La visite vidéo à distance débarque en Normandie

Après le Château de Versailles, la société Another World lance les visites vidéos télécommandées par l’internaute au cimetière américain de Colleville sur Mer. A la différence de la première expérience, la visite est gratuite.

Depuis quelques jours, le cimetière américain de Colleville sur Mer peut être visité à distance, en ligne et en direct. Le cimetière et mémorial américains de Normandie sont situés sur une falaise surplombant Omaha Beach, à Colleville-sur-Mer, dans le Calvados. Sur les murs du jardin semi-circulaire à l’est du mémorial, sont gravés les noms de 1 557 Américains qui ont donné leur vie au service de leur pays, mais dont les restes n’ont pu être retrouvés ou identifiés.

colleville-600

La diffusion est assurée tout au long de la journée (de 7h30 à 20h30 actuellement), soit une amplitude de visite plus large que pour le réel : 9 heures à 17 heures. Le service « Normandy Webcam » s’appuie sur une caméra IP qui effectue automatiquement un panoramique d’environ 6 minutes au cours duquel l’internaute peut découvrir :
•    le mémorial
•    le mur des disparus
•    Omaha Beach
•    les tombes
•    la chapelle
•    le drapeau américain

A signaler également, une captation du son en direct, le carillon se fait ainsi entendre toutes les 1/2 heures.
Un catalogue de vidéos viendra prochainement compléter ce service et d’autres extensions sont à l’étude.

Le site internet du cimetière américain de Normandie
Le site internet du service Normandy Webcam.  (www.abmc.gov, puis normandy webcam)

Versailles pionnier

La société Another World est née à l’issue d’une première expérimentation de visite webcam pilotée par les internautes réalisée en 2007 dans le cadre du projet Grand Versailles Numérique. Plusieurs dispositifs avaient été alors testés : caméra HD installée sur un robot piloté à distance ou caméra sur point fixe mais pilotable à 180°.

versailles-visite-video-hp

Cette première expérience avait abouti au lancement d’un service payant de visite du Château et des jardins de Versailles, dont les résultats commerciaux n’ont jamais été rendus publics.

En mai et juin 2010, Another World et le Château de Versailles ont décliné le concept en un projet de visite éducative à distance.

versailles-direct-expe-educatif

Par la mise en place de ce service, Versailles souhaitait proposer aux élèves une nouvelle forme d’ateliers pédagogiques. Le principe : les élèves d’une classe se connectent en ligne à une plateforme d’échange sur laquelle ils suivent en direct sur un tableau numérique interactif un parcours pédagogique animé par un conférencier présent au Château de Versailles. Les technologies utilisées reposent sur des caméras pilotables à distance et sur une application spécialement développée qui prend en charge la gestion de l’ensemble des matériels (audio, vidéo, images) ainsi que l’interface collaborative utilisée par le conférencier. Les dix visites proposées pour l’expérimentation ont été préparées par le service pédagogique du Château de Versailles pour des classe de CM1/CM2, avec le CRDP et l’Académie de Versailles.

Trois thèmes étaient retenus : la journée du Roi, les jardins de Versailles et la construction du Château.

Cette expérimentation pilote  soutenue par le Ministère de la Culture dans le cadre de l’appel à projets  » Services culturels innovants  » a fait l’objet d’évaluations auprès des élèves et des enseignants. Leurs résultats devraient être révélés prochainement.

Retrouvez plus d’informations sur la société et les services proposés par Another World sur son nouveau site internet.

Laisser un commentaire