La Galerie des dons : 40 familles apportent et font partager leurs souvenirs de l’Immigration

Comme tout musée, le musée national de l’Histoire de l’Immigration bénéficie de la générosité de donateurs. Toutefois, ces dons ont la particularité de pouvoir être apportés par chaque visiteur qui souhaite partager son histoire familiale, son histoire de migration.

cité immigration galerie des dons

Située à coté de l’exposition permanente Repères, la Galerie des dons, réouverte au public depuis mars 2014, présente des archives et objets liés à des parcours de vie. Chaque visiteur souhaitant confier le parcours migratoire de sa famille est invité à offrir au musée une part de son histoire personnelle, qu’elle soit individuelle ou collective, intime et singulière.

Dans cet espace original et unique, quarante familles ont souhaité nous faire partager leur mémoire, en offrant des souvenirs – photographies, objets, bijoux – qui font partie de l’histoire de leur famille, symbole d’une vie passée ou de l’espoir d’un monde meilleur que proposait la France.

En exposant de véritables expériences et moments de vie, la Galerie des dons introduit au musée des histoires personnelles, faisant du don un nouveau mode d’acquisition de patrimoine, où tout un chacun peut ainsi participer à la constitution des collections.

450 m2 de souvenirs

cité immigration galerie-des-dons-du-musee-de-l-immigration pubVoulue dès la conception de la muséographie du Musée de l’histoire de l’immigration en 2006, la Galerie des dons, avait été ouverte au public en 2008. Le projet présentait alors deux vitrines d’objets mis en dépôt par leurs propriétaires. Petit à petit, d’autres objets sont venus s’ajouter, et la collection s’est élargie. Le projet a mûri, les dépôts sont devenus des dons. Pour chacun d’eux, un témoignage a été recueilli.

Aujourd’hui, dans un espace de 450 m2 à la scénographie entièrement repensée, le visiteur découvre une histoire sensible de l’immigration à travers une sélection enrichie de 250 objets symboliques qui condensent parfois une vie et que les personnes immigrés, ou leurs descendants ont souhaité transmettre pour délivrer leur message.

«Chacun peut s’identifier sur ces questions qui sont finalement des questions identitaires et qui permettent de questionner tout un chacun sur ses racines – qui je suis ? qui je sui vis-à-vis des autres ? où je vais et quelle société je souhaite construire ?» Hélène Du Mazaubrun, Commissaire de l’exposition et chargée des collections ethnographiques.

Alors que le parcours permanent Repères, présente une histoire collective de l’immigration ponctuée d’histoires singulières, la Galerie des dons propose au visiteur de s’immerger dans des histoires personnelles et familiales, racontées au travers de témoignages et à l’appui de photos et d’objets, souvent transmis de génération en génération.

Ces objets qui n’étaient jusque-là que des souvenirs de famille, des objets du quotidien,  des archives personnelles, font désormais partie des collections du musée, enrichissant le patrimoine commun des parcours de ces hommes et de ces femmes qui ont migré vers la France. Ils relatent les raisons de leur arrivée en France, les modes d’adaptation et leurs conditions de vie, ainsi que la place et l’influence des diverses cultures sur la culture française.

La réouverture de la Galerie des dons s’est accompagnée d’une campagne de publicité très originale et décalée.(voir le visuel ci-dessus)

Cette intégration au patrimoine national vise à contribuer à la reconnaissance et à la légitimation des apports de l’immigration à la société française.

La nouvelle Galerie des dons (vidéo): 


La nouvelle Galerie des dons par cite_histoire_immigration

SOURCE: Cité de l’histoire de l’immigration

Date de première publication: 15/04/2014

Laisser un commentaire