L’artiste de rue britannique Bansky, la plateforme Artsy, la page instagram du Met Museum, l’initiative française Graffiti General de BETC sont parmi les projets culturels web et mobiles récompensés par les Webby Awards 2014.

Webby awards

Fondés en 1996, les Webby Awards récompensent chaque année les projets numériques les plus innovants dans le monde, tant sur Internet, qu’en matière de publicité et de marketing, d’applications mobiles et de réseaux sociaux. En 2014, la compétition mondiale a reçu près de 12 000 entrées de plus de 60 pays.

Bansky, personnalité de l’année

Bansky wall NYC

L’artiste britannique de rue Banksy a été désigné personnalité de l’année sur internet, lors de la cérémonie des Webby Awards 2014 du lundi 19 mai 2014. L’artiste, qui n’a jamais été formellement identifié, a été récompensé pour une exposition dans les rues de Big Apple organisée en octobre dernier. Banksy n’est pas venu chercher son prix lundi soir à Manhattan. La chanteuse Patti Smith, qui devait le lui remettre, a lancé avec malice : «J’ai une confession à vous faire, Banksy c’est moi». C’est le présentateur des Webby Awards, le comédien Patton Oswalt, qui a reçu la récompense à sa place et a lu un discours de l’artiste affirmant notamment : « Quelqu’un a peint par dessus  ».

Son exposition « Better Out Than In » (« Mieux dehors que dedans ») a attiré un large public de fans, auxquels il présentait chaque jour une nouvelle œuvre de rue, qu’il annonçait au préalable sur son site www.banksyny.com et son compte InstagramCertaines des œuvres ont suscité la colère des propriétaires des murs repeints et celle du maire d’alors, Michael Bloomberg.

La cérémonie a aussi célébré le site de financement participatif Kickstarter et le 25e anniversaire de la naissance du web. L’inventeur du World Wide Web, Tim Berners-Lee, a évoqué le débat controversé sur la neutralité d’internet. « Internet doit être gratuit, ouvert et neutre », a-t-il confié, suscitant une ovation debout quand il a ajouté: « Ca dépend de nous ».

Artsy, premier site internet consacré à l’art

Artsy logoDans la catégorie site internet dédié à l’art, le webby winner est le site Artsy. Plate-forme en ligne pour découvrir, apprendre, et collectionner l’art, Artsy affiche une collection de 140 000 oeuvres, signées par plus de 25 000 artistes, issues de 1 800 galeries et plus de 250 musées partenaires. Soit une des plus grandes collections d’art contemporain en ligne. Le site Creators Project (co-édité par le magazine Vice et Intel) a reçu le prix du public dans la même catégorie. (ARTSY : l’art mondial à portée de clic et dans toutes ses dimensions)

Dans cette catégorie, étaient nominés 5 autres sites produits par des musées: le site web du musée de l’aéroport de San Francisco, la série web interactive du Met 82nd 5th, le site de l’exposition Magritte au Moma, le site web de l’exposition Colección Patricia Phelps de Cisneros au Musée Reina Sofia et le site web de l’exposition itinérante en train de NYC a San Francisco Station to Station.

L’initiative française Graffiti General récompensée pour le meilleur usage de la photographie

Le site web de l’initiative française de l’agence publicitaire BETC Graffiti General a recu le webby dans la catégorie site web avec le meilleur usage de la photographie. Le projet a permis de faire survivre un ancien entrepôt de Pantin « cathédrale du graff » grâce à une visite virtuelle sur internet.

Présentation vidéo du projet Graffiti General:

GRAFFITI GENERAL | Case Study from Digi Case on Vimeo.

« La seconde guerre mondiale en 100 objets » meilleure site web d’institution culturelle

Dans la catégorie site web d’institution culturelle, le webby a été attribué au site web de l’exposition « la seconde guerre mondiale en 100 objets » initiée par le Dutch Institute for War Remembrance. « La Seconde Guerre mondiale en 100 objets » est une exposition unique rendue possible par la collaboration de vingt-cinq ans musées de la guerre et de la résistance néerlandais. Ces 100 objets racontent l’histoire de la Seconde guerre mondiale d’une manière originale. Chaque objet a une histoire émouvante, dérangeante ou remarquable. L’exposition est présentée au musée d’art contemporain du Kunsthal à Rotterdam du 5 Février au 5 mai 2014. Une fois l’exposition fermée, les informations sur ces 100 objets sélectionnés continueront d’être disponible par l’intermédiaire de ce site.

Vidéo de présentation:

The Second World War in 100 Objects from BMM on Vimeo.

Dans cette catégorie, étaient nominés 6 autres sites produits par des musées: le site web Hunt Library de la NC State University, l’espace vidéo du site web du Guggenheim, le site web du met Museum, le site web des musées de Liverpool, le site de l’exposition Magritte du Moma et le site web du Musée national des beaux arts du Québec.

La page instagram du Met récompensée dans la catégorie réseaux sociaux et art

Met museum instagram

Dans la catégorie réseaux sociaux et art, le Met a été récompensé pour sa page instagram.

Dans la catégorie événements numériques, le site des gifys a été récompensé. Les Gifys sont les premières distinctions mondiales attribuées pour le GIF animé comme forme d’art. Les gagnants ont été publié sur le site web de la manifestation.

D’autres initiatives de musées du monde ont été nominés parmi les 12 000 projets en compétition, mais n’ont pas été récompensés:

. la page facebook du poilu Léon Vivien par le musée de Meaux dans la catégorie réseaux sociaux / meilleures écritures.

. l’application mobile du Guggenheim a été nominé dans la catégorie application mobile / meilleur design

. le magazine du Smithsonian a été nominé dans la catégorie magazine web

. le site « 100 objets de la seconde guerre mondiale » a été nominé dans la catégorie site web / meilleure page d’accueil.

SOURCES: Webby Awards, Artdaily, 

Date de première publication: 21/05/2014

A LIRE SUR LE SITE DU CLIC:

Webby awards 2013: Spy Museum, Moma et Royal Collection Trust récompensés

Le Musée Rodin, seul lieu français, sélectionné aux webby Awards 2012

Des projets culturels numériques nommés aux Webby Awards 2011

Webby Awards : 9 sites culturels récompensés

Le Guggenheim de NY récompensé par un Webby Awards

ARTSY : l’art mondial à portée de clic et dans toutes ses dimensions

L’ancien entrepôt de Pantin « cathédrale du graff » survit grâce à une visite virtuelle sur internet