Le petit Palais s’émancipe et s’installe sur le Web 2.0

Le musée du petit Palais lance (enfin) son site internet autonome ! La ville de Paris lui offre ainsi une vitrine numérique claire, esthétique et enrichie de nombreux contenus.

petit-palais

Expositions et collections mises à l’honneur

Le site met en avant sur la page d’accueil la programmation du lieu, avec actuellement l’exposition rétrospective Yves Saint Laurent, ainsi que les prochains évènements à venir. Ces informations peuvent se retrouver également dans l’agenda en ligne. Selon l’âge du visiteur ou du type d’activité recherchées, l’internaute peut installer des filtres qui lui permet de faciliter sa recherche.

petit-palais1

Une autre fonction du site : la découverte des collections du petit Palais et la présentation de plus de 250 oeuvres exposées en permanence. L’internaute peut ainsi avoir accès à une fiche technique détaille de chaque oeuvre, reprenant aussi bien l’historique que le mode d’acquisition. Diaporamas, vidéos ou encore photographies viennent enrichir ces contenus !

petit-palais-4

Un site en 1 clic

Plusieurs rubriques sont également mises en avant sur la page d’accueil du site, avec la mention « en 1 Clic ». Scolaires, Enseignant, Chercheurs ou encore Visiteurs handicapés sont ainsi valorisés et peuvent accéder à plus d’informations rapidement.

Autre fonction intéressante : la mise en réseau des différents musées de la ville de Paris. En effet, un bandeau noir placé tout en haut de l’écran présente tous les autres musées municipaux et l’internaute peut ainsi être redirigé en un clic ! Ce nouveau site s’avère être un portail qui, grâce à l’attraction du petit Palais, peut drainer de nouveaux publics dans des musées plus méconnus.

petit-palais2

D’autres sites de musées de la ville de Paris à venir !

Dès l’été 2010, le Musée d’Art moderne poursuivra la voie lancée par les sites de paris.fr et du petit Palais en ouvrant son nouveau site.

C’est le prélude, espérons-le, à une refonte globale des sites des musées de Paris qui manquent cruellement d’interactivité en ligne.

La conception de ces deux premiers sites Internet (Petit Palais et MAM) a été confiée à l’agence Minit-L.

Retrouvez le site du petit Palais et le site des Musées de Paris