Le Musée des beaux-arts de San Francisco intègre la technologie de géolocalisation indoor d’Apple dans sa nouvelle application Young Museum

Le Musée des beaux-arts de San Francisco vient de dévoiler sa nouvelle application Young Museum, qui est le premier outil numérique de musée dans le monde à intégrer la technologie de géopositionnement indoor d’Apple. Une technologie qui va permettre d’enrichir et de simplifier fortement l’expérience utilisateur.

FAMSF guidekick-web-image

Le de Young a collaboré avec Guidekick, une start-up locale qui a développé une plate-forme de développement d’applications mobiles axées sur l’expérience des visiteurs et tirant largement partie de la technologie de géopositionnement indoor d’Apple. Grâce à ce partenariat, le de Young devient le premier musée à profiter de cette nouvelle technologie.

« Nous avons un nouveau public de plus en plus jeune qui veut maintenant des informations différentes et diffusées de nouvelle manière. Ce public veut également interagir avec l’art différemment » explique Gary Castro, directeur de l’information de la Fine Arts Museums de San Francisco.

« Nous sommes ravis de proposer cette expériences muséale unique au de Young de San Francisco, la capitale mondiale de l’innovation », a déclaré Mark Paddon, PDG de Guidekick.« L’architecture étonnante de l’application, la cartographie 3D et les nouvelles technologies de localisation en intérieur nous ont permis de ré-imaginer complètement l’expérience du visiteur ».

FAMSF appli img_insert_model2x_1L’application de Young Museum sert de guide personnel pour les visiteurs du musée, avec une carte 3D du bâtiment qui identifie en temps réel l’emplacement d’un visiteur pour faciliter son orientation, l’accès aux contenus adaptés et même des visites sur le mode d’enquête. L’application propose plusieurs visites de la collection permanente en utilisant des images et des contenus audio de l’équipe de conservation du musée. Ce contenu original est disponible exclusivement via l’application.

L’application permet également à un utilisateur de sélectionner un parcours thématique qui va le conduire pas à pas, salle par salle à découvrir une sélection d’oeuvres, ou de naviguer dans les galeries du musée de manière plus libre. Des alertes géolocalisation vont même être envoyées sur les terminaux des visiteurs quand ils passeront près des œuvres clés.

Contrairement aux outils actuels de visites, l’application déclenche automatiquement le contenu sans exiger du visiteur de taper un numéro ou de flasher un code. L’application a également été soigneusement conçue pour aider les visiteurs à interagir avec l’oeuvre sans distraction visuelle ou gestuelle, et pour éviter de perturber l’expérience des autres clients. L’application ne diffuse les contenus que lorsque l’appareil est approché de l’oreille et neutralise la réception des appels téléphoniques. Lorsque le visiteur veut interrompre l’écoute d’un commentaire il lui suffit de faire un geste avec le terminal.

Présentation vidéo de la nouvelle application:

L’application comprend les caractéristiques suivantes:

  • une carte de musée interactif 3-D qui identifie la position du visiteur pour l’aider à naviguer dans le bâtiment.
  • 4 visites thématiques offrant le choix des parcours définis par le musée ou une expérience autogéré qui envoie des alertes spécifiques quand le visiteur approche une des 34 œuvres d’art inclus dans l’application.
  • emplacements des équipements clés, y compris les magasins de musées, les toilettes, les ascenseurs, et le café, entre autres.
  • utilisation novatrice de l’accéléromètre du téléphone pour commencer la lecture du contenu uniquement lorsque le téléphone est porté à l’oreille du visiteur.

Un ton moins académique

L’application offre des contenus sur 34 oeuvres réparties dans quatre visites guidées à travers les collections d’art d’Afrique, d’Océanie et des Amériques; d’art américain contemporain et moderne; ainsi que des informations sur l’architecture unique du bâtiment. Une offre qui sera enrichie progressivement.

Mais un effort particulier a été porté sur le ton.

« Une des choses les plus obsolètes et ennuyeuses quand vous prenez un guide audio est cette voix monotone vous dire des choses. En enregistrant les commentaires des conservateurs devant les oeuvres, nous sommes arrivés à faire passer plus de passion et avons pu imaginer différentes histoires qui ne seraient pas venus naturellement dans un environnement d’enregistrement plus formel » a expliqué a déclaré Mark Paddon.

Les séquences sonores proposées par l’application sont donc plus des conversations originales avec les conservateurs du Young Museum qui discutent de leurs oeuvres préférées.

famsf deyoung-2

Un outil d’étude des comportements des visiteurs

L’application offre également un moyen pour le musée de tracker et d’analyser l’expérience et les comportements du visiteur, et aidera le de Young à faire évoluer son offre et à construire des expériences plus riches, plus adaptées aux nouveaux comportements des visiteurs.

« Nos musées sont déterminés à tirer le meilleur parti de la forte concentration de l’innovation technologique dans la région de la Baie de SF », a déclaré Gary Castro. « Nous avons déjà commencé à travailler sur une application pour l’autre musée de la de Young, le musée de la Légion d’honneur, et notre expérience ici nous aidera à imaginer et développer toutes sortes de nouveaux outils numériques ».

La nouvelle application est  disponible pour téléchargement gratuit sur ​​iOS et sera bientôt disponible sur Android. 

SOURCES: De Young Museum, Guidekick

Date de première publication: 30/10/2015

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Sur les Bancs, l’application géolocalisée qui veut vous raconter des histoires

Le château de versailles lance une nouvelle application mobile consacrée aux châteaux et jardins de Trianon

Avec leur guide de visite numérique TIME, les Maisons comtoises se veulent en avance sur leur temps !

Atelier #28 du Clic France sur le thème «géolocalisation iBeacon premier bilan et nouveaux outils»: Compte-rendus

Villa Cavrois restaurée: une visite enrichie par une application géolocalisée de réalité augmentée

Avec son application Beacon, le musée américain du baseball joue la carte du contenu géolocalisé pour attirer plus de visiteurs

Géolocalisation iBeacon, audioguidage, accessibilité … le Musée canadien pour les droits de la personne lance son application mobile

Laisser un commentaire