Libérez paris 2014 : un dispositif numérique global qui invite à revivre la libération de Paris de 1944

À l’occasion du 70e anniversaire de la libération de Paris, Paris Musées a développé un dispositif numérique global et une communication numérique commune pour les différents événements et expositions programmés par la Mairie de Paris, le musée Carnavalet et le Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris – Musée Jean Moulin.

paris musées LP PAGE-D'ATTENTE_DEF-02_0406-01

Afin de transmettre la dimension humaine de l’événement, le dispositif numérique développe un univers narratif autour de trois personnages fictifs Geneviève, Pierre et François et d’un jeu qui invite à devenir libérateur.

Différents supports permettent d’entrer dans cet univers

–       un site Web commun www.liberationparis70.paris.fr en responsive design (français et anglais)

–       un jeu de piste sous la forme d’une application mobile gratuite. Sur Apple store et Play store à partir de fin juillet.

–       une communication continue sur les réseaux sociaux suivants : facebook liberezparis2014, twitter @liberezparis2014 et instagram /liberezparis2014. #liberezparis2014

www.liberationparis70.paris.fr

Paris musées lp14_profilepictureLe site Internet www.liberationparis70.paris.fr est le moyen d’accès à l’ensemble de la programmation proposée par Paris Musées et la Mairie de Paris mais également à la découverte du Paris de l’été 1944.

Ce site bilingue adapté pour tous les écrans présente en plus d’un agenda complet et d’un fil d’actualités sur la commémoration du 70e anniversaire de la libération de Paris, trois blogs de personnages, une rubrique « œil d’expert » et des parcours thématiques dans la ville.

Geneviève, François et Pierre, trois parisiens qui FONT REVIVRE À travers leurs blogs le Paris de l’ÉtÉ 1944.

Geneviève, François et Pierre sont les trois personnages fictifs du dispositif Libérez Paris 2014 à travers lesquels se perpétue la dimension humaine de l’événement. Chacun tient un blog où il exprime son vécu de l’été 1944.

Ces personnages permettent non seulement de révéler un éventail de situations auxquelles les Parisiens étaient confrontés, mais aussi de rendre hommage à ceux qui ont participé à la Libération à des degrés divers : hommes et femmes, combattants, sympathisants, et insurgés.

. Geneviève est une infirmière de 25 ans qui travaille à l’école Louise de Bettignies dans le XVIIarrondissement et s’est engagée dans la Résistance suite à la mort de son mari, tué au combat dès 1940. Elle passe des messages clandestins à vélo. Malgré les risques encourus, son engagement est sans faille.

. François a 18 ans. Issu d’une famille nombreuse, il travaille comme mécanicien pour les usines Renault de Billancourt. Alors que nombre de ses collègues se sont engagés dans la Résistance ou ont adhéré au parti communiste, il a choisi de se battre pour la survie de sa famille et devient l’as de la débrouille.

. Pierre a 24 ans, il est sapeur-pompier à la 11e compagnie (rue de Sévigné). Pompier, c’est un rêve d’enfant qu’il a réalisé en s’engageant à 18 ans, avant la guerre. Depuis 1939, c’est une autre manière de combattre pour lui qui a toujours aimé l’action : repéré par un officier engagé dans le groupe réseau de Résistance des pompiers “Sécurité Parisienne” dès sa création en janvier 1942, Pierre les rejoint quelques semaines plus tard.

Des parcours thématiques géolocalisés et téléchargeables sur les traces du Paris de l’ÉtÉ 1944

Le site  www.liberationparis70.paris.fr présente également une carte de Paris avec des parcours thématiques sur l’histoire de la libération de Paris. Chaque parcours est géolocalisé sur la carte et téléchargeable en format pdf pour permettre à l’utilisateur de suivre le parcours sans GPS ou sur un support imprimé.

. Le parcours « La voie de la victoire », de la place de la Concorde au parvis de Notre-Dame de Paris, invite à retrouver les lieux phares de la libération de Paris le 25 août 1944 et du défilé du général de Gaulle du 26 août 1944.

. Le parcours « L’entrée de la 2e Division Blindée », de la porte d’Orléans à la gare Montparnasse, permet de suivre les principales étapes de l’entrée à Paris de la 2e Division Blindée.

. Le parcours « Les points de résistance allemands », de la tour Eiffel au palais du Luxembourg, propose de découvrir les principaux points de résistance allemands sur la rive gauche.

Libérez Paris 2014 : le jeu sur mobile

Libérez Paris 2014 invite à l’aventure et au jeu à travers une application gratuite disponible sur Apple Store (28.7 Mo) et Google Play.

Les joueurs revivront l’insurrection qui a participé à la Libération et devront remplir des missions afin d’avancer dans leur parcours et gagner des galons de Résistants. Ils seront amenés à visiter les trois lieux participant à la commémoration de la Libération, où se cachent certains indices. Quatre niveaux rythment le jeu, à chaque niveau le joueur obtient un grade (d’agent de renseignement, Chef des opérations, Délégué militaire et Compagnon de la Libération ) et des gains en relation avec les événements Libérez Paris 2014. Les bonnes réponses permettront de gagner des indices qui aideront les joueurs au fil de leur progression.

Le jeu utilise également la géolocalisation et donne des informations sur des lieux importants pour le contexte de l’événement.

L’application mobile a été développée par la société SmartApps, qui est dorénavant le prestataire de Paris Musées pour les applications mobiles.

Une table multitouch au musée de la libération de Paris

Un nouveau dispositif de médiation numérique au Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris – Musée Jean Moulin : la table multitouch « La Libération de Paris 19 août – 29 août 1944 »

Le musée du Général Leclerc et de la Libération de Paris – musée Jean Moulin s’est doté d’un dispositif de médiation numérique interactif pour faire connaître aux visiteurs l’histoire de la libération de Paris à travers les collections du musée, notamment un fonds documentaire vidéo récemment intégré aux collections du musée.

Le dispositif numérique est une table multitouch tactile de 65 pouces qui invite les utilisateurs à explorer la libération de Paris à travers une carte interactive avec près de 150 points d’intérêt géolocalisés. Plusieurs entrées sont proposées au visiteur : une entrée thématique, une entrée chronologique et une entrée consacrée aux groupements tactiques qui ont avancé dans Paris du sud au centre jusqu’à la libération de Paris.

Parmi les thèmes abordés, le visiteur pourra découvrir des images des combats, des événements historiques (événements de la gare Montparnasse, défilé du général de Gaulle), des barricades mais également des scènes plus pittoresques.

Les contenus proposés se composent notamment d’un fonds documentaire que le musée a acquis auprès de la bibliothèque du Congrès de Washington (NARA). Il s’agit de 15 heures d’images d’archives filmées par les opérateurs de l’armée américaine du corps expéditionnaire allié en Europe durant la Seconde Guerre mondiale. Grâce à la collaboration avec les auteurs Laurent Fournier et Alain Eymard, les 3 heures 30 du fonds consacrées à la libération de Paris ont fait l’objet d’une analyse pour partager avec les visiteurs ces images historiques.

Deux expositions sur la Libération de Paris 

Ces dispositifs numériques vont notamment accompagner deux expositions événements produites à l’occasion du 70e anniversaire de la libération de Paris: « Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé » au Musée Carnavalet et « Août 1944. Le combat pour la liberté » conçue par le Musée du Général Leclerc – Musée Jean Moulin et produite par la Mairie de Paris.

Libérez Paris 2014

Site Internet :www.liberationparis70.paris.fr

Réseaux sociaux :

facebook /liberezparis2014


 twitter @liberezparis14

instagram /liberezparis2014

#liberezparis2014

SOURCE: Paris Musées

Date de première publication: 26/08/2014

Laisser un commentaire