Le Studio 13/16 invite les jeunes au Centre Pompidou (et sur internet)

Le Centre Pompidou inaugure un nouvel espace en ses murs avec un studio dédié aux adolescent. Pour rencontrer des artistes, tels que des plasticiens, danseurs, DJs ou chorégraphe, assister à des ateliers ou encore participer à des expérience autour d’œuvres interactives : rendez vous au Studio 13/16. Dans un esprit créatif et festif, les jeunes de 13 à 16 ans sont invités à se rendre au musée les mercredis, samedi et dimanches après-midi !

studio-1316

La programmation du lieu débute avec « Macadam » : un atelier spécial ados conçu comme un observatoire du milieu urbain. Ce projet propose, en plusieurs étapes, une relecture de la rue avec les œuvres de différents artistes.

Un espace (insuffisamment) relayé sur les réseaux sociaux

Ce nouvel univers qui ouvre au Centre Pompidou est relayé par Dailymotion et Facebook. Sur la page Dailymotion consacrée au studio 13/16, les internautes peuvent ainsi accéder à une vidéo teasing !

studio-13161

Cette vidéo se retrouve sur la page Facebook dédiée au Studio 13/16. Les jeunes internautes peuvent s’y retrouver, échanger, commenter et bientôt poster leurs photos et créations. Cette page, qui rassemble moins de 100 internautes à ce jour, possède un onglet « Macadam » qui présente une série de vidéos sur le lieu mais également concernant des artistes. Sur le site officiel du Centre Pompidou, on retrouve les mêmes informations et la programmation à venir.

Miser sur les réseaux sociaux est une bonne initiative de l’institution afin de toucher ce nouveaux public, amateur et utilisateur massif d’internet et ses réseaux. Toutefois, malgré cette présence sur les réseaux sociaux, on peut regretter l’absence d’une véritable plateforme ou site dédié lui aussi aux jeunes visiteurs.

studio-131621

Des musées anglo-saxons proposent des espaces en ligne dédiés aux adolescents

Outre manche, la Tate est un exemple d’institution ayant mis en ligne deux espaces, pour deux publics « jeunesse » différents avec Tate Kids et Young Tate. La première plateforme est un site dédié aux enfants avec un blog, un espace personnel ou encore des films. Cet espace de création en ligne veut prolonger l’interaction entre institution et les jeunes visiteurs. Ils peuvent ainsi jouer, envoyer des cartes qu’ils créent en ligne !

young-tate

Pour la Young Tate, qui serait plus en écho avec le Studio 13/16 en matière de public, le site web revêt une dimension plus pédagogique avec la mise en place de projets personnels, d’aide aux devoirs, d’échange de photographies ou encore des discussions en ligne avec des artistes. Cette plateforme permet d’accompagner les jeunes artistes en herbe qui visitent la Tate et cherche à développer leur imaginaire ou pourquoi pas commencer une carrière artistique !

Le MOMA de NY va encore plus loin avec son site autonome dédié aux ados : Red Studio. Sur ce site, les jeunes internautes peuvent retrouver des interviews d’artistes faites par d’autres adolescents. Avec un moteur de recherche ludique, les internautes ont accès à ces vidéos aux discours volontairement proche de la jeunesse. Autres activités du Red Studio : la création e-cards avec un module en 3D (YouDesign) ou encore le module de photomontage (REMIX). Des activités complémentaires et distinctes de celles du site du MoMA.

moma1

Un volet on-line qui manque à l’heure actuelle au Studio 13/16 du Centre Pompidou. Toutefois, bienvenue à ce nouvel espace, premier en la matière dans les institutions culturelles française et souhaitons-lui une prochaine vitrine numérique pour préparer ou prolonger l’expérience sur internet !

Retrouvez le Studio 13/16 sur Facebook, Dailymotion et le site du Centre Pompidou.