guggenheim21

Les musées de New York (MoMA, Met, American Museum of Natural History et le Brooklyn Museum) font figure de pionniers en matière de nouveaux contenus en ligne. En voici 3 exemples.

Des séries en Live pour le Guggenheim

Le Guggenheim Museum vient de lancer ses livestream series « Works & Process ». Depuis chez eux, les internautes peuvent ainsi découvrir des performances artistiques mais également les coulisses avec des interviews des artistes. Avec seulement 285 places dans son auditorium, le musée pallie ainsi sont manque de place et pousse ses murs sur la toile.  Non seulement l’institution essaie de conquérir de nouveaux publics mais également de le fidéliser. Dernièrement, le directeur artistique du New York City Ballet, Peter Boal, s’est entrtenu avec les internautes sur la future composition de son prochain ballet « Giselle ».

guggenheim1

Ces séances du Dimanche, très attendue par l’institution, contribue également au développement de la notoriété du musée à travers le monde.

Retrouvez la chaîne dédiée aux « Works & Process » du Musée Guggenheim

Article du Wall Street Journal

Les vidéos du MET

Le traditionnel MET de New York innove en lançant sur internet une série d’épisodes mettant en vedette son personnel. Le module “Connections“  présente des interviews, illustrées par des images, présentant le musée, ses coulisses et son avenir, vus par ses équipes. Pour son premier projet, le nouveau département media et numérique du musée a invité les divers employés du musée,  commissaires, conservateurs, photographes, éditeurs, libraires, techniciens à discuter de leur métier.

met1

Ces courts métrages audio entendent expliquer les œuvres du musées, mais aussi les relations entre le public et l’institution ou la vocation et la passion du personnel. Chaque semaine des nouvelles interviews seront diffusées sur le site qui compte déjà 4 séquences (Small Things – Virtuosity – Maps – Tennessee).

Module « Connections » du MET

D’un tweeters VIP au Museum

The American Museum of Natural History (AMNH) lance  les « Tweetup« . Chaque mercredi, 75 followers actifs sur le compte twitter du musée sont invités à visiter la dernière exposition du musée « Brain, The inside story » et naturellement à « gazouiller » durant la visite ! Cette initiative, qui créé un lien nouveau avec les internautes s’appuie sur les réseaux sociaux et contribue à transformer « amis virtuels » en visiteurs réels. Peu de musées présents sur les réseaux sociaux, capitalisent sur cette nouvelle communauté créée. Le AMHN mise sur un effet viral et espère que ces internautes, devenus visiteurs, entraineront leurs réseaux personnels au musée !

amhn

Malgré son arrivée tardive sur Twitter, le AMNH considère cet outil comme un réel instrument pour bâtir de nouvelles relations ou encore les consolider.

Rappelons l’application Explorer du musée : véritable GPS abouti et enrichi.

Application Explorer du AMNH

Et bientôt …

A venir dans les musées de NY: une application utilisation FourSquare et le geotagging pour le Guggenheim et le lancement de la première application mobile du MET pour son exposition sur le vidéo Guitar Hero.