L’opérateur télécom espagnol Telefonica renouvelle son soutien au Prado de Madrid

Le 16 janvier, l’opérateur télécom historique espagnol Telefónica a annoncé le renouvellement de son action de mécénat en faveur du Musée Prado pour une nouvelle période de 4 ans. Cette annonce intervenait le premier lundi ouvert dans l’histoire du musée, dorénavant accessible au public 7 jours sur 7.

Le mécénat de Telefonica contribuera à financer cette ouverture élargie mais également à développer les dispositifs numériques du musée. Un Partenariat entre un musée et une entreprise qui permet ainsi de mieux accueilir les visiteurs réels et virtuels.

Le montant du soutien financier de Telefonica pour les 4 années qui viennent n’a pas été révélé.

Une ouverture 7 jours sur 7

Telefónica reste donc le partenaire principal du vaste programme d’amélioration de l’accueil du public dont la dernière innovation est l’ouverture du musée 7 jours sur 7, hormis 3 jours fériés annuels.

Cette élargissement d’ouverture devrait poursuivre voire accélérer la progression des visiteurs rendue déjà possible par l’extension du musée en Octobre 2007 et l’amélioration des conditions d’accueil du public.

Depuis 2007, le musée annonce que plus de 13 millions de visiteurs ont bénéficié de ce programme. Plus de 2.9 millions d’entre eux ont visité le musée en 2011, soit un record dans l’histoire du Museo del Prado.

A partir du 16 janvier 2012, le Prado n’est donc plus fermé le lundi et sera même ouvert le vendredi saint. Les collections et expositions temporaires du musée seront dont accessibles tous les jours de l’année à l’exception de 3 jours, les 1er mai, 1er janvier et 25 décembre. Le musée rejoint ainsi le club restreint des musées du monde ouverts tous les jours: Tate Modern, the British Museum, the Rijksmuseum and the Van Gogh Museum en Europe, et la National Gallery of Art, Washington, et le Boston Museum of Fine Arts, USA. Afin de célébrer cet évenement et le partaneriat avec Telefonica, le Prado a annoncé la gratuité du musée pendant les 3ers lundis 16, 23 et 30 Janvier.

Ce nouveau calendrier s’accompagne de nouveaux horaires élargis:

. lundi à samedi de 10 à 20H

. dimanche et jours fériés, de 10 H à 19H.

Les 24 décembre, 31 décembre et 6 janvier, le musée sera ouvert de 10H à 14H.

Aux 53 jours supplémentaires d’ouverture par an, le Prado va également ajouter des heures de gratuité d’accès. L’entrée aux collections du musée sera maintenant gratuite pendant les deux dernières heures d’ouverture, chaque jour de la semaine. Sur une base annuelle, l’accès aux collections permanentes sera gratuite au public pendant 1 060 heures par an.

A ce jour, plus de 500 000 personnes ont pu visiter gratuitement le Prado. Le musée compte sur le partenariat avec Telefonica pour développer ce chiffre.

Le Prado devient le musée d’Europe avec la plus grande amplitude d’ouverture annuelle : 4 542 heures.

Statistiques Visiteurs du Prado

. 1992-2002 (10 années précedent l’ouverture du musée le dimanche après midi et les jours fériés)

Moyenne annuelle: 1,721,845 visiteur
record en 1996, avec 1,868,705 visiteurs (exposition Goya 150 ans).

. 2003-2006
Avec ouverture de l’après midi du dimanche et des jours fériés.

Moyenne annuelle: 2,113,037 visiteurs
Record en 2003, avec 2,318,525, (expositions Vermeer, Titien, et Manet)

. 2007-2011
Nouvelle extension de 2007 et nouveaux horaires d’ouverture.

Moyenne annuelle: 2,766,025 visiteurs
Record en 2011 avec 2,911,767

De nouveaux développements numériques

Le soutien de Telefónica porte également sur le meilleur accueil des visiteurs virtuels.

L’opérateur télécom a ainsi contribué au développement et au lancement du nouveau site web du Prado. Lancé en 2007, ce nouveau site a attiré en 2008 plus de 2,4 millions de visiteurs uniques soit l’équivalent des visiteurs réels. A partir de 2009, la fréquentation a considérablement augmenté et dépassé les 4 millions, et même 4.2 million de visites en 2010 and 2011.

Selon les statitsiques de www.museum-analytics.org, en 2011 le site web du Museo del Prado fut le 9ème site mondial par le nombre de visites, parmi l’ensemble des plus de 3 000 musées mesurés par Museum Analytics.

La nouvelle version du site web a permis au Prado de développer des contenus notamment audiovisuel et multimédia mais également de développer sa présence sur les réseaux sociaux: Youtube, Twitter, Facebook and plus récemment Google+. En ce qui concerne Facebook et Twitter, que le Prado a rejoint en 2009, le musée y revendique maintenant le plus grand nombre de followers et amis en Espagne et parmi les plus importants en Europe. Museum Analytics a ainsi révélé au début de 2012 que les comptes facebook du Prado et du Louvre sont dans le monde ceux qui favorisent le plus de partage de contensu et d’informations.

Dans les prochaines années, le musée et Telefonica annoncent le développement de nouveaux outils technologiques et numériques qui permettront « aux collections et aux activités du musée d’être connues et appréciées par un nombre croissant de personnes à l’intérieur et à l’extérieur du musée ».

Site web du musée.

Module 15 chefs d’oeuvres en français

L’espace multimedia de l’exposition Hermitage

Prado galerie en ligne

Application iphone du Prado sur iTunes

Prado sur Google Earth

Auteur : PY lochon

A LIRE SUR LE SITE DU CLIC:

. Le Musée du Prado lance l’hyper-vidéo pour son exposition Rubens

. Revolucion (des tarifs) au Prado !

. Google propose 14 chefs d’oeuvres du Prado en 3D et en haute définition

A LIRE DANS LA PRESSE:

. Prado Museum: Digital Democratization as Google Brings High Definition Prado Masterpieces To You

LAHT

. Les toiles de Maîtres du Prado en très haute définition

digital.excite.fr 16/01/2009