Les visiteurs du Science Museum de Londres imprimés en 3d

Au Science Museum de Londres, la première expo sur l’impression 3D présente les figurines de visiteurs, scannés puis imprimés en 3D.

D138530

Des visiteurs en expo

Pour la première exposition sur l’impression 3D au London Science Museum, les visiteurs attendaient de vivre une expérience particulière. Ils se sont pas trompés. L’exposition « 3D : Printing the future », inaugurée en octobre dernier, a même choisi de présenter des figurines 3D des visiteurs du musée.

Le Science Museum a pour cela fait appel à la technologie du géant israélo-américain de la 3D : Stratasys.

Le musée dispose de 150 modèles miniatures de ses visiteurs, imprimés en 3D, et présentés durant l’exposition (jusqu’au 7 février 2015).  L’expo explore les techniques d’impression 3D, du scan 3D à la production des modèles tridimensionnels. Les 150 statuettes ont été créées à partir des scans d’une sélection de visiteurs ayant pris part aux ateliers de numérisation 3D organisés par DNA (Digital Native Academy). Ceux-ci se sont déroulés au musée au mois d’août 2013, grâce au matériel de Stratasys.

Ainsi, les équipes de DNA ont remis au Science Museum les fichiers 3D permettant d’imprimer les figurines, dont la taille varie de 5 à 20 cm. Au total, l’exposition compte 700 objets imprimés, produits à partir de différents matériaux tels que le nylon, le titane ou le grès parmi d’autres.

Pour Pippa Hough, chargée du développement de contenus au Science Museum, «L’impression 3D est devenu un sujet bouillant. A travers l’exposition, nous souhaitons proposer une mise en lumière de ses derniers développements et échanger sur ce que cette technologie pourra apporter à la société dans le futur. Grâce aux figurines présentées dans le musée, nous espérons créer une relation approfondie avec nos visiteurs, notamment ceux qui ont été scannés et qui ressentiront probablement une connexion particulière avec l’exposition.»

Une programmation d’événements et d’expositions participe également à l’implication du visiteur et au développement de son intérêt pour les derniers sujets du monde scientifique et technologique.

D138563

Des œuvres d’art imprimées en 3D inspirées de modèles humains

Outre les impressions miniatures des visiteurs, le musée présente 18 œuvres d’art conçues par le professeur Neri Oxman (du MIT). L’une d’elle, intitulée Pneuma 2, inspirée d’un poumon humain, a également été imprimée grâce à la technologie de Stratasys.

Ces 18 œuvres avaient été présentées à l’origine au Centre Pompidou lors de l’exposition Multiversités Créatives en 2012.

Arita Mattsoff, la Vice-Présidente Marketing de Stratasys a précisé : «Chaque jour, nous découvrons de nouvelles applications passionnantes de l’impression 3D, touchant à toutes les disciplines, que ce soit l’art, la mode, la médecine, l’architecture ou tout autre industrie. Nous espérons que cette exposition incitera les visiteurs à expérimenter cette technologie extraordinaire, qui est encore loin d’avoir dévoilé tout son potentiel.»

SOURCE: Science Museum

Auteur: Carole Heulin

Date de première publication: 15/10/2013

Laisser un commentaire