La Smithsonian Institution et Intel souhaitent transformer l’éducation et l’expérience muséale par la réalité virtuelle et l’immersion

A l’occasion du salon Virtual Reality LA, le Smithsonian American Art Museum (SAAM) et Intel ont annoncé leur association. Ils souhaitent créer de nouvelles expériences qui permettront au public de faire un plongeon immersif dans les objets les plus précieux de l’art et de l’histoire américaine grâce à la réalité virtuelle (VR).

Les deux partenaires souhaitent « transformer l’avenir de l’éducation et de l’expérience muséale en numérisant et en fournissant un accès 3D plus large aux collections du SAAM et de son second musée, la Renwick Gallery », en commençant par l’exposition «No Spectators: The Art of Burning Man».

Plus de 30 millions de personnes visitent les musées de la Smithsonian Institution chaque année, mais des centaines de millions d’individus ne pourront jamais vivre cette expérience. Les partenaires estiment que « la réalité virtuelle crée de nouvelles opportunités pour ces personnes d’accéder aux collections, à la recherche et aux ressources pédagogiques du Smithsonian, indépendamment de leur capacité à visiter physiquement un musée ou un centre de recherche ».

« La réalité virtuelle apportera des expériences nouvelles et accélèrera la manière dont le public va pouvoir explorer et interagir avec le monde qui l’entoure. À mesure que la technologie évolue, les expériences muséales immersives deviendront la norme. Relier les mondes physiques et numériques pour étudier l’art américain dans les salles de classe du monde entier n’est qu’un premier pas pour explorer ce qui est possible lorsque nous combinons la passion du Smithsonian American Art Museum avec l’innovation d’Intel » s’est félicité John Bonini, vice-président et directeur général VR, Gaming & Esports chez Intel Corporation.

Avec de nouveaux outils numériques, le Smithsonian American Art Museum pourra ainsi partager ses expositions avec les amateurs d’art du monde entier, d’une manière totalement immersive.

Présentation vidéo du projet:

Transformer l’éducation et l’expérience muséale

Ce partenariat vise donc à transformer également l’éducation en permettant notamment aux éducateurs d’accéder à des collections emblématiques à Washington, DC, qui peuvent être intégrées dans les cours en tant qu’expériences d’apprentissage immersives.

Exposition « No Spectators: The Art of Burning Man » à la Renwick Gallery. Photo: (c) Libby Weiler

Ce partenariat, présenté au VRLA de Los Angeles, débutera avec l’exposition en cours de la galerie Renwick, «No Spectators: L’Art de Burning Man», qui fournira une occasion de montrer comment la technologie Intel et la réalité virtuelle pourraient transformer l’avenir de l’expérience muséale.

Plusieurs oeuvres exposées dans les salles du musée ont ainsi été numérisées afin de pouvoir proposer une visite virtuelle immersive de l’exposition.

Numérisation et diffusion

En apportant ses technologies et ses outils (processeurs Intel Core de 8ème génération, plates-formes cloud …), Intel compte accélérer le processus en cours de numérisation 3D de la collection du SAAM et augmenter l’accès à ses oeuvres par une diffusion numérique facilitée.

L’objectif commun des deux partenaires est d’accroître et d’encourager l’accès au musée 24h/24 et 7j/7, en offrant aux éducateurs, aux autres musées et au public la possibilité de s’immerger dans certaines des collections les plus précieuses des États-Unis.

Le but ultime du partenariat est de diffuser les nouveaux outils technologiques à travers la galaxie Smithsonian Institution et de numériser à terme les plus de 157 millions d’objets de sa collection.

Seconde coopération avec Intel

En janvier 2017, le Smithsonian American Art Museum s’était déjà associé à Intel et à plusieurs start-up américaines (Framestore, VALIS Studios, 8i et xRez Studio) pour recréer l’aile est du musée en réalité virtuelle (VR).

L’expérience «Beyond the Walls: Une expérience du musée d’art américain Smithsonian», conçue par les équipes du SAAM, a été présentée durant le salon annuel des technologies, CES 2017 en tant que programme pilote. Il présentait de manière numérique et immersive des œuvres d’art réalisées par des sculpteurs américains renommés, tels que Augustus Saint-Gaudens et Hiram Powers, le peintre Frederic Edwin Church et l’artiste contemporain Alex Prager.

En 2018, Intel permettra la diffusion publique de «Beyond the Walls» sur les plateformes de réalité virtuelle.

Présentation vidéo du projet:

Le 4 octobre 2016, le Smithsonian American Art Museum avait lancé sa première application de visite en réalité virtuelle immersive 360° pour les appareils mobiles Apple et Android. « Renwick Gallery WONDER 360 » va permettre au public de (re)découvrir en 3-D l’exposition blockbuster du musée, « WONDER », présentée de novembre 2016 à juillet 2017 dans sa galerie Renwick. (Lire l’article du CLIC France: Le Smithsonian American Art Museum publie une application de visite en réalité virtuelle pour revivre l’exposition « Renwick Gallery WONDER »)

SOURCES: Smithsonian Institution, Intel Corp.

Date de première publication: 09/05/2018

Avec le soutien de la société japonaise Softbank Robotics, Smithsonian « recrute » 25 robots « Pepper » médiateurs

Le Smithsonian American Art Museum publie une application de visite en réalité virtuelle pour revivre l’exposition « Renwick Gallery WONDER »

Google et CyArk s’associent pour proposer l’exploration en 3D et en réalité virtuelle des sites du patrimoine mondial en péril

Universal Museum of Art lance une collecte de fonds pour créer une exposition virtuelle sur les œuvres spoliées par les nazis

Le Musée national américain de l’air et de l’espace s’explore dorénavant en réalité virtuelle grâce à l’application « VR Hangar »

Laisser un commentaire