« A monde nouveau, nouveaux musées? », la Chaire du Louvre donne la parole à Neil MacGregor, ancien directeur du British Museum

Partager :

Du 15 au 29 novembre 2021, le musée du Louvre propose un rendez-vous annuel dédié à la recherche en archéologie et en histoire de l’art. Sur un sujet original lié aux collections du musée, un scientifique de renom présente à l’auditorium une réflexion inédite, qui donne lieu à des rapprochements transdisciplinaires entre les oeuvres. Pour cette treizième édition de la Chaire du Louvre, Neil MacGregor, membre du conseil scientifique du musée du Louvre, ancien directeur de la National Gallery et du British Museum à Londres, ancien directeur fondateur du Humboldt Forum à Berlin propose une réflexion sur le rôle des musées dans la façon de raconter l’histoire de nos sociétés.

À la fois exposés savants, causeries ouvertes au grand public et rencontres avec des personnalités exceptionnelles, ces cycles de conférences de la Chaire du Louvre -en présentiel et en ligne en direct- font l’objet d’une publication qui permet d’approfondir et de conserver leurs apports. 

En 2021, la Chaire du Louvre accueille l’un des plus grands experts du monde muséal, Neil MacGregor, membre du conseil scientifique du musée du Louvre, ancien directeur de la National Gallery et du British Museum à Londres, ancien directeur fondateur du Humboldt Forum à Berlin.

Le Humboldt Forum depuis le Marx Engels Forum de nuit le 17/01/2021 Photo: Wikimedia Commons
  • D’Oxford à Paris: parcours d’un amoureux des musées

Diplômé de la Glasgow Academy, Neil MacGregor étudie les langues vivantes au New College de l’université d’Oxford puis la philosophie à l’École normale supérieure, à Paris.

Neil MacGregor à la foire au Livre de Frankfort en 2015 Photo: Wikimedia Commons

Après des études d’histoire de l’art au Courtaud Institute de Londres, il devient rédacteur en chef du Burlington Magazine de 1981 à 1987.

De 1987 à 2002, il dirige, à Londres, la National Gallery, puis le British Museum, de 2002 à 2015.

Il est également auteur et animateur de radio. En 2010, avec la série d’émissions radiophoniques A History of the World in 100 Objects sur BBC Radio 4, il dresse un portrait inattendu de l’évolution humaine. Il y démontre le pouvoir qu’ont les choses de relier les hommes, alors qu’ils sont très éloignés dans l’espace et le temps.

Passionné depuis toujours par la façon dont les musées racontent l’histoire du monde, Neil MacGregor participe de 2015 à 2018 à la création du Humboldt Forum à Berlin, comme directeur-fondateur. Il est actuellement conseiller international du J. Paul Getty Trust, aux États-Unis, et du musée CSMVS de Mumbai, en Inde.

Neil MacGregor donne de nombreuses conférences dans le monde entier et continue ses émissions sur l’histoire culturelle à la BBC. (Biographie complète de Neil MacGregor sur sa page Wikipedia France)

  • Environnement, religion, globalisation, identités … A monde nouveau, nouveaux musées ?

« Nous habitons un monde qui n’a plus de centre. Les cartes familières ne correspondent plus aux réalités que nous vivons, qu’elles soient politiques, économiques ou climatiques. De tous côtés, les hiérarchies et les hégémonies établies – culturelles, épistémologiques, sexuelles, ethniques – sont mises en cause.

L’idée qu’il existe des communautés distinctes au sein d’un même État est (re)devenue explosive : Amérindiens ou Afro-Américains aux États-Unis, « séparatisme » islamiste en France, etc. Partout les États cherchent à se doter d’une forte identité nouvelle (ou retrouvée), comme en Inde, en Russie ou en Turquie. La religion est (re)devenue une force politique incontournable. La notion d’identité à composantes multiples, prônée par le philosophe indien Amartya Sen en tant que donnée centrale de la tolérance humaniste, est partout contestée.

On ne peut plus se contenter d’une histoire unique, qui s’imposerait à tous, uniformément, une histoire admise par les populations, autorisée par les gouvernements. Dans ce contexte, qui racontera les histoires particulières et contradictoires des communautés diverses : qui a le droit de les raconter ? Les grandes questions politiques s’invitent désormais dans les débats culturels. Quel rôle pour nos musées –  et pour les monuments – dans ces tentatives visant à repenser notre société ? C’est la question qu’entendent poser cette série de conférences et l’ouvrage qui l’accompagne » explique le musée du Louvre.

  • Un cycle unique 5 conférences en présentiel et en ligne

Neil MacGregor interviendra en présentiel dans l’auditorium du Louvre et en ligne, en direct sur Youtube à 5 reprises.

. À monde nouveau, nouveaux musées : des « contes » à régler

« C’est aussi le passé qui raconte l’avenir : préparer le second conduit – oblige – à poser un regard renouvelé sur le premier. C’est dans les musées et les monuments que les États présentent aux citoyens et au monde l’image de ce qu’ils pensent avoir été et de ce qu’ils souhaitent devenir. Depuis quarante ans, dans le monde entier, les idées reçues d’identité nationale et de hiérarchie globale sont remises en cause – phénomène qui oblige à penser différemment les musées existants, à mettre en perspective leurs missions et leurs discours, ou, même, à construire de nouvelles institutions muséales. Ces nouveaux musées – que ce soit à Varsovie ou à Dakar, à Washington ou à Canberra – ont pour vocation de proposer des histoires nouvelles, de rendre justice aux groupes dont l’histoire aurait été négligée, voire supprimée. Cela pose une question de fond : le musée peut-il être à la fois un lieu de mémoire et un lieu de contestation ? »

Lundi 15 novembre à 19 h

. Palais, pouvoir, musée : les contradictions créatrices du Humboldt Forum à Berlin
Jeudi 18 novembre à 19 h

. Quand la foi entre au musée : religions et identités
Lundi 22 novembre à 19 h

. Passés troubles et troublants : les musées qui gênent
Jeudi 25 novembre à 19 h

. Quels objets, quelles images pour les communautés en devenir ?
29 novembre à 19 h

Tarifs: À l’unité : 4 € (tarif unique). Abonnement au cycle : 20 € avec accès gratuit aux collections permanentes du musée les jours des conférences. Réservation gratuite obligatoire sur www.ticketlouvre.fr.
Entrée gratuite pour les Amis du Louvre, les adhérents Louvre éducation et formation ou Louvre Professionnels, les étudiants en art, histoire de l’art et architecture et pour les jeunes de moins de 26 ans.
  • Une publication « À monde nouveau, nouveaux musées. Les musées, les monuments et la communauté réinventée »

Les conférences de l’ancien patron de la National Gallery et du British Museum font l’objet d’un ouvrage inédit « À monde nouveau, nouveaux musées. Les musées, les monuments et la communauté réinventée ».

Ecrit par Neil MacGregor, l’ouvrage est une coédition musée du Louvre éditions / Hazan, dans le cadre de la collection « Chaire du Louvre ».
272 p., 50 ill., 25 €

  • Un prolongement pédagogique avec l’Ecole du Louvre et Sciences Po

A l’initiative du Louvre, des étudiants en master 1 et 2 de l’Ecole du Louvre et de Sciences Po ont été invités à suivre les conférences de la Chaire et à préparer une rencontre avec Neil McGregor.

Cette rencontre aura lieu le 24 novembre 2021. Elle sera relayée dans les deux Ecoles auprès de leurs étudiants sur leurs plate-forme. Elle donnera lieu ensuite à une mise en valeur de ces échanges.

La chaire du Louvre bénéficie du soutien de Henri Schiller, mécène du musée du Louvre et fondateur du cycle de conférences de la Chaire du Louvre.

mini-site.louvre.fr/trimestriel/2021/La_Chaire_du_Louvre_2021/

SOURCE: Musée du Louvre

PHOTOS: wikimedia commons

PHOTO du carousel: Neil MacGregor, 2021 © I.M. Pei / Photo Musée du Louvre / F. Brochoire

Date de première publication: 02/11/2021

Le Musée du Louvre est membre du CLIC France

Partager :

Leave a Comment