KAWS & Acute Art lancent des sculptures AR monumentales dans 12 lieux à travers le monde

Partager :

L’artiste newyorkais KAWS a annoncé une collaboration avec la société Acute Art pour le lancement du projet Extended Holidays, une série de sculptures en réalité augmentée (RA) qui seront exposées publiquement et gratuitement dans 12 grandes villes et lieux de six continents, du 12 au 26 mars 2020. Après Marina Abramović, Olafur Eliasson et Jeff Koons, Acute Art signe ainsi une nouvelle collaboration numérique avec un artiste contemporain.

En raison de la crise du covid-19, l’opération a été reportée à l’été 2020.

En utilisant la technologie de la réalité augmentée, ce projet représente un nouveau modèle d’exposition, une forme d’installation dématérialisée qui transcende le monde physique et réduit les transports et les déplacements dans un monde artistique mondial.

Outre l’exposition publique gratuite, le lancement comprend également une édition de goodies AR et une édition spécifique ouverte à la location, qui sont disponibles via la nouvelle plate-forme AR d’Acute Art.

Acute Art, une plate-forme de production d’art VR et AR qui a déjà collaboré avec des artistes tels que Marina Abramović, Olafur Eliasson et Jeff Koons, s’est donc associée à KAWS, artiste basé à brooklyn, pour amener son travail dans la sphère virtuelle. 

« Intitulé Expanded Holiday, la collaboration démontre l’énorme potentiel de la RA et transmet un sens de l’humour espiègle à travers la juxtaposition de mondes physiques et virtuels » explique Acute Art.

A partir du 12 mars 2020, l’exposition présente 12 sculptures monumentales AR disponibles pour le public dans les grandes villes et lieux en Afrique, Asie, Australie, Europe, Moyen-Orient, Amérique du nord et Amérique du sud. 

Emplacements des sculptures numériques publiques: Doha (mia park – musée d’art islamique) qatar, Hong Kong (roue d’observation) hong kong, Londres (pont du millénaire) Royaume-Uni, Melbourne (galerie nationale de victoria) australie, new york (musée de brooklyn) États-Unis, New York (Times Square) États-Unis, Paris (La Pyramide du Louvre) France, Sao Paulo (Ibirapuera Park) Brésil, Séoul (Dongdaemun Design Plaza) Corée, Taipei (National Chiang Kai-Shek Memorial Hall) Taïwan, Tanzanie (Serengeti National Park) , Tokyo (traversée de shibuya) Japon.

« Lorsque j’ai réalisé la qualité qui pouvait être obtenue et expérimentée en RA, j’ai été immédiatement attirée par son potentiel », déclare KAWS. « J’ai créé des objets et exposé des œuvres dans des espaces publics tout au long de ma carrière, ce qui me permet de développer cela dans une toute nouvelle arène. les possibilités d’emplacements et d’échelle sont infinies, et je suis ravi d’entamer un nouveau dialogue dans ce média ».

Des goodies et une formule location

En plus de l’exposition gratuite, les 2 partenaires proposent des goodies numérique à collectionner et une formule édition ouverte à la location, disponibles via la nouvelle plate-forme Acute Art

Companion Expanded est une édition de 25 sculptures AR (1,8 m), qui peuvent être acquises via le site Web Acute Art. Les propriétaires peuvent placer, capturer et documenter ces œuvres AR à différents endroits à l’aide de l’application Acute Art, tout en pouvant également choisir de garder leurs sculptures privées ou de les rendre accessibles au public pour quiconque a téléchargé l’application.

L’édition ouverte intitulée, at this time (expanded), se compose de sculptures AR (45 cm) en trois coloris pour une acquisition en fonction du temps, disponible via l’application. Le public peut conserver les œuvres pendant sept ou 30 jours à la fois et peut partager ses expériences via les médias sociaux.

« L’émergence d’un nouveau médium donne toujours naissance à de nouvelles possibilités pour l’art », explique Daniel Birnbaum, directeur artistique d’Acute Art. « Chaque époque semble avoir ses artistes clés dans l’œuvre desquels se cristallise une nouvelle rencontre entre la technologie et la créativité artistique. Les médias immersifs d’aujourd’hui créent des possibilités entièrement nouvelles pour la production et la distribution de l’art et l’arrivée de la RA peut même être considérée comme donnant naissance à une nouvelle forme d’art immatérielle. avec ce projet, KAWS innove mais revient également à ses débuts. avec des racines dans des interventions publiques ainsi que des émanations tardives du pop art, KAWS a créé de nouveaux publics mondiaux. on ne parle plus d’artiste aujourd’hui que KAWS ».

Durée de l’exposition: 12-26 mars 2020

KAWS
acuteart.com/artist/kaws

SOURCES: Acute Art, KAWS

PHOTOS: Acute Art, KAWS

Date de première publication: 17/03/2020

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Acute Art lance son musée de la réalité virtuelle avec une oeuvre numérique d’Olafur Eliasson

Le directeur du musée d’Art moderne de Stockholm rejoint une startup associant art et réalité virtuelle / augmentée

Covid-19 / Snapchat s’associe à Damien Hirst pour proposer une nouvelle expérience artistique en réalité augmentée

Partager :

Laisser un commentaire