Les collections égyptiennes du Louvre bénéficient d’un nouveau dispositif in-situ du Museum Lab

Partager :

Depuis le 6 juin dernier, le Louvre présente son nouveau dispositif in-situ pour ses collections égyptiennes. Cette table interactive, composée de quatre écrans tactiles est le produit de son partenariat avec DNP dans le cadre du Museum Lab.

Selon le site du Louvre, « cette approche interactive et tactile offre des clés de lecture pour comprendre les conventions de l’art égyptien et décrypter une stèle funéraire. »

Le multimédia au service de la médiation

« L’art égyptien ne répond pas en priorité à un souci esthétique, mais vise avant tout à l’efficacité magique. C’est la raison pour laquelle les conventions de représentation qui le régissent ont été respectées durant près de trois millénaires, lui conférant cet aspect visuel qui le rend si caractéristique ».

Rendez-vous dans les salles 21 et 23  (de l’aile Sully) pour apprécier, manipuler virtuellement les œuvres et mieux découvrir la manière dont les Egyptiens se préparaient à leur vie dans l’au-delà.

Sur un écran tactile, le public pourra étudier la Stèle de Sakherty pour en comprendre le sens : qui sont les personnages représentés ? Comment les scènes s’organisent-elles ? A quoi servent les inscriptions ? Ce dispositif donnera les clés pour mieux comprendre les autres stèles funéraires que les visiteurs peuvent rencontrer dans leur parcours.

Museum Lab, un laboratoire multimédia fructueux

Fruit de la collaboration entre Dai Nippon Printing (DNP) et le musée du Louvre, Museum Lab a vu le jour en 2006 avec un espace dédié à l’exploration de nouveaux modes d’approche des œuvres d’art à Gotanda (Tokyo). Le premier cycle de six présentations, mené de 2006 à 2009, a attiré quelque 46 000 visiteurs.

En octobre 2010 a démarré un deuxième cycle qui marque une nouvelle étape pour Museum Lab : une sélection des contenus développés lors de chaque nouvelle présentation à Tokyo est progressivement réinstallée dans les salles du musée du Louvre à Paris. Ainsi, en juin 2011, deux dispositifs consacrés à la porcelaine de Sèvres ont été implantés au sein du département des Objets d’Art. En 2013, le département des Peintures accueillera des supports multimédia autour de la collection de la peinture espagnole au Louvre.

Retrouvez le site du Museum Lab.

Source : louvre.fr

SUR LE SITE DU CLIC France:

Sèvres – La Cité de la Céramique poursuit sa mutation numérique

Louvre : une vierge et un lapin très interactifs

Partager :

Laisser un commentaire