L’institut français propose au réseau culturel une exposition numérique et interactive sur la première guerre mondiale

L’Institut français a conçu et met à la disposition du réseau culturel français à l’étranger, dès à présent et jusqu’en 2018, une exposition interactive associant supports papier et numérique, consacrée à la Première Guerre mondiale. Le lancement français de l’exposition a eu lieu à la Gaîté lyrique le 25 novembre 2014 dans le cadre de la programmation du Plateau média.

institut francais 14 18 ipad

L’exposition «14-18» est basée sur une technologie que l’Institut français a expérimentée avec succès en 2013 pour l’exposition «Albert Camus». Mêlant panneaux physiques et contenus numériques, le dispositif se compose d’une fresque de 13 affiches, ponctuées de «QR Codes».

Le visiteur est invité à interagir avec l’exposition en accédant à l’aide de son smartphone ou de sa tablette, et via une application, à une vaste sélection d’archives commentées (textes, images, documents sonores et vidéos, objets 3D). L’application de l’exposition peut d’ores et déjà être téléchargée gratuitement sur l’AppStore et GooglePlay. L’application a été développé par le studio Cellules.

institut francais 14 18 app 1institut francais 14 18 app 2institut francais 14 18 app 3

L’Institut français permet ainsi au réseau culturel français à l’étranger (Instituts français, services de coopération et d’action culturelle des ambassades, Alliances françaises) d’accéder à cette exposition, grâce au format numérique et multilingue (anglais, allemand et espagnol ainsi que d’autres langues prévues dans les mois à venir). D’ores et déjà, 300 jeux de l’exposition ont été envoyés aux établissements d’enseignement français à l’étranger.

Comme l’explique Guillaume DucheminDirecteur du Département Numérique de l’institut Français: « pour pouvoir proposer cette exposition, il suffit aux postes et centres culturels d’en faire une demande par mail a l’institut français et un jeu d’affiches est envoyé par courrier ou par le valise diplomatique. » 

Exposition mondiale et interactive

Les visiteurs sont invités à réaliser leurs propres compositions virtuelles de documents d’archives. Les témoignages recueillis et les regards des visiteurs du monde entier peuvent également être partagés sur les réseaux sociaux.

institut francais 14 18 banner 2Destinée à prolonger les multiples événements qui, dans de nombreux pays marquent depuis le début 2014 et jusqu’en 2018 la commémoration du Centenaire de la Grande Guerre, l’exposition numérique «14-18» met l’accent sur la dimension internationale du conflit. Suivant un développement chronologique, elle se déploie selon un plan volontairement éclaté afin d’exprimer la multiplicité des vécus de la guerre sur les différents continents. Cet éclatement permet d’évoquer la diversité des logiques d’implications, des fronts et des expériences ou perceptions du conflit selon les pays et les sociétés.

Comme l’explique Anaïs Kien, historienne et documentariste, commissaire scientifique de l’exposition: « Nous sommes partis d’une ambition simple : puisque l’exposition a vocation à être montrée dans le monde entier, et puisque le format numérique permet de s’affranchir des barrières linguistique, nous avons cherché à montrer en quoi la Grande Guerre est, au sens strict, un conflit mondial. »

Le lancement de l’exposition, en France, a eu lieu le 25 novembre 2014 à la Gaîté lyrique. L’exposition y est présentée du 26 novembre au 16 décembre 2014.

L’exposition est conçue par l’Institut français et coproduite par l’AEFE, la Mission du Centenaire et l’INA.

Vidéo démonstration de l’exposition:

Exposition numérique « 14-18 »: fresque from Institut français on Vimeo.

L’institut français

Opérateur du ministère des Affaires étrangères et du Développement international, au service de la diplomatie culturelle, l’Institut français est aujourd’hui une marque unique en France et dans 96 pays. Il assure la promotion à l’étranger des artistes, des idées, des œuvres et des industries, tout en favorisant les échanges artistiques et le dialogue des cultures.

SOURCE: institut français

Date de première publication: 26/11/2014

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

La ville de Toronto installe des QR codes pour écouter de la musique à l’angle de ses rues

Grace aux téléphones mobiles, les statues de Londres et de Manchester parlent aux passants

WiFi, QR Code, in-app : Le Louvre multiplie les portes d’accès à ses applications mobiles

Avec l’exposition « Circuler », la Cité de l’architecture expérimente la médiation mobile via NFC

Laisser un commentaire