Le gouvernement du Québec investira 78 millions d’euros sur 7 ans dans son plan culturel numérique

Le 29 septembre 2014, le gouvernement du Québec a publié son programme culture numérique « Notre culture, chez nous, partout », un plan d’action en 51 mesures accompagné d’un financement de 151 millions de dollars canadiens (78 millions d’euros) qui sera investi sur une période de 7 ans. Le Plan culturel numérique culturel du Québec concerne l’ensemble des secteurs culturels et inclut évidemment celui des musées et du patrimoine. 

quebec plan culture numerique

Le ministère de la Culture et des Communications (MCC) du Québec a entamé, en 2010, un vaste processus de consultations auprès de ses institutions afin de déterminer les actions à entreprendre en culture pour amorcer le virage numérique des industries culturelles du Québec.

« En l’espace d’une génération, le numérique a transformé nos vies, nos activités et notre perception du monde. Dans le monde de la culture et des communications, le numérique transforme déjà les disciplines artistiques, ouvre les marchés et fragmente les auditoires, multiplie les moyens de production et de diffusion, modifie les habitudes de consommation et bouleverse les modèles d’affaires traditionnels. » (ministère de la Culture et des Communications MCC du Québec)

Une longue phase de consultation

quebec plan culture numerique ministres

Ces travaux de consultation ont permis au MCC d’élaborer le Plan numérique culturel du Québec. Préparé en collaboration avec son réseau d’organismes et de sociétés d’État et les acteurs du milieu culturel et de la communication, le Plan « assurera la vitalité de la culture québécoise et la fera rayonner sur les marchés locaux, nationaux et internationaux. Il permettra d’aider les milieux culturels à effectuer une transition harmonieuse vers l’univers numérique afin que le Québec puisse continuer à compter sur cet apport important pour son économie et demeurer concurrentiel sur les marchés mondiaux ».

Le premier ministre Philippe Couillard et la ministre de la Culture et des Communications, Hélène David, ont dévoilé les grandes lignes de leur plan pour la culture numérique, le lundi 29 septembre 2014, à Québec.

« Vouloir résister au numérique équivaudrait à tenter de se mettre dans le milieu du Saint-Laurent pour en arrêter les flots. Toute résistance serait futile. Que ce soit Uber pour les voitures partagées, que ce soit Netflix pour la vidéo, ce sont des phénomènes de société irréversibles. Ce plan doit être dirigé par la nouvelle génération. Les investissements seront réalisés beaucoup plus dans les immobilisations -infrastructures de données, serveurs, diffusion- que dans les opérations. Il faut que notre culture, notre langue soit présente» a déclaré Philippe Couillard

«(Le numérique) est un puissant vecteur de transmission de la culture et du patrimoine et il se révèle d’ailleurs un excellent moyen de développer les clientèles pour l’ensemble de l’offre culturelle du Québec. Le Québec est très grand, le numérique nous rapproche, il nous faut pouvoir utiliser toutes les plateformes pour bien diffuser. Il faut absolument des contenus numériques. Les gens doivent pouvoir vivre des expériences interactives au musée. Le tourisme culturel se fait par les plateformes», a déclaré Hélène David.

Le Plan culturel numérique du Québec s’oriente autour de trois grands axes :

  • Créer des contenus culturels numériques
  • Innover pour s’adapter à la culture numérique
  • Diffuser des contenus culturels numériques afin d’assurer leur accessibilité

Le déploiement du Plan a été confirmé lors d’une annonce au budget du 4 juin 2014. Ainsi, un total de 110 M$ répartis sur 7 ans est prévu pour sa mise en œuvre. De 2014 à 2016, 36 millions $ seront versés aux sociétés d’État et à certains organismes culturels.

51 mesures déjà annoncées

Le site web culturenumerique.mcc.gouv.qc.ca répertorie 51 mesures concrètes élaborées pour les années 2014-2015 et 2015-2016.

Elles sont classées par secteurs (Arts de la scène et arts dramatiques, Arts et lettres, Cinéma, Lecture et livre, Médias, Métiers d’art, Muséologie, Musique et Patrimoine), par actions (créer, innover, diffuser), par années et par organismes.

Ces projets sont présentés dans un tableau récapitulatif des mesures et des investissements par secteur pour les années financières 2014-2015 et 2015-2016. Les mesures pour l’année 2015-2016 devront encore faire l’objet d’une approbation par les autorités ministérielles et gouvernementales.

Entrevue vidéo avec Monique Simard, présidente et chef de la direction de la SODEC, Raymond Cloutier, acteur et directeur du Théâtre Outremont et Sylvain Carle, associé chez Real Ventures et directeur général de FounderFuel

Les musées et le patrimoine en position centrale

Les secteurs Muséologie et Patrimoine occupent une place privilégiée dans le plan culturel Numérique avec 23 projets les concernant. Ces projets sont notamment portés par les institutions suivantes: Musée national des beaux-arts du Québec, Musée des beaux-arts de Montréal, Société des musées québécois, Musées de la civilisation, Musée national des beaux-arts du Québec, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Conseil du patrimoine culturel du Québec,

Parmi ces projets: la poursuite de la numérisation des collections des Musée d’art contemporain de Montréal, Musée de la civilisation de Québec, Musée des beaux-arts de Montréal et des Bibliothèque et Archives nationales, le développement de contenus éducatifs créatifs (découverte et apprentissages interactifs) au Musée national des beaux-arts du Québec et la mise en œuvre d’un programme d’expositions/ateliers/résidences mettant en valeur des créateurs québécois, jumelés à un laboratoire participatif numérique (Fab lab) au Musée de la civilisation de Québec.

Voici l’ensemble des premiers projets retenus en muséologie et patrimoine:

11 – Améliorer l’expérience client

Organisme : Musée national des beaux-arts du Québec

2014 – 2015, 2015 – 2016,Innover, Musée national des beaux-arts du Québec, Muséologie

13 – Bonifier l’expérience des utilisateurs Web en matière d’accessibilité et d’échanges personnalisés afin de stimuler leur engagement avec l’art

Organisme : Musée des beaux-arts de Montréal

2014 – 2015, 2015 – 2016,Diffuser, Musée des beaux-arts de Montréal, Muséologie

15 – Coordonner la création de contenus par ses membres pour alimenter le Répertoire du patrimoine culturel du Québec (RPCQ)

Organisme : Société des musées québécois

2015 – 2016, Diffuser,Muséologie, Patrimoine, Société des musées québécois

19 – Créer des contenus interactifs et personnalisés de même que des applications mobiles pour divers publics cibles

Organisme : Musées de la civilisation

2014 – 2015, 2015 – 2016,Créer, Musées de la civilisation,Muséologie

24 – Créer un programme d’aide en numérique pour les institutions muséales reconnues par le ministère de la Culture et des Communications

Organisme : Société des musées québécois

2014 – 2015, 2015 – 2016,Créer, Diffuser, Muséologie, Société des musées québécois

28 – Créer une plateforme numérique (ÉducArt) pour diffuser des contenus thématiques basés sur les collections du Musée et adaptés aux besoins de divers publics

Organisme : Musée des beaux-arts de Montréal

2014 – 2015, 2015 – 2016,Créer, Musée des beaux-arts de Montréal, Muséologie

29 – Développer des contenus didactiques créatifs et conviviaux visant à favoriser la découverte, les apprentissages interactifs et personnalisés et des expériences à haute valeur ajoutée

Organisme : Musée national des beaux-arts du Québec

2014 – 2015, 2015 – 2016,Créer, Musée national des beaux-arts du Québec, Muséologie

32 – Diffuser les collections muséales

Organisme : Musée d’art contemporain de Montréal

2014 – 2015, 2015 – 2016,Diffuser, Musée d’art contemporain de Montréal, Muséologie

33 – Doubler le nombre de publications numériques diffusées afin de rendre disponibles les contenus de documentation et de recherche sur les collections et la production des expositions

Organisme : Musées de la civilisation

2014 – 2015, 2015 – 2016,Diffuser, Musées de la civilisation,Muséologie

36 – Mettre en oeuvre un programme d’expositions/ateliers-résidences mettant en valeur des créateurs québécois, jumelés à un laboratoire participatif numérique (type Fab lab) ouvert au grand public

Organisme : Musées de la civilisation

2014 – 2015, 2015 – 2016,Innover, Musées de la civilisation,Muséologie

40 – Numériser et diffuser des collections d’œuvres et des documents d’archives

Organisme : Musées de la civilisation

2014 – 2015, 2015 – 2016,Créer, Musées de la civilisation,Muséologie

41 – Numériser et diffuser les collections pour faire du site Web du Musée un outil de référence ludique et scientifique

Organisme : Musée des beaux-arts de Montréal

2014 – 2015, 2015 – 2016,Créer, Musée des beaux-arts de Montréal, Muséologie

42 – Numériser les collections muséales

Organisme : Musée d’art contemporain de Montréal

2014 – 2015, 2015 – 2016,Créer, Musée d’art contemporain de Montréal, Muséologie

46 – Renforcer l’accessibilité des contenus numériques du Musée

Organisme : Musée national des beaux-arts du Québec

2014 – 2015, 2015 – 2016,Diffuser, Musée national des beaux-arts du Québec, Muséologie

01 – Acquérir de nouveaux équipements

Organisme : Bibliothèque et Archives nationales du Québec

2014 – 2015, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Innover,Patrimoine

03 – Adapter les modes de communication pour intégrer le numérique

Organisme : Conseil du patrimoine culturel du Québec

2014 – 2015, 2015 – 2016,Conseil du patrimoine culturel du Québec,Diffuser, Patrimoine

04 – Adapter les plateformes Web de diffusion pour les rendre accessibles sur tous les types de dispositifs numériques

Organisme : Bibliothèque et Archives nationales du Québec

2015 – 2016, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Diffuser,Patrimoine

15 – Coordonner la création de contenus par ses membres pour alimenter le Répertoire du patrimoine culturel du Québec (RPCQ)

Organisme : Société des musées québécois

2015 – 2016, Diffuser,Muséologie, Patrimoine, Société des musées québécois

16 – Coordonner la démarche de numérisation d’éléments patrimoniaux des membres du Réseau québécois de numérisation patrimoniale (RQNP)

Organisme : Bibliothèque et Archives nationales du Québec

2015 – 2016, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Créer,Patrimoine

31 – Développer une plateforme collaborative pour analyser et diffuser des collections archéologiques de référence du Québec

Organisme : Ministère de la Culture et des Communications

2015 – 2016, Diffuser,Ministère de la Culture et des Communications, Patrimoine

35 – Faire du Répertoire du patrimoine culturel du Québec (RPCQ) la plateforme commune de diffusion et de mise en valeur du patrimoine numérisé québécois

Organisme : Ministère de la Culture et des Communications

2014 – 2015, 2015 – 2016,Diffuser, Ministère de la Culture et des Communications, Patrimoine

39 – Numériser et diffuser des collections

Organisme : Bibliothèque et Archives nationales du Québec

2014 – 2015, 2015 – 2016,Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Créer, Patrimoine

45 – Préparer des contenus pour alimenter le Répertoire du patrimoine culturel du Québec (RPCQ)

Organisme : Bibliothèque et Archives nationales du Québec

2015 – 2016, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Diffuser,Patrimoine

Reportage vidéo du Huffington Post Canada:

Cocoriko, un espace d’échange d’idées

Le numérique étant en constante et rapide évolution, les mesures pour les années suivantes seront annoncées ultérieurement.

Pour préparer cette seconde phase du plan, un espace d’échange d’idées à propos de la culture numérique a été créé à partir de la plateforme Cocoriko, une création québécoise. Le grand public, les créateurs et les spécialistes du numérique sont invités à venir y discuter d’enjeux touchant l’essor de la culture numérique au Québec et même au-delà de ses frontières. L’organisme responsable d’alimenter et de modérer les discussions est Culture pour tous, dont la mission est de promouvoir et de favoriser la démocratisation des arts et de la culture au Québec.

Sur le site web, le Ministère « encourage toutes actions de partenaires privés qui ont une concordance avec les orientations du Plan culturel numérique du Québec, notamment pour favoriser le rayonnement de la culture québécoise ».

Cette initiative gouvernementale globale en faveur du numérique culturel est unique dans le monde. Le Plan culturel numérique du Québec n’est qu’un premier aperçu d’une « stratégie numérique tous secteurs confondus » sur laquelle travaille le gouvernement du Québec, a annoncé le premier ministre Couillard.

SOURCE: ministère de la Culture et des Communications (MCC) du Québec

Date de première publication: 02/10/2014

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Montréal et Munich : deux nouvelles applications mobiles contre l’oubli de la Shoah

Québec, NY: nouvelles applications mobiles muséales

Claudette Lévesque (RCIP) : «Nous souhaitons encourager la coopération entre les musées de France et du Canada, en matière de numérique»

Première à Montréal de l’exposition interactive « Star Wars Identités »

35 musées montréalais se regroupent sur le mobile

Laisser un commentaire