12 novembre 2020, la nouvelle maire de Marseille a pris la parole dans une vidéo, publiée sur les réseaux sociaux de la Ville, pour réaffirmer son soutien aux acteurs culturels et aux petites structures du secteur, lourdement frappées par la crise sanitaire et le confinement. Et elle a annoncé un plan de soutien municipal à ce secteur.

  • 500 000 € de subventions seront votés pour aider les structures culturelles

Michèle Rubirola a commencé son allocution en s’adressant directement aux professionnels de la culture « Je vois à quel point votre situation est grave » puis elle a annoncé le vote de plus de 500 000€ de subventions au prochain conseil municipal, qui se tiendra fin novembre 2020, pour aider plusieurs dizaines de structures culturelles à Marseille.

Parallèlement, la maire a demandé aux élus de la Métropole Aix-Marseille-Provence et au conseil des territoires plus d’actions de leur part « à travers leurs dispositifs de soutien à l’économie » pour aider les petites entités culturelles

  • Les lieux culturels se réinventent avec le numérique

Le 29 octobre 2020, dès l’annonce du nouveau confinement national décrété par le gouvernement, les musées et bibliothèques de Marseille -services dits “non essentiels”- ont fermé leurs portes tout en réinventant leur activité.

Le jeudi 12 novembre 2020, après la déclaration de la maire, Jean-Marc Coppola, Adjoint à la Maire de Marseille en charge de la culture pour toutes et tous, de la création, du patrimoine culturel et du cinéma, a détaillé la stratégie culturelle de la cité phocéenne en temps de confinement.

« Nous avons appris de l’expérience du premier confinement et avons cherché à adapter les services pour continuer de créer et diffuser grâce aux outils numériques » a déclaré le maire adjoint de Marseille, en charge de la culture. « La culture est vitale pour la ville. Les artistes sont étouffés, enfermés, mais ils ne sont pas bâillonnés ».

Aux côtés de Xavier Rey, directeur des Musées de Marseille, et de Pierre Chagny, directeur des bibliothèques de Marseille, l’élu a présenté l’ensemble des dispositifs numériques mis en place afin de continuer à faire vivre la culture auprès des Marseillais.

  • Click & Collect pour les bibliothèques municipales

Les bibliothèques municipales de Marseille ont décidé d’offrir un accès 100% gratuit à l’ensemble de leurs ressources numériques : livres numériques, presse, formations, médiathèque…

Et l’offre numérique des bibliothèques est complétée d’un service de click & collect depuis le 3 novembre 2020 qui permet aux usagers de commander leurs documents en ligne, les retirer à l’entrée de la bibliothèque et les redéposer dans une boîte de retour, accessible à l’entrée de la bibliothèque.

« Click and collect » du mardi au samedi dans les lieux suivants: bibliothèque de l’Alcazar : de 10h à 18h. (les retours se font uniquement dans la boîte de retour extérieure), bibliothèque Salim Hatubou (Saint Antoine) : de 10h à 18h, Bibliothèque d e Bonneveine : de 10h à 18h, bibliothèque du Merlan : de 10h à 18h, bibliothèque de Saint André : de 13h à 18h, bibliothèque de La Grognarde : de 13h à 18h, bibliothèque de Castellane. Réservation des documents disponibles au numéro suivant : 04 13 94 81 90, retrait de 13h à 18h du lundi au vendredi. Les boîtes de retour sont accessibles 24h/24 aux bibliothèques de l’Alcazar et de la
Grognarde ainsi qu’à la bibliothèque de Castellane le lundi de 13h à 17h et du mardi au vendredi de 9h à 17h. Pour plus de confort, aucune pénalité de retard ne sera appliquée et le délai de retour des
documents empruntés est prolongé jusqu’au 2 janvier 2021. Les livres et supports empruntés sont mis en quarantaine 3 jours après leur retour à la bibliothèque.

Les équipes de la bibliothèque partagent leurs sélections et coups de cœur lecture sur les réseaux sociaux Facebookinstagram et twitter.

Enfin, si les animations, conférences rencontres prévues sont annulées, certaines seront filmées, hors présence du public, puis rediffusées sur la nouvelle chaîne YouTube des bibliothèques, lancée en mai 2020.

  • Expositions virtuelles pour les Archives Municipales

Pendant leur fermeture, les Archives municipales gardent le contact avec leur public et l’invitent à découvrir des expositions virtuelles mettant en scène le Marseille d’hier.

Quatre expositions numériques sont proposées sur un site dédié archivesexpos.marseille.fr :

. Tous à la plage ! Dans les archives, la plage !

Des fonds d’archives aux fonds marins, un parcours estival sur les plages de Marseille et d’ailleurs.

A l’ombre des bastides. Les bastides à Marseille du XVIIème siècle à nos jours. 

Une promenade virtuelle dans le terroir marseillais, ses bastides et leurs domaines.

. Quel amour d’enfant ! L’enfance et les enfants à Marseille ENFANCE ET LES ENFANTS À MARSEILLE XIXème- XXème siècle.

Un parcours dans la vie des petits Marseillais, depuis l’établissement de l’instruction primaire obligatoire en 1882 jusqu’à la  » révolution  » de 1968.

Marseillais fais ton devoir ! Marseille 14-18.

Une évocation de la vie à Marseille pendant la Grande Guerre et des Marseillais partis au front.

  • Nouveau portail des collections pour les musées de Marseille

Les musées de la ville de Marseille mettent à disposition et valorise leurs collections sur une nouvelle plateforme.

Cette nouvelle plateforme présente notamment de manière enrichie les chefs d’œuvres de la collection muséale municipale.

Le samedi 14 novembre 2020, les musée se mobiliseront pour faire vivre la nuit des musées sur les sites et les réseaux sociaux. Le public aura accès aux chefs d’œuvres exposés autour des thèmes variés de l’Histoire de Marseille, de l’art contemporain ou de la mode.

Les musées de Marseille continuent d’enrichir régulièrement la chaîne YouTube, lancée pendant le confinement.

Par ailleurs, suite à leur fermeture prématurée, les 9 expositions du programme Traits d’union.s de Manifesta 13 Marseille, Biennale internationale de création contemporaine, sont visitables en mode virtuel sur manifesta13.org.

  • Préambule numérique du « Fabuleux Musées »

Le samedi 14 novembre, à l’occasion de la Nuit des Musées, un préambule numérique du «Fabuleux Musée» sera également mis en ligne pour permettre aux familles de découvrir un univers immersif et singulier, imaginé par le Fab Lab social et numérique La Fabulerie.

L’ouverture de l’escape game physique est prévu en janvier 2021.

  • Des extraits de spectacles de l’Opéra et de l’Odéon en ligne

Les équipes de l’Opéra et de l’Odéon sont « mobilisées pour produire davantage de contenus musicaux numériques » selon la Ville.

Des extraits de spectacles déprogrammés seront à découvrir prochainement sur le site de l’Opéra opera.marseille.fr.

  • Un podcast sur l’Histoire de Marseille

La série de podcast « Marseille sans Galéjade » est toujours disponible sur les plateformes de podcast. L’historien et animateur de radio Franck Ferrand, y relate avec précision et passion les événements historiques qui ont marqué la ville de Marseille.

Depuis octobre 2020, l’actualité culturelle de Marseille a été marquée par d’autres actualités:

. l’ouverture de la nouvelle bibliothèque médiathèque Salim Hatubou à Plan-d’Aou le 20 octobre 2020

. et la délibération du Conseil municipal du lundi 5 octobre 2020 qui a approuvé la gratuité d’entrée aux collections permanentes des musées de Marseille et du Muséum d’histoire naturelle à compter du 4 janvier 2021.

« Une opportunité pour l’ensemble des Marseillais de (re)découvrir la richesse des collections de ces établissements culturels et de profiter en famille des parcours muséaux » annonce la ville.

Cette décision vient compléter la délibération du 27 juillet 2020 qui avait déjà entériné la gratuité exceptionnelle des collections permanentes et des expositions de l’ensemble des musées (à l’exception de l’exposition « Terre ! Escales mythiques en Méditerranée. Trésors de la BnF et les collections marseillaises » du musée d’Histoire de Marseille ainsi que certaines expositions liées à l’évènement Manifesta 13) jusqu’au 3 janvier 2021, excepté pour le Musée de la Moto où la mesure s’appliquera jusqu’au 31 décembre 2020.

SOURCES: Ville de Marseille, musees.marseille.fr, bmvr.marseille.fr, archivesenligne.marseille.fr, marseille.fr, madeinmarseille.net, gomet.net

PHOTOS: divers

Date de première publication: 14/11/2020

À-lire-sur-le-site-du-CLIC1

 

Open data / Open content : la ville de Marseille choisit l’ouverture de ses données muséales et patrimoniales

Le 12 février 2020, le Centre Pompidou a installé « La Sirène » d’Henri Laurens dans un Centre commercial de Marseille

Le Mucem et Aix Marseille FrenchTech signent une convention pour soutenir l’industrie créative sur le territoire

La Fondation Vasarely et Marseille Provence 2018 lancent leur mallette pédagogique, un outil éducatif et ludique

Avec sa plateforme Marius, la ville de Marseille met à la disposition du public plus de 70 000 documents numérisés

Laisser un commentaire