Baptisé «Les expositions virtuelles de Fort Boyard» du nom du célèbre monument charentais, le site internet a été lancé en septembre 2013, à la veille des Journées du patrimoine. Son objectif est de démocratiser l’accès à la culture tout en valorisant le patrimoine culturel du département.

Charente maritime expos_virtuelles banner

Le site, unique en son genre, permet de découvrir des expositions sur la Charente-Maritime directement depuis son ordinateur ou smartphone. Pas de file d’attente, de ticket d’entrée, ni de sens de la visite : le visiteur peut librement parcourir le musée d’où qu’il soit.

En seulement quelques clics, il y accède aux quatre premières expositions virtuelles.

 «La Charente-Maritime est le premier département à disposer d’un outil aussi sophistiqué», assure Michel Parent, vice-président du Conseil général chargé des affaires culturelles.

Grâce à une navigation fluide et animée, l’internaute entame sa visite selon plusieurs  modes d’approche (chronologique, éditoriale…), passant très facilement d’une exposition à l’autre. Des centaines de documents d’archives ont été numérisés pour être mis en ligne, accompagnés de textes explicatifs, de biographies, de  documents commentés audio ou vidéo. «Le déplacement se fait de manière latérale, d’un contenu à l’autre, un peu comme dans un musée», précise le technicien chargé du site.

Quatre premières expositions ont d’ores et déjà été mises en ligne

. La première, consacrée à « La traite négrière rochelaise au XVIIIe siècle », a été conçue en collaboration avec les Archives départementales. A l’appui de détails historiques sur  l’organisation du commerce négrier, on y découvre des gravures d’époque, des peintures,  des cartes, des plans. Au total, plus de 120 documents sont accessibles. Ce sujet étant inscrit au programme des élèves de 4ème, le site constitue une plateforme pédagogique dans laquelle les enseignants peuvent puiser leurs supports.

. L’exposition « Entre ciel et mer » est dédiée aux photographies de Philip Plisson, peintre de la marine qui durant une année a mis son art au service du département. Son œuvre exalte toute la beauté et la richesse du littoral de la Charente Maritime, transportant le visiteur de La Rochelle et son port des minimes, à la Pointe de la Coubre, en passant par l’Île de Ré. Un voyage dans lequel il pourra aussi admirer les activités maritimes.

. « La Charente-Maritime, à la rencontre d’une âme » présente le  talentueux travail de François Poche qui a sillonné le département à la rencontre des richesses de son patrimoine. De la Rochelle à Jonzac, en passant par Saintes et Marennes, ses photographies révèlent l’extraordinaire diversité de ses paysages.

. Une autre exposition consacrée au « Prix des Mouettes 2012″ rend hommage aux artistes qui ont participé à la16ème édition du concours de création artistique. Elle permet de découvrir ou de redécouvrir les œuvres sélectionnées à cette occasion : Peintures, sculptures, essais, vidéos. La rétrospective 2013 est à venir.

Charente maritime expos4 (1)

Dès l’an prochain, une nouvelle exposition devrait venir enrichir le contenu du site.

«Notre objectif est d’ajouter au moins une nouvelle exposition par an. Nous travaillons d’ores et déjà à une nouvelle exposition sur le patrimoine, qui pourrait être mise en ligne d’ici à juin 2014», précise Dominique Clément, directeur de la communication du Conseil Général de Charente Maritime.

L’initiative amorcée par le département charentais va permettre d’aller à la rencontre du public en tenant compte des nouveaux usages numériques. Les élus ont toutefois rappelés que ce site n’est pas un outil de substitution mais un dispositif complémentaire. «Notre but est de toucher le plus grand monde et de permettre à ceux qui ne peuvent pas se déplacer d’accéder à la culture».

A l’attention de ceux qui pourraient regretter qu’aucune visite virtuelle du Fort Boyard ne soit proposée, Dominique Clément a précisé «C’est prévu, mais nous avons voulu préserver le mystère de ce lieu qui n’est pas visitable. Ainsi, pour l’heure, fort Boyard est une enveloppe dont on se sert pour le site, car le lieu est connu partout en France et à travers le monde».

Site web des expositions virtuelles de Charente Maritime

SOURCES: sudouest.fr, idboox.com

Auteur: Aurélie Weigel

Date de première publication: 26/02/2014