Les rappeurs De Jay-Z, Kanye West et Drake vous guident dans la collection numérique du Metropolitan Museum of Art

Une visite numérique et décalée de la riche collection du Metropolitan Museum of Art est maintenant possible via le Hip Hop Project créé par Flores Mir, un étudiant de troisième cycle à la Parsons School of Design de New York. Son projet a fait l’objet d’une première présentation publique lors du sommet de la New York City Media Lab en Septembre 2015.

met hiphop

L’idée du projet lui est venue quand elle a appris que les jeunes vivant dans un quartier du Queens de NYC n’avaient jamais visité le Met  alors qu’ils ne vivent qu’à quelques stations de métro.

« J’adore le hip hop, et lorsque je travaillais au Met Media Lab le semestre dernier, j’entendaient tout le monde dire qu’il fallait attirer au musée un public plus jeune, et je me suis dit Où est Kanye? », a déclaré Flores Mir au site web Vice. « Vous payez des experts à produire des visites audio du Met, mais si vous voulez changer votre public vous devez changer votre marque. Et ce fut ma réponse. »

Le projet Hip Hop est une application web qui associe les paroles de titres rap célèbres avec des œuvres de la collection en ligne du Met. Pour utiliser l’application, l’internautes choisit son artiste préféré parmi Kanye, Notorious BIG, Missy Elliott, Nicki Minaj, Queen Latifah, et ​​d’autres. Pendant la diffusion du titre, les paroles, extraites de l’API Genius, défilent et sont associées aux mots clés de la base de données de  la collection numérique du Met. Aux mots des rappeurs, répondent ainsi les images des peintures, sculptures et autres objets du Met. Ainsi, quand Miss Elliott explique qu’elle est «Super Fly », l’application propose des objets du musée qui volent. Dans « Juicy » lorsque Notorious BIG chante « Fuck All y’all houes », le site web établit une relation avec la reproduction d’un houe. Les utilisateurs peuvent cliquer sur elle et d’explorer ce travail et d’autres

Petit regret: les photos figurant sur ​​le site ne sont pas accompagnées d’informations (dates ou attributions), ce qui rend difficile de les replacer historiquement.

L’application permet également de faire remonter à la surface des objets de la collection du Met riche de 200.000 œuvres qui ne sont pas exposés au musée, et est donc un bon moyen d’explorer cette collection même pour les amateurs d’art les plus familiers avec le musée.

« Bien que les paroles de rap ne peuvent pas être directement corrélée à la signification de l’œuvre d’art », dit Flores, « le site permet aux visiteurs de voir les œuvres qu’ils peuvent pas avoir autrement ».

met museum hip hop project kanye-west

Selon Flores Mir « une partie importante du projet a été consacrée à effectuer les recherches dans la discographie des rappeurs et sélectionner les chansons à utiliser ».

L’étudiante ainsi pu retenir 13 titres enregistrés par 3 artistes femmes et 10 hommes, y compris les rappeurs Missy Eliott, Nicki Minaj, Lil Wayne, Jay Z, Kanye West, the Notorious BIG, Krs-One, Public Enemy et Drake. Flores Mir explique que le projet Hip Hop est encore au stade du prototype avec un nombre limité de chansons. Elle est actuellement à la recherche de financement pour étendre son travail.

Le projet Hip Hop est hébergé sur le site web www.rappersdelight.nyc, un hommage à la chanson de Sugarhill Gang qui est considéré comme le premier succès commercial du hip hop.

SOURCES: 13/10/2015

Date de première publication:  vice.com, fastcoexist.com, artnet.com

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Met Museum: un nouveau site web jeunesse et une troisième saison de la série vidéo The Artist Project

La Khan Academy intègre à sa plateforme elearning des contenus éducatifs créés par le Metropolitan Museum

Le Metropolitan Museum lance la version application iPad de sa série « 82è et cinquième »

Le Metropolitan Museum lance un nouvel outil web interactif en onze langues: « Un Met. Des Mondes »

Laisser un commentaire