Le Musée Van Gogh lance un nouveau site web et enrichit son application mobile

Le 27 Août 2014, le musée Van Gogh d’Amsterdam a mis en ligne un nouveau site web qui met l’accent sur ​​la vie et l’œuvre de l’artiste néerlandais le plus connu. Quelques jours plus tôt l’application mobile du musée a été enrichie par l’ajout de nouveaux tableaux à la loupe.

van gogh website 6 sept 2014

Ce nouveau site web propose la collection permanente du musée; en détail et avec une option de partage avec les différents médias sociaux. Les œuvres et documents de la vaste base de données de la collection peuvent être consultés via un moteur de recherche, par genre, par emplacement, par sujet ou par année de réalisation. Le menu principal est simple, divisé en trois grands thèmes: Visitez le muséerencontrez Vincent et ​​le musée.

Comme Rose-Anne Dotinga, le designer du site l’a expliqué au site web obeymagazine.com: « « la question était de développer un site Web qui réflète la mission du musée: rendre le travail de Vincent van Gogh accessible au plus grand nombre possible de personnes dans le but d’enrichir et de les inspirer. Dans unepetite équipe, nous avons commencé à nous poser les questions: que va offrir le nouveau site ? où voulons-nous mettre l’accent? Nous nous sommes retrouvés avec le souhait de nous concentrer uniquement sur 2 choses. Pas 4, pas 3, pas 2,5. Non, seulement 2 choses: Visitez le musée et Rencontrez Vincent ».

Le site bilingue (néerlandais et anglais) est entièrement « responsive design » et donc adapté à tous les appareils.

van gogh website search 8Van Gogh_Museum_website tablet

De nombreuses thématiques expliquées et illustrées

Les histoires liées à Van Gogh sont maintenant présentées de manière interactive, sont racontées via des thèmes qui sont importants dans la vie et l’oeuvre de Van Gogh, tels que la nature, l’amitié et la couleur.

Chaque thème est présenté de différentes manières.

van gogh website w5

. Par exemple, la thématique histoire de la couleur, « la recherche de contraste. De la boue aux couleurs transparentes et lumineuses » montre comment la palette de couleurs de Van Gogh s’est développée. Une lettre du jeune Vincent qui peut être lue en ligne révèle quelle valeur il attachait à la couleur. Le visiteur du site peut également découvrir le cercle de couleurs de Charles Blanc que Van Gogh a utilisé pour découvrir comment les couleurs peuvent se renforcer mutuellement. L’internaute peut zoomer sur Tête de femme (1885) et Les Mangeurs de pommes de terre (1885), des peintures qui révèlent que, pendant sa période hollandaise, l’artiste a créé les mêmes couleurs de cendres et de terre sombres qui ont été utilisés par ses collègues artistes aux Pays-Bas. Le visiteur du site peut comprendre comment Van Gogh, tout en admirant une peinture de plafond de Delacroix à Paris, a découvert comment les couleurs vives peuvent se renforcer mutuellement. Les peintures et lettres présentées sur le site révèlent comment et pourquoi Van Gogh a commencé à peindre dans un style clair et lumineux lâche lorsqu’il était en France. Tandis que les recherches de Van Gogh allaient se terminer par une explosion de couleurs dans le Sud de la France, illustré par des œuvres telles que Iris (1890) et Le Semeur (1888).

. La thématique de la natureArtiste dans la nature. Consolation et inspiration en plein air, explique la manière dont Van Gogh a établi une connexion forte entre la nature et son travail. Dans une lettre datée de 1874 qui peut être lu en ligne, Vincent recommande à son frère Théo d’aller souvent faire ​​de longues promenades et d’aimer la nature, parce que «c’est le vrai moyen de mieux comprendre l’art». Van Gogh a toujours aimé peindre en plein air, malgré certains inconvénients: «je devais chasser au moins une centaine de mouches des toiles et je ne parle pas de la poussière et du sable et des branches qui les ont rayé alors que je les portais au milieu de la bruyère et des haies …»

Comme l’explique le musée, « les histoires mises en valeur sur le nouveau site permettent de replacer Vincent van Gogh et son travail dans le contexte de son temps et de dissiper les mythes persistants. Par exemple, Van Gogh n’était pas artiste impulsif, mais il a planifié et pensé à l’avance ce qu’il voulait réaliser. Il n’était pas un artiste solitaire, mais il a été impliqué dans les développements relatifs à l’art, la littérature et la politique. »

Un site actualisé régulièrement  

Dans le monde, des millions de fans de Van Gogh partager leur passion pour l’artiste néerlandais le plus connu. Le nouveau site web du musée souhaite donc rendre le monde de Vincent van Gogh encore plus accessible.

Pour fidéliser les visiteurs, le contenu  du site sera régulièrement renouvelé. Un nouveau thème sera ainsi publié sur le site tous les deux mois: la relation de Van Gogh avec son frère Théo sera expliquée en Septembre 2014; les amitiés de Van Gogh seront présentées en d’ici la fin de 2014. Les visiteurs sur le site sont d’ailleurs invités à proposer les thématiques qui seront développées en 2015.

van gogh website flowers 71

Téléchargement et partage social des images 

A l’image de leurs voisins du Rijksmuseum, les équipes du musée Van Gogh ont souhaité aller vers l’open content. Les internautes peuvent ainsi découvrir la collection à l’aide d’images de haute qualité, consultables en plein écran, et il est possible d’effectuer un zoom pour en découvrir les moindres détails. Toutes les œuvres présentées sur le site peuvent être téléchargées pour une utilisation non commerciale et peuvent être partagés avec tous les médias sociaux. C’est ainsi le cas pour les célèbres œuvres « tournesols » et  « chambre à coucher« . Des activités ludo-éducatives sont également proposées. Le site est entièrement « responsive design », et donc adapté aux différentes dimensions de l’écran, du PC au smartphone.

van gogh website 9 practical info

Le site a été réalisé par l’agence Fabrique (pour le design) et  Q42 (pour la réalisation technique).

Trois nouvelles peintures de Van Gogh intégrées dans l’application Touch Van Gogh

Van Gogh touch appli 1Le 14 Août 2014, l’application mobile Touch Van Gogh, qui permet aux visiteurs de découvrir dans les moindres détails des tableaux de l’artiste a été enrichi de trois autres œuvres: Le Cottage , Paysage marin près de Saintes-Maries-de-la-Mer et Jardin de l’asile.

Axel Rüger, directeur du Musée Van Gogh a expliqué: « Avec la deuxième version de application déjà récompensée, le public peut maintenant découvrir six peintures emblématiques du plus célèbre artiste néerlandais et aller au fond des secrets de la technique de peinture de Van Gogh et de sa méthode de travail. L’application, conçue pour les tablettes, utilise les fonctions multi-touch afin que les utilisateurs puissent découvrir à la maison ce qui est caché dans et sous la peinture. Nous avons rendu accessible à un large public les résultats de nombreuses années de recherches sur la méthode de travail de Van Gogh ».

Par exemple, les utilisateurs de l’application peuvent maintenant découvrir que Le Cottage a été peint sur ​​une toile que Van Gogh a avait déjà utilisé pour une peinture d’un berger avec son troupeau de moutons. Sur la toile Les Saintes-Maries-de-la-Mer, une peinture réalisée en plein air, on peut détecter les grains de sable dans la peinture. Dans la peinture du jardin de l’asile, il est possible de démêler toutes les couches appliquées par Van Gogh et une loupe révèle le châssis, pour comprendre l’effet de la décoloration d’un pigment rouge dans la peinture.

En Avril 2014, l’aplication Touch Van Gogh a reçu le premier prix application mobile du Heritage in Motion Award 2014, concours multimédia organisé tous les deux ans qui récompense les meilleurs producteurs de films, jeux, applications et sites Web qui permettent de promouvoir le patrimoine d’Europe.

L’application en anglais est compatible avec iOS 6 et Android et peut être téléchargé gratuitement via l’Apple Store et Google Play.

Présentation vidéo de l’application:

Avec une moyenne de 1,5 millions de visiteurs annuels, le musée Van Gogh est également très populaire sur des médias sociaux: 432 429 amis Facebook, 90 000 followers sur Twitter et 3,7 millions abonnés sur Google+.

Le musée Van Gogh gère la plus grande collection de peintures, dessins et estampes de Van Gogh dans le monde entier (201 peintures, 437 dessins et 31 gravures).

Interview de Rose-Anne Dotinga, designer du site pour l’agence fabrique sur le site web obeymagazine.com

SOURCE: Van Gogh Museum

Date de première publication: 28/08/2014

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

 

Le musée Van Gogh et Canon Europe concluent un partenariat technologique de trois ans

Le Van Gogh Museum lance l’application mobile « Touch Van Gogh »

Avec Fujifilm, le musée Van Gogh d’Amsterdam commercialise et exporte les œuvres du maître hollandais en 3D

Amsterdam: sur les traces (numériques) de Van Gogh

Le musée Van Gogh d’Amsterdam lance son application iPhone

Un nouveau dvd pour le musée Van Gogh d’Amsterdam

Laisser un commentaire