La foire d’art contemporain (e)merge se débouble en ligne

Openartcollection.com est un réseau social qui a pour objectif de rassembler les artistes avec les collectionneurs, les professionnels ou encore les amateurs d’art. Ce réseau, pionner en la matière aux USA, a décidé d’héberger en ligne une foire d’art contemporain.

C’est la première fois aux USA qu’une foire virtuelle s’appuie sur une foire d’art contemporain physique. Plein phare sur l’événement (e)merge qui vient de fermer ses portes ce weekend.

Lier les artistes aux amateurs d’art contemporain américain 

L’objectif de la foire (e)merge est de faire découvrir les nouveaux artistes émergents et de pouvoir créer un premier lien avec eux. Première initiation aussi bien physique que virtuelle avec cet événement qui a décidé de mettre en avant jusque dans son titre la connexion internet.  S’inspirant de succès « d’art fair » virtuelles en Asie et en Europe, Openartcollection a décidé de se lancer dans le marché de l’art en ligne (article a lire).

Priorité aux internautes ?

Nathalie Haveman, co-fondatrice du réseau social  affirme « nous sommes vraiment très enthousiastes de cet extension aux USA. Nos foires virtuelles européennes d’art ont été bien reçues et le feedback des visiteurs quant à la foire virtuelle était très positive. Nous croyons que nous avons quelque chose de grande valeur à offrir à notre communauté mondiale. »

L’édition virtuelle (naturellement gratuite) a ouvert ses portes, un jour avant la foire physique. Cette première ouverture permet aux visiteurs virtuels de prévisualiser l’exposition et d’obtenir des informations sur des objets d’art potentiellement intéressants. Pour ces personnes qui n’ont pu faire le voyage à Washington, il peuvent acheter en ligne une fois, la foire physique ouverte.

Une initiative numérique qui renforce l’existence d’un marché de l’art 2.0

Retrouvez le site communautaire Openartcollection.com

Auteur : Simon Hübe

Laisser un commentaire