[Visite CLIC] La BNF bénéficie du mécénat de Dai Nippon Printing pour numériser en 3D 55 globes anciens

La Bibliothèque nationale de France (BnF) et Dai Nippon Printing Co. (DNP, société de droit japonais sise à Tokyo et présidée par Yoshitoshi Kitajima) ont conclu en juillet 2015 un accord de mécénat de compétence pour la numérisation en 3D et la diffusion d’un ensemble exceptionnel de 55 globes anciens terrestres et célestes. 

MISE A JOUR DU 20/06/2016

Clic-separateur EVENEMENT CLIC

Lundi 11 juillet 2016 (matin): Visite-démo des dispositifs numériques in situ de l’exposition « Globes en 3D, une prouesse technique » à la BnF guidée par Claire Chemel, commissaire d’exposition et chargée de numérisation.

Ils sont déjà inscrits: BNP Paribas – Cité de la céramique Sèvres & Limoges – Délégation patrimoine gendarmerie – Musée Albert-Kahn – Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux – Musée de La Poste – Paris Musées – Universcience.

Visite réservée à 15 personnes membres du CLIC. Inscription obligatoire à ateliers@club-innovation-culture.fr

MISE A JOUR DU 25/02/2016

La BNF vient d’annoncer que, dans le cadre de ce mécénat, une exposition « Globes in Motion » au DNP – Gotanda Building à Tokyo exposera dix globes et un document historique du 19 février au 4 septembre 2016.

Le visiteur pourra pleinement profiter de dispositifs de médiation innovants: faire tourner ou agrandir librement une représentation 3D haute définition des globes tout en découvrant le monde tel qu’on le comprenait à l’époque de leur production, entrer virtuellement dans un globe céleste du XVIIIe siècle et observer les constellations dans un panorama complet à 360 degrés, etc.

Une exposition sera organisée en Galerie des Donateurs de la BnF en 2017 en reprenant un certain nombre de ces outils numériques.

main_img

ARTICLE ORIGINAL DU 14/08/2015

bnf globe 3

Cette opération d’envergure est une première mondiale pour un ensemble aussi important de globes à l’échelle d’une collection. DNP apporte ainsi à la BnF « ses technologies éprouvées de numérisation du patrimoine culturel mondial, ainsi que des outils innovants de scannérisation 3D de globes, développés pour l’occasion ».

Cette numérisation permettra de faire tourner avec fluidité et en tous sens chacun de ces globes, objets d’art et de science, et d’en admirer en haute définition les détails difficiles à voir à l’œil nu grâce à la fonction d’agrandissement.

bnf globe 1Un patrimoine unique numérisé

Le département des Cartes et plans de la BnF conserve l’une des principales collections au monde de globes terrestres et célestes anciens, composée de plus de 200 objets.

Pour cette opération de numérisation, laBNF a sélectionné 55 globes parmi les plus précieux, datant du XIe au XIXe siècle, d’origine française, germanique, hollandaise, italienne, anglaise ou arabe. Cet ensemble, doté de pièces uniques du XVIe siècle, manuscrites ou gravées sur métal, illustrant les grandes découvertes, témoigne aussi du développement de la production imprimée au siècle d’or hollandais et de la diversification de la production européenne au siècle des Lumières. L’édition du XIXe siècle est également illustrée par quelques pièces remarquables et représentatives de l’évolution du genre, jusqu’au globe de la lune de l’astronome Camille Flammarion (1896).

Des technologies novatrices

Fondé à Tokyo en 1876, Dai Nippon Printing est un groupe international, leader dans le domaine et détenteur de nombreuses techniques d’impression, de numérisation, de diffusion de l’information et de communication. DNP a réalisé sur site à la BnF une couverture complète des 55 globes (jusqu’à 600 images haute définition par objet). Les données produites lors de cette campagne sont actuellement exploitées pour modéliser les objets en 3D à Tokyo au Japon.

Comme l’expliquent les deux partenaires: « cette opération est également l’occasion pour DNP de développer des outils originaux permettant à un large public d’avoir facilement accès aux remarquables œuvres du patrimoine mondial, qui sont souvent difficiles à exposer notamment pour des raisons de conservation ».

Utilisation et médiation numériques

Ce mécénat de compétence par DNP permettra à la BnF d’innover en proposant, avant la fin de l’année 2015, l’arrivée de la 3D dans sa bibliothèque numérique Gallica, où les globes pourront être librement consultés. En 2016, plusieurs événements sont prévus pour valoriser le résultat de ce partenariat, notamment une exposition à Tokyo dans les locaux de DNP, et une autre à Paris, à la BnF, où les visiteurs pourront découvrir les globes de façon inédite grâce à des outils innovants mettant en valeur les contenus numériques 3D haute définition. D’autres formes d’exploitation sont envisagées sur Gallica ou bnf.fr, à commencer par une exposition virtuelle. Cette exposition virtuelle, ainsi que l’exposition de Paris et la réalisation d’une application mobile de Gallica, bénéficieront par ailleurs du soutien de la Fondation d’entreprise Total. 

Globe céleste arabo-coufique
Globe céleste arabo-coufique

Parmi les globes numérisés figurent notamment les chefs d’œuvres suivants:

. Globe céleste arabo-coufique : le plus ancien globe céleste arabe en bronze, datant de la fin du XIe siècle, repré- sente les constellations selon l’Almageste de Ptolémée.

bnf globe 5
Globe terrestre de Martin Behaim

. Globe terrestre de Martin Behaim (reproduction en fac simile): la copie du globe de Martin Behaim conçu à Lisbonne en 1492 représente le monde connu avant Christophe Colomb. L’original, conservé à Nuremberg, étant aujourd’hui presque illisible, ce fac-similé élaboré à l’identique en 1847 à la demande du conservateur du département des Cartes et plans, Edme-François Jomard, est devenu l’exemplaire de référence.

. Globe terrestre dit «Globe vert»: le globe terrestre manuscrit dit « Globe vert » attribué à Martin Waldseemüller a été réalisé vers 1506. Il est l’un des tout premiers globes à donner aux Amériques (Nord et Sud) une forme continentale et surtout, le premier à baptiser ces nouvelles terres du nom d’America.

Les 2 globes de l'Abbé Nollet
Les 2 globes de l’Abbé Nollet

. Globe doré : le globe terrestre dit « Globe doré ou de Bure », réalisé entre 1524 et 1528 par l’atelier de Johann Schöner, tout en figurant le voyage de Magellan autour du monde, revient à l’hypothèse de Christophe Colomb identifiant l’Amérique à une partie de l’Asie.

. Globe de Rouen: le globe terrestre dit « de Rouen ou de Lecuy », est l’unique globe réalisé à Rouen au XVIe siècle, sans doute vers 1580 à partir de sources espagnoles comme l’atteste la toponymie. Bien que la côte ouest du Nouveau Monde soit encore mal connue, l’Amérique et l’Asie sont ici bien distinctes.

. Globes de l’abbé Nollet: deux globes, céleste et terrestre, ont été réalisés en 1728-1730 par l’abbé Jean Nollet, fabricant d’instruments rendu célèbre par ses « causeries expérimentales » qui contribuèrent à mettre la science à la mode parmi les gens de cour. Le globe céleste est enluminé d’un bleu émeraude sur lequel « les étoiles sont relevées en or », « de sorte qu’au premier coup d’œil on aperçoit sans confusion l’état naturel du Ciel », préfigurant ainsi l’abandon des figures allégoriques des constellations par l’astronomie moderne.

DNP était jusque là l’un des principaux partenaires technologiques du musée du Louvre. Mais ce partenariat initié en 2006 s’est achevé en 2015 et n’a pas encore été renouvelé.

Exposition virtuelle de la BNF « les globes du Roi Soleil »

SOURCES: BNF, DNP

Date de première publication: 14/08/2015

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

La BNF lance la correction collaborative de Gallica, grâce à la plateforme Correct

La BNF ouvre sa nouvelle collection numérique « Gallica, les Essentiels de la littérature » avec Montesquieu

Grâce au Museum Lab, le Louvre et DNP proposent une exploration numérique des chefs-d’œuvre de la Grèce antique

La BnF rend accessibles les archives de l’internet dans 26 bibliothèques en région

Laisser un commentaire