Le Musée National de la Science et de la Technologie de Taïwan imprime en 3D une réplique fidèle de Mammouth

Pour faire mieux connaître à ses visiteurs cet animal préhistorique, dont la disparition il y a des milliers d’années reste un mystère, le Musée National de la Science et de la Technologie de Taïwan a décidé d’en imprimer une réplique fidèle en 3D. 

tier time mammouth1

En partenariat avec le fabricant chinois d’imprimantes 3D TierTime, le musée taïwanais propose ainsi à ses visiteurs de parcourir l’exposition «Journey of Printing Collections» avec comme pièce maîtresse la reproduction imprimée en 3D du mammouth.

Un puzzle géant

L’exploit réalisé par le musée est d’autant plus grand que la réplique a été réalisée à l’aide d’une simple imprimante 3D de bureau, plus précisément une Up! Plus 2 de chez TierTime, dont la zone d’impression ne peut dépasser un  volume de 140 x 140 x 135 mm. L’équipe du musée a dû diviser le mammouth en 197 parties. L’animal géant a ensuite été imprimé par morceaux. L’équipe les a ensuite assemblé pour reconstituer l’animal dans sa totalité.

« La précision d’impression devait être tant verticale qu’horizontale pour un objet d’une telle importance. Le moindre défaut d’une partie aurait pu faire dévier tout l’assemblage du mammouth », a expliqué le chef du projet du Musée de Taïwan au site web 3dnatives.com.

Un succès public

tier time mammouth2La reproduction du mammouth en 3D a conquis le public du musée. En reproduisant en trois dimensions un animal disparu depuis si longtemps, la technologie 3D a permis au musée de vulgariser encore mieux les sciences et d’attirer un large public. 

L’exposition « Journey of Printing Collections » souhaitait mettre en valeur l’évolution de la technologie de l’impression 3D. L’idée de reproduire un mammouth en 3D fut considérée comme un défi à relever mais également un moyen de montrer le potentiel de développement de l’impression 3D.

« Nous avons réalisé que l’impression 3D n’était pas qu’une question de science et de technologie. Notre approche de la fabrication est en train de changer et les outils numériques vont faire leur entrée dans nos vies. Nos idées pourront désormais prendre forme plus facilement et plus vite.

L’éducation par la vulgarisation scientifique devra être ajustée pour montrer aux nouvelles générations comment aborder la révolution qui se met en place dans la fabrication et la consommation à l’ère des outils numériques », raconte le directeur du musée.

Un dinosaure avait déjà été reconstitué dans le cadre d’un summer camp jeunesse organisé au Museum de NYC.

SOURCES: 3dnatives.com, info-utiles.fr, TierTime

Date de première publication: 09/06/2015

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

L’impression 3D pourrait accélérer la fin du chantier de la Sagrada Familia

3D Systems s’associe à 100 bibliothèques et musées de sciences américains pour développer les usages de l’impression 3D

Le Museo Prado de Madrid encourage les malvoyants à toucher 6 de ses œuvres

Le public peut maintenant imprimer chez lui en 3D et gratuitement des oeuvres de la collection du British Museum

Des répliques d’oeuvres d’art imprimées en 3D permettent au visiteur du musée de mieux interagir avec l’art

Au museum d’histoires naturelles de NY, des élèves recréent le squelette d’un dinosaure grâce à l’impression 3D

Laisser un commentaire