Le CMN et Pinpin Team lancent le jeu « Le Roi et la Salamandre » pour découvrir les monuments de François Ier

Pour le 500ème anniversaire du couronnement de François Ier à la cathédrale de Reims, le Centre des Monuments Nationaux propose aux 6-12 ans de découvrir les monuments liés à la vie du célèbre souverain grâce à un jeu vidéo produit en collaboration avec PinPinteam. Lancement le 06 mai 2015.

[ACTUALISATION]:  

. Le Jeu « Le Roi et la Salamandre » a généré plus de 4 600 téléchargements du jeu depuis son lancement en mai 2015 (article CLIC France du 09/04/2016: Sites internet, financement participatif, médiation numérique et projets pédagogiques : le CMN dévoile ses projets numériques 2016

. le jeu a généré de 8 à 10% de téléchargement de l’option payante (intervention d’Alexandra Dromard lors du 3ème Forum régional CLIC France à Lille)

splash_fr

« Le roi et la Salamandre » se propose de faire revivre la vie du roi à travers 11 monuments nationaux: le Palais du Tau, le château d’Angers, Rambouillet, Azay-le-Rideau, le château d’If, la Basilique de Saint-Denis et les châteaux de Vincennes, de Talcy, de Puyguilhem, d’Oiron et d’Assier. Les jeunes joueurs pourront suivre les deux héros, le roi lui-même et Etincelle la salamandre, le symbole de ce souverain qui orne les murs de ses châteaux.

store-image_02

Durant les deux à trois heures du jeu, il est possible de rencontrer une galerie de personnages historiques (Charles Quint, Bayard, Léonard de Vinci) contemporain du roi qui symbolise le mieux la Renaissance en France. Mais pour progresser, il faute réussir quêtes et énigmes et collecter des objets d’époque afin de mieux découvrir le monument.

Le studio PinPin Team à l’origine de ce jeu est spécialisé depuis 2008 dans la conception de jeux vidéos éducatifs grand public, ce pour quoi il a été primé plusieurs fois par des prix nationaux et internationaux. Ce n’est pas la première fois que PinPin team collabore avec une institution culturelle puisqu’il avait déjà conçu Medelia avec l’Institut du Monde Arabe.

azay-le-rideau_chateau

Le jeu sera lancé officiellement le 6 mai 2015. Il sera disponible sur les tablettes iOS et Androïd comme sur le web. La première mission est proposée gratuitement, les quatre suivantes étant vendu à la somme de 5€ selon le modéle du « free-to-try« . Un second volet centré sur d’autres monuments historiques sera proposé en septembre 2015.

Trailer du jeu:

Site web du jeu

6 QUESTIONS A: Isabelle Bertrand, chargée de production (audiovisuel et multimédia) à la direction du développement culturel et des publics (Centre des monuments nationaux) et à Géraud Paillard-Brunet, directeur général de PINPIN Team.

  • Quelle est la genèse du projet ? 

CMN: Le CMN souhaite développer d’autres pistes de médiation numérique et de moyens pour toucher plus de public : aussi lorsque début 2014 Pinpin Team nous a contacté pour nous proposer un premier synopsis de jeu vidéo, nous avons été partants.

Dans l’idée de faire un jeu vidéo faisant découvrir les monuments du réseau CMN, nous avons choisi le thème de François 1er : en effet, 2015 est l’année anniversaire de son couronnement et de la célèbre bataille de Marignan. Mais c’est aussi un roi qui a sillonné son royaume.

 Quel a été le budget de la production ? Quelles étaient les sources de financements et leurs parts respectives ? Quelles aides avez-vous reçu ?

Pinpin Team : Le budget de la Ier version du jeu est de 150 000 € financé à 50/50 par le CMN et PINPIN TEAM entièrement sur fonds propres. Le projet, à ce stade, n’a pas reçu d’aide ou de subvention.

Combien de temps ont duré les différentes phases de conception et de production du jeu ?

Pinpin Team et CMN : Entre la première réunion de travail et la sortie du jeu il s’est passé 1 an.

 La phase de préproduction incluant l’écriture du scénario, la conception des mécaniques de jeu et des storyboards, ainsi que leurs validations par les administrateurs des monuments, a duré 5 mois. La phase de production, c’est-à-dire du développement du jeu a duré 6 mois.  La phase de post production comprenant l’équilibrage de la difficulté, les tests et le debug du jeu a duré 1 mois

 Avez-vous rencontré des difficultés particulières ?

Pinpin Team et CMN : Nous n’avons pas rencontré de difficulté majeure pour la réalisation de ce jeu, mais nous avons dû faire des arbitrages entre réalité historique et adaptations nécessaires, pour que le jeu soit amusant et les monuments reconnaissables par le grand public.

 Quels ont été les apports du CMN (contenu, expertise…) ? Le CMN a-t-il joué un rôle de contrôle scientifique ?

CMN : Pour élaborer les contenus historiques et pédagogiques du jeu, le CMN a travaillé en étroite collaboration avec les monuments : le CMN a fourni des ressources documentaires, visuelles (décors des monuments, mobilier…) ainsi que les contenus textes de la partie Livre du jeu. Le contrôle scientifique a été assuré en interne.

 On sait déjà que le second jeu à sortir en septembre présentera d’autres monuments français: toujours autour de la vie de François Ier ? Sur un autre thème ?

Pinpin Team / CMN : Il s’agira de la suite du jeu, avec de nouvelles missions qui s’ajouteront aux 5 déjà présentes. Les personnes qui auront déjà acheté le jeu n’auront pas à repayer pour les nouvelles missions.

SOURCES: CMN, PinPin Team

Date de première publication: 29/04/2015

Réponses de l’interview recueillies par mail le 04/05/2015

Le CMN et PinPin Team sont membres du Clic France

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

. L’Institut du monde arabe et PinPin Team lancent un jeu vidéo sur la Méditerranée médiévale

. Avec France TV et Gédéon, le Museum d’Histoire Naturelle publie sa première application jeunesse consacrée à la girafe Adeline

. MyMajorCompany récolte plus de 120 000 euros pour restaurer 4 monuments du CMN

Laisser un commentaire