La Smithsonian Institution favorise l’usage du téléphone mobile

Alors que certains de nos musées tentent d’interdire aux visiteurs l’usage du téléphone portable, la Smithsonian Institution prend le parti inverse en le favorisant.

smithsonian1

9 musées du réseau SI proposent, depuis le 26 janvier 2010, un réseau mobile interne. Installé au sein du National Museum of American History, National Museum of Natural History, National Air and Space Museum, Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, National Museum of the American Indian, National Museum of African Art, Freer Gallery of Art, Arthur M. Sackler Gallery and the Ripley Center (International Gallery), ce réseau permet aux visiteurs d’acccéder à la connexion mobile classique (pour recevoir un appel ou naviguer sur le web) mais surtout de bénéficier d’un service mobile développé par la SI et proposant des contenus en podcast et des visites virtuelles de certains lieux.

Ce projet inédit, d’un budget de 6 M$ US a été financé par le sponsoring d’une société immobilière (Gulf Coast Real Estate) et de 4 opérateurs télécom (AT&T, Sprint/Nextel, Verizon Wireless and T-Mobile). Il a nécessité le déploiement sur plus de 370 000 m2 de 750 antennes, de 29 kms de câbles coaxiaux et de 15 kms de fibres.  Autant d’équipements indispensables pour contourner les murs de granit de ces musées et notamment ceux du centeniare National Museum of Natural History !

smithsonian

Site web de la Smithsonian Institution.

Lire aussi l’article sur le projet Smithsonian 2.1 dans le New York Times.

Laisser un commentaire