ml2

Après un an de fermeture pour des raisons juridiques, le musée du Luxembourg a réouvert ses porte le 9 février avec l’exposition Lucas Cranach et son temps, jusqu’au 23 mai 2011. Le musée, dont la gestion est désormais assurée par la RMN, accueillera au moin. Le nouveau musée du Luxembourg bénéficie d’un nouveau logo plus moderne mais également d’un nouveau site internet. Une pléiade de dispositifs numériques viennent également soutenir la réouverture de l’institution.

Le musée du luxembourg mise  le numérique

Le site de l’institution, disponible en 4 langues, possède une structure graphique harmonieuse et efficace et ets totalement indépendant du site de la RMN. La page d’accueil, aux couleurs de l’exposition Cranach, met en avant les rubriques d’information habituelles mais également la billetterie, la boutique en ligne et un corner vidéo. Cette vidéo, actuellement l’explication de la peinture Eve de Cranach par Serge Gainsbourg, renvoie vers un espace TV spécifique mis en ligne.

ml5

Dans cette rubrique, les internautes retrouve des vidéos, classées par thèmes ou selon la playlist de l’utilisateur.

Un espace enfant : Mon luco

Visible dès la page d’accueil avec sa typographie et couleurs différentes cet espace est totalement dédié à l’univers du jeune public. Le discours est en effet adopté avec un moteur de recherche qui questionne « Tu cherches quoi ? » ou encore l’explication de l’histoire du musée sur un ton ludique. Dans cet espace, une galerie propose chaque mois un thème différent. Ce mois-ci, Lucas Cranach et son talent de portraitiste, sont mis à l’honneur. Les jeunes internautes peuvent ainsi mettre en ligne leur plus belles œuvres !

ml11

Des activités pédagogiques téléchargeables ainsi que la programmation des ateliers pour les jeunes visiteurs sont également mis en ligne. Enfin, une rubrique « Jeux » est proposée avec des quizz sur l’exposition actuelle.

Un parcours numérique pour l’expo Cranach

Un mini-site évènementiel a été développé pour l’exposition Cranach et propose un « parcours numérique » aux internautes. Ils peuvent tout d’abord choisir entre la présentation du prologue de l’expo ou entre les 4 thématiques du corpus exposé. Les œuvres défilent sur une frise en flash et l’internaute peut avoir accès un arrêt sur oeuvre. Sur ce focus, un commentaire écrit et audio complètement l’image de l’oeuvre.

ml3

Les internautes peuvent également télécharger l’audioguide et les commentaires en version mp3. Une version pour les 7-13 ans avec des contenus adaptés  a été prévue.  Une application iPhone, vendue 2,99 €, a également été développée pour accompagner les visiteurs dans l’exposition, en 18 étapes.

ml4

L’exposition bénéficie également d’un e-album disponible pour iPad. Cette version, construite sur le modèle de l’e-album de l’exposition Monet présente 40 chefs d’oeuvres en HD, des vidéos et des textes exclusifs. Les utilisateurs peuvent également zoomer jusqu’à 5 fois et découvrir les détails des oeuvres. Disponible sur l’AppStore pour 4,99 €, cette application composée de 18 thèmes est traduite également en anglais.

Retrouvez le site du musée du Luxembourg.