La BNF s’associe à Microsoft pour valoriser les contenus numériques de Gallica

Partager :

Nouveau partenariat entre la Bibliothèque nationale de France et Microsoft qui ont signé une convention visant à améliorer la visibilité des contenus de Gallica. Après l’accord entre Facebook et Microsoft pour utiliser Bing comme moteur de recherche, la bibliothèque numérique de la BnF  fait également appel au géant américain.

microsoft-bing1 gallica

Faciliter l’accès à plus de 1 250 000 documents

Selon la BnF ce dernier accord illustre la volonté des deux institutions d' »encourager l’innovation, l’ouverture et l’accès à la culture au plus grand nombre ». Concrètement ce nouveau moteur de recherche permet de mieux indexer et de mettre en avant les contenus libres de droit sur le site internet. Selon Bruno Racine, Président de la BnF, « cet accord sans exclusive va démultiplier l’audience de Gallica et contribuer ainsi à la diffusion mondiale des richesses culturelles de notre pays.»

gallica-1

Avec 23 000 visites quotidiennes et plus de 40 millions de pages de textes, le site Gallica ne cesse de se développer. Toutefois, ces contenus faisant parti du web dit « profond » et ressortaient difficilement dans les moteurs de recherches. Ce nouveau service permet aux internautes d’avoir directement des réponses en ligne issues de Gallica.

Un partenariat pour une bibliothèque numérique enrichie

Avec le moteur Bing, Gallica propose une nouvelle recherche innovante sous la forme d’une galerie d’images. Seuls les contenus de Gallica numérisés à partir des fonds libres de droits de la BnF sont concernés par l’accord avec Microsoft.

gallica-2

Cet accord, conclu pour une durée d’un an reconductible, n’a pas de dimension financière et ne contient aucune clause d’exclusivité. Microsoft est ainsi libre de conclure des accords du même type avec d’autres bibliothèques, tout comme la BnF peut le faire avec d’autres acteurs du secteur des technologies de l’information et de la communication.

Encore utilisé dans sa version Bêta en France, Bing entend se renforcer sur notre territoire et son partenariat avec la BnF marque un nouveau pas vers la valorisation et l’accès au patrimoine numérique français.
Retrouvez le site de Gallica : la bibliothèque numérique

Partager :

Laisser un commentaire