Cooper-Hewitt, le musée national du design de New-York appartenant à la Smithsonian Institution vient de lancer une initiative originale sur le web. « Object of the day » est une nouvelle rubrique de son site internet destinée à rendre plus visible ses collections et à donner la parole à ses visiteurs en ligne.

Ce projet s’inscrit dans une stratégie globale de promotion et de valorisation des collections, alors même que le musée est fermé pour rénovation.

Comme l’explique Caroline Baumann, directrice du Cooper-Hewitt, «  l’initiative « Object of the Day » joue un rôle primordial dans la mission du musée d’améliorer la compréhension du design par le grand public. Elle fait intégralement partie de la campagne institutionnelle destinée à encourager l’utilisation par notre public des ressources du musée, jusqu’au et au delà de la réouverture. Object of the Day est également une autre manière pour le musée de rester en contact avec son public pendant la rénovation, au même titre que le centre de design Cooper-Hewitt installé dans le quartier de Harlem ou les expositions itinérantes qui passeront à Portland ou Paris.”

Du blog au site 

Chaque jour, des conservateurs et curateurs du musée, des professeurs ou des amateurs de design tels que des étudiants d’école de design ou en master d’histoire des arts décoratifs commentent une œuvre d’art et font partager ainsi leur point de vue sur le blog du musée. Le choix est multiple puisqu’il peut se faire parmi les 217 000 œuvres d’art du musée retraçant trente siècles d’histoire répartis sur quatre départements : Dessins, Design graphique et Imprimés, Design et Arts décoratifs, Textiles et Papiers peints. Les commentaires sont regroupés par thématique durant l’année. Le format du blog permet une approche plus narrative et donne une plus grande proximité avec les objets.

Parmi les nombreux commentaires postés sur le blog, un est publié chaque jour dans la nouvelle rubrique « object of the day ».

Ainsi, pour célébrer le jour anniversaire de Le Corbusier, l’oeuvre “Mauer” a été choisie comme illustration accompagnée d’un the day ». Il est choisi en fonction de l’actualité et des évènements du jour, tels que des anniversaires.

commentaire. Le jour de la couleur, un article a été posté sur « De la loi du contraste des couleurs » par le chimiste français Michel-Eugène Chevreul (1786-1889). Pour le jour des boutons, un article a mis en valeur quatre boutons en ivoire, sculptés en France. Ils datent du 18ème siècle et sont particulièrement riches en détail. Ils racontent une histoire en quatre scènes.

Une composante d’un dispositif numérique enrichi

« Object of the Day » est la dernière initiative prise par le musée pour « développer l’accès numérique à ses collections et transformer le site web du musée en un centre global de ressource et d’éducation sur le design ».

La rubrique « Object of the Day » a été lancée quelques jours après la mise en ligne d’une version grand public de sa base de données, qui permet notamment  un accès simplifié à la collection en ligne mais également le partage des oeuvres ainsi découvertes. Signe de l’existence d’une demande du public, depuis le lancement de sa nouvelle version, le trafic sur la partie base de données du site a été presque triplé.

En 2012, Cooper-Hewitt a également mis à disposition ses données (plus de 200 000 oeuvres numérisées) et a ainsi pu devenir  contributeur du Google Art Project et de la plateforme Art.sy.

D’après les informations fournies par Cooper-Hewitt