Le 21 mai 2014, la Morgan Library & Museum a annoncé que sa grande collection de gravures de Rembrandt, la plus large en Amérique du Nord a été entièrement numérisé et est disponible en ligne depuis le 22 mai.

morgan rembrandt selfpotrtrait

Jusqu’à présent, la collection Morgan Rembrandt était disponible en consultation sur place au siège du musée à New York , et certaines de ces œuvres ont été publiées dans divers catalogues de musées. Aujourd’hui, les images de près de cinq cents gravures peuvent être visualisées sur le site web du Morgan. L’effort de numérisation permet d’accéder à la collection de n’importe où dans le monde et comprend également une fonction de zoom pour étudier des œuvres individuelles en détail et une fonction de téléchargement des images.

Comme l’explique le musée: « L’achèvement du projet est un développement important pour les chercheurs, les étudiants et les membres du grand public intéressé par le travail de l’un des plus grand de tous les artistes ». Rembrandt a utilisé le processus de gravure pour tester des concepts et des thèmes, et les œuvres numérisées offrent la possibilité d’explorer de près son utilisation de la ligne, de l’ombrage, et de mieux comprendre le sujet de ses gravures.

William M. Griswold, directeur du musée, a déclaré: « peu d’artistes ont suscité autant de fascination dans l’imaginaire collectif et ces gravures offrent un regard très personnel dans le processus créatif de Rembrandt. Nous sommes extrêmement heureux de pouvoir les partager avec les chercheurs, les étudiants et toute personne intéressée par son art. L’achèvement de notre projet Rembrandt est une autre étape importante dans l’engagement continu de la Morgan pour rendre accessible ses collections à un public toujours plus large ». 

Vaste projet de numérisation

En effet, le projet de numérisation de la collection Rembrandt fait partie d’une initiative stratégique plus large du Morgan pour élargir l’accès à ses collections. Au cours des dernières années, plus de 500 manuscrits de son extraordinaire collection, avec notamment des œuvres de Mozart, Beethoven, Bach et Haendel ont été numérisés et mis à disposition du public sur son site Internet.

L’ambitieux programme de numérisation du musée, et de sa collection de près de 12 000 dessins, a commencé l’automne dernier (La bibliothèque et musée Morgan de NY démarre la numérisation de sa collection de dessinset atteindra sa première étape de 2 000 œuvres disponibles à la fin de Juin 2014.

Depuis mai 2013, le Morgan est par ailleurs présent sur Google Art Project avec près de 100 œuvres et une visite virtuelle.

morgan library rembrandt

Une collection Rembrandt unique

morgan rembrands motherPierpont Morgan, le fondateur du musée, a jeté les bases de sa collection de Rembrandt quand il a acquis ses premières gravures auprès de Théodore Irwin, Sr., en 1900 et de George W. Vanderbilt en 1906.

Le Morgan détient aujourd’hui plus des 300 gravures célèbres de Rembrandt, y compris plusieurs très rares versions.

Comme l’explique le musée: « les œuvres sont remarquables pour leur dramatique intensité. Elles explorent de nombreux sujets de l’artiste dont le portrait, la Bible, des scènes de la vie quotidienne, le nu et le paysage. »

Le propre visage de Rembrandt est souvent l’objet de gravures comme il a utilisé l’auto-portrait pour expérimenter l’éclairage, la technique et, surtout, l’expression. Des gravures de la famille, de sa mère âgée (voir ci-contre) et de sa première femme, Saskia, font également partie de la collection.

Les représentations bibliques sont la catégorie la plus importante de la collection Morgan. Parmi les œuvres majeures: « Jacob caressant Benjamin », « Abraham divertissant les anges », « le Sacrifice d’Abraham », pour l’Ancien Testament.

Une autre des préoccupations de Rembrandt était la représentation de la société néerlandaise. La collection numérisée comprend ainsi un homme mendiant, une femme derrière un banc, des mendiants recevant l’aumône à la porte d’une maison, un patineur, un moine dans un champ de maïs. Rembrandt a également capturé les détails cachés de la campagne néerlandaise avec des gravures montrant les trois arbres, des chalets et bâtiments de ferme ou des paysages avec des arbres.

La collection numérisée du Morgan propose enfin les dernières œuvres de Rembrandt, et notamment des gravures frappantes comme l’auto-portrait, « Self-Portrait, Etching at a Window », dont le Morgan possède les rares premier et second états tandis que l’oeuvre finie appartient à la collection du Rijksmuseum.

SOURCE: Morgan Library & Museum

Date: 23/05/2014

A LIRE SUR LE SITE DU CLIC:

.La bibliothèque et musée Morgan de NY démarre la numérisation de sa collection de dessins