Le nouveau musée Picasso accueille également son public sur les terminaux mobiles

Application mobile, contenus in-app, géolocalisation, personnalisation …. la réouverture du musée Picasso s’accompagne d’outils numériques de communication et de médiation, au premier rang desquels une application mobile audioguide innovante.

rsz_p1210241 (2)

Le nouveau musée Picasso ré ouvert le samedi 25 octobre 2014 dans des locaux complètement rénové déploie également des outils innovants de médiation et de communication.

musée picasso appli hpDeux types de parcours audioguides sont ainsi proposés : parcours libre (avec plus de 70 points d’intérêts, thématiques ou focalisé sur une œuvre, 4 modalités de découverte : plan, liste, clavier, galerie) et parcours guidé composé d’une sélection précise de points d’intérêts et indiquant un cheminement dans le musée.

Les points d’intérêts comportent, en fonction des contenus disponibles au musée des séquences audio, des vidéos en LSF, des visuels, un texte, des compléments, notamment puisés dans les 200 000 pièces du fonds d’archive du musée. A ce jour, 5 parcours sont proposés: 1 parcours libre, 4 parcours guidés et 1 parcours vidéo en LSF. Les contenus seront proposés en 4 langues:français, anglais, espagnol et LSF. Les POI et leurs contenus associés ont vocation à être enrichi au fur et à mesure. Notamment autour des expositions temporaires, axe stratégique du « nouveau » musée.

Comme l’explique Alya Nazaraly, responsable du développement culturel du musée Picasso : « nous avons souhaité mettre en avant plusieurs idées clefs: possibilité de constituer une sorte de bibliothèque de médiation disponible à des tarifs bas, avec un souhait de documenter au fur et à mesure toutes les pièces majeures, volonté de mettre en avant la richesse du fonds d’archive du musée, de recréer le contexte autour des œuvres, avoir une approche différente avec le parcours libre qui encourage les visiteurs à faire leurs choix et à travailler leur propre regard (durée du temps de visite modulable, types de commentaires préférés -texte, audio-, œuvres approfondies, parcours idéal..), souhait de permettre une consultation agréable avant et après la visite grâce à la navigation en mode galerie et thématique. »

musée picasso appli 1musée picasso appli 2musée picasso appli 3

Audioguide enrichi et application mobile

Ces contenus sont disponibles de deux manières: via un terminal prêté au musée ou via une application téléchargeable.

. L’application est d’ores et déjà téléchargeable sur les stores Apple et Google, en français, anglais et espagnol. L’application se compose de deux « modules » : un module gratuit proposant des informations pratiques et l’actualité du musée et un module permettant des achats in-app de parcours de visite: « En liberté / composez votre visite » (2,69 €), « Découverte du Musée national Picasso-Paris » (1,79 €) et « Techniques picassiennes » (1,79 €). Une approche commerciale innovante et osée (6.79 euros pour télécharger les 3 parcours hors LSF) et il sera intéressant d’en étudier les résultats dans quelques mois. D’ores et déjà le musée s’apprête à ajouter un parcours teasing dans l’offre gratuite de base.

Nous avons particulièrement aimé la variété des contenus, le graphisme, l’ergonomie et la navigation de l’application.

. Le visioguide in situ offre le même contenu. Il est disponible au prix de 4 euros (billet groupé entrée + guide à 15 euros) sur des Galaxy note 3 (5.7 », 151,2 x 79,2 x 8,3 mm), 150 terminaux mis à disposition par Samsung dans le cadre d’un mécénat. Le visiteur a également le choix de son parcours et tous les parcours sont disponibles in situ.

rsz_p1210269 (2)

Bientôt la géolocalisation

L’audioguide et l’application proposent quelques fonctionnalités innovantes comme la possibilité de sauvegarder des favoris pour créer son « parcours idéal » et la possibilité de partager ses favoris. Dommage que le partage ne porte que sur les cartels et non les visuels « pour des raisons de droits » comme le précise le musée.

Mais l’innovation majeure sera la géolocalisation in-situ par le déploiement d’un réseau Bluetooth Low Energy (BLE).

Alya Nazaraly précise que « le musée et ses partenaires techniques finaliserons la semaine prochaine la mise en place de la géolocalisation indoor via un système de 50 bornes Ibeacons réparties sur l’ensemble du parcours. Cette fonctionnalité sera ainsi opérationnelle dans la prochaine mise à jour de l’application. »

Le projet visioguide / application mobile a été développé par 2 sociétés choisies après appel d’offres: Audiovisit pour la production des contenus et SmartApps pour le développement de l’application.

1 QUESTION A … Guillaume Ducongé (Audiovisit) et Frédéric Durand (SmartApps)

Quelles sont les principales innovations du Guide Multimédia ? 

Guillaume Ducongé: Nous avons particulièrement apprécié la participation active de toutes les conservatrices du musée au projet, chose rare dans une période d’ouverture de musée où elles ont évidemment beaucoup d’autres priorités. Elles sont d’ailleurs présentes dans les contenus sous la forme de quelques interviews sur les amitiés artistiques de Picasso. Il faut également saluer la volonté de proposer des contenus courts mais nombreux et en deux formats audio et texte. Ainsi, au gré de sa visite, selon les œuvres, le temps disponible ou encore leur niveau de fatigue (le musée est grand et les commentaires très nombreux) le visiteur peut choisir un format ou un autre. Le musée a également eu la volonté d’exploiter le capacités d’un smartphone en intégrant de nombreux ponts entre œuvres, visuels et commentaires mais aussi des logiques de parcours thématiques localisés. Sans compter l’intégration, chaque années, de nouvelles propositions de contenus audio, vidéo ou iconographiques.

Frédéric Durand: l’application se caractérise par un habillage graphique et une navigation moderne (flat design, transparence, flou de superposition, bandeaux mosaïque, tutoriel,…), homogène sur iOS et Android, et totalement en cohérence avec l’esthétique et la nouvelle charte Musée Picasso Paris. Les deux autres innovations importantes sont la gestion, via un CMS, de l’intégralité des médias et de la structure de l’application, permettant une mise à jour en temps réel sans re-soumission des applications et la mise en oeuvre de la mécanique d’achats intégrés avec 1 parcours libre et 4 parcours guidés, chacun en 3 langues (FR/EN/ES) et avec reconnaissance automatique de la langue au lancement de l’application.

Propos recueillis par mail le 28/10/2014

rsz_p1210209 (2)

Le musée précise que « le mécénat Samsung déjà évoqué a également permis l’installation des écrans d’informations et des tables tactiles dont le contenu est en cours de préparation ». Sur ces tables interactives, les visiteurs pourront prochainement consulter les archives si riches du musée, « feuilleter » des ouvrages ou documents ou découvrir une cartographie des œuvres de Picasso.

Informations pratiques sur l’application:

Musée national Picasso – Paris : application officielle
Gratuit
Catégorie : Éducation
Sortie: 24 oct. 2014
Taille : 6.8 Mo
Langues : Français, Allemand, Anglais, Arabe, Espagnol, Néerlandais
Éditeur : Musée National Picasso Paris
© 2014, Musée national Picasso-Paris, smArtapps.fr

SOURCES: Musée Picasso

Date de première publication: 28/10/2014

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Avec Picasso, Monet et Renoir, le MoMA et l’Art Institute of Chicago se lancent dans l’édition scientifique numérique

Une expo et un site évènementiel « Picasso, black and white » par le Guggenheim

Picasso débarque aux USA et sur les réseaux numériques

Avec la technologie iBeacon, le château de Leicester veut raconter son histoire en version numérique

Culturespaces: « Jacquemart-André est le premier musée français à tester la technologie de géolocalisation iBeacon »

Laisser un commentaire