Le Museum de Toulouse diffuse ses photos sur Wikipédia

Le Muséum de Toulouse continue de déployer ses ailes numériques et bénéficie d’un accord avec la Fondation Wikimedia, opérateur du site mondial Wikipédia.

La convention « Phoebus », qui sera signée le 2 octobre, entre la Ville de Toulouse et la fondation Wikimedia, lui permettra de numériser les collections du Museum, pour les mettre en ligne sur WikiCommons. Cet accord s’étend aux archives de la Ville rose. « Ces images seront ensuite diffusées dans toutes les langues, dans le monde entier, sous licence creative commons, c’est à dire sous licence libre. Notre objectif est la diffusion de la culture, du patrimoine et de la connaissance au plus grand nombre », indique Adrienne Alix, Présidente de Wikimedia.

Ce rapprochement apparait logique puisque le site internet du Muséum d’histoire naturelle de Toulouse propose déjà des contenus sous licence Creative Commons, avec interdiction d’en faire un usage commercial.

Campagne photo en octobre

De manière pratique, des bénévoles de la fondation (« wikimediens ») seront autorisés à photographier des objets préhistoriques exposés lors du festival scientifique de La Novela, du 1er au 17 octobre 2010. Ils seront assistés par le personnel du musée chargé de manipuler les pièces par nature fragiles : fossiles, ustensiles en pierre, squelettes, inclusions. Ces photos seront ensuite publiées sur WikiCommons, en Creative Commons. Les métadonnées seront rédigées par des paléontologues. Wikimedia prévoit de prendre 1 000 clichés lors de cette première campagne.

museum-toulouse-hacher

(photo Museum de Toulouse)

Une première française

C’est la première fois qu’un tel projet voit le jour en France mais la Deutsche Fotothek a déjà signé avec Wikimedia.

Dans le cadre de son partenariat avec la Fondation Wikimédia, Toulouse a également autorisé la numérisation  pour WikiCommons, d’un fonds de deux cents photographies d’Eugène Trutat. Ces clichés, conservés aux archives municipales de Toulouse, appartiennent au domaine public, mais sont trop fragiles pour être mis en libre consultation. Wikipedia va le permettre !

Le duel Flickr / Wikipedia

Sur le terrain de la diffusion photo patrimoniale ou culturelle, la bataille fait rage entre Flickr (Yahoo) et Wikimedia. Et Toulouse se retrouve au milieu de cette guerre. Un autre établissement de la ville, la Bibliothèque, a en effet signé un accord avec Flickr Commons pour la mise à disposition gratuite et la diffusion mondiale d’une partie de ces archives photos. Le corner de la Bibliothèque de Toulouse sur Flickr Commons, lancé en mai 2008, compte aujourd’hui plus de 300 photos (dont une partie des archives Trutat) ! Flickr Commons a signé avec une seule institution française mais compte parmi ses fournisseurs d’images de nombreux musées ou sites américains comme la Bibliothèque du Congrès,  Smithsonian Institute ou plus récemment la Nasa.

Collection préhistoire du Museum de Toulouse sur Wikimedia Commons

Article dans Sud Ouest