La numérisation en HD sauvegarde le patrimoine historique mondial

inah-11

Les campagnes de numérisation et digitalisation des archives se généralisent dans les institutions culturelles françaises et étrangères. Deux derniers exemples, avec the Art Institute de Chicago et l’INAH de Mexico, nous le confirment.

5 000 images en un clic

The Art Institute de Chicago annonce la numérisation d’une majeure partie de sa collection d’images à savoir 5 000 clichés qui viendront renforcer la base de données des collections lancée en 2008. Ce grand chantier digital permettra en outre de valoriser le patrimoine historique américain et principalement la période « Inland Architect ». Le public peut avoir accès à cette riche base de données depuis le site de la librairie. Une classification par architecte, nom de projet, localisation ou par date, répertorie les images et facilitera l’accès aux ressources depuis le moteur de recherche.

chicago
Avec cette nouvelle numérisation, la base de donnée du Art Institute of Chicago reste une des plus importante en matière d’art et architecture en incluant plus de 25 000 images, documents PDF, slides ou encore livres.

3 sculptures monumentales en 1 500 photos

The Institute National of Antrhopology and History (INAH) de Mexico présente désormais sur son site des détails en très haute définition de trois emblématiques sculptures mexicaines. Le site (Histoire en pierre, trois monolithes mexicaines) regroupe plus de 1 500 clichés, vidéos et animations permettant de découvrir au plus près ce patrimoine historique.

inah images
En sélectionnant une sculpture, les internautes peuvent également être informés sur l’année de création, les dimensions ou encore la date à laquelle l’œuvre fut trouvée. La rubrique « Description » renvoie vers des commentaires de spécialistes qui en 18 vidéos décrivent l’importance de chaque pièce.

Une digitalisation en HD des oeuvres qui leur donne une nouvelle dimension… numérique.
Retrouvez le site de la librairie du Art Institute de Chicago et de l’INAH de Mexico.

Laisser un commentaire