Japon, USA: les nouvelles technologies à la conquête de l’espace

Partager :

Si l’univers spatial fascine et reste au coeur des recherches des astronomes, de nouveaux dispositifs technologiques permettent de mieux les comprendre. D’une carte 3D regroupant 45 000 galaxies à un globe terrestre mais digital de 6 mètres, de nouvelles et (très innovantes) installations sont ainsi présentées au public.

Une carte de l’univers en 3D

Lors de la 218ème rencontre de l’American Astonomical Society, une carte 3D de l’univers à une distance de 380 millions d’années lumières a été dévoilée. Ce dispositif issu du programme  2MASS Refshift Survey est une prouesse technologique et permet d’obtenir un résultat jamais atteint auparavant. Plus de 45 000 de nos galaxies voisines sont ainsi représentées pour la première fois après 10 ans de recherches. De nouvelles régions, notamment les pôles galactiques naturellement obscurcis par la poussière, sont désormais visibles.

2mass-2

Selon les chercheurs, la 3D apporte une fonction essentielle à cette carte qui apporte un nouveau regard sur l’expansion de l’univers. Elle permet notamment de mieux discerner l’impact des secteurs précédemment cachés derrière notre voie lactée et comprendre notre mouvement. Cette carte, inégalée dans ses détails, apportent une illustration et une réponse au mouvement astral qui resta pendant longtemps une énigme pour les astronomes.

La Terre exposée en billions de pixel !

Le  Tokyo’s national Museum of Emerging Science and Innovation a récemment conclu un partenariat avec Mitsubishi pour présenter à son public un « globe digital » de la Terre… de 6 mètres de diamètre !

0601-2

Pour la création de ce dispositif, Mitsubishi a utilisé plus de 10 000 OLED qui permettent de créer des images en 3D grâce aux images satellites météorologiques. Cette nouvelle technologie évolutive (OLED), remplace les diodes électroluminescentes (LEDs).

mitsubishi-world-oled2-420-90

Suspendue à près de 6 mètres de haut, cette gigantesque installation fête le 10 ème anniversaire du Musée de Tokyo. Une célébration sans nuage !

Auteur : Simon Hübe

Partager :

Laisser un commentaire