Après le succès de la première carte blanche donnée par le Louvre aux trois YouTubeurs Nota Bene, Axolot et Le Fossoyeur de Films (plus d’1 million de vues), le musée du Louvre poursuit l’aventure avec 3 nouveaux vidéastes. Niko Melissano, community manager du Musée du Louvre explique le nouveau partenariat avec Google et dresse un premier bilan de la coopération avec les Youtubeurs.

fireshot-capture-8-musee-du-louvre-y_-https___www-youtube-com_channel_ucafm6w_rpndqatokqy04jdw

Comme l’explique le Musée du Louvre: « l’objectif déclaré de ces nouveaux rendez-vous est de toucher un public curieux, novice ou amateur d’histoire de l’art. Six nouvelles vidéos de trois jeunes YouTubeurs français et britannique portent un regard différent sur le Louvre, ses oeuvres, son histoire et son imaginaire ».

Ces vidéos ont été mises en ligne sur la chaîne YouTube du Louvre, celles des YouTubeurs ainsi que sur la nouvelle chaine de Google Arts & Culture.

fireshot-capture-9-les-topovaures__-https___www-youtube-com_channel_uct

  • Coralie Brillaud, alias Les Topovaures

« Vous êtes dévoreur de tops en tout genre ? Les Topovaures sont faits pour vous ! »

– Histoire de mythes au Louvre (sur la chaîne du Louvre), mis en ligne le 13 juin 2016, 15 141 vues au 13 septembre 2016.

– 5 démons du musée du Louvre (sur la chaîne des Topovaures), mis en ligne le 13 juin 2016, 173 153 vues au 13 septembre 2016

fireshot-capture-10-la-brigade-du-livr_-https___www-youtube-com_channel_uco-ydxozjnvjfmf1uj17rew

  •  Michael Roch, alias La Brigade du Livre

La Brigade du Livre, remède contre les zombauteurs et les refourgueurs de nave. Chroniques musclées ou pleines de papillons.

Trois programmes sur cette chaîne : les Chroniques de Kilke, éclaireur de bons trucs à lire, les interventions du G.I.P.L., websérie musclée et déjantée, et Pas l’temps de lire, des focus sur un livre ou un auteur en particulier.

– L’imaginaire du Louvre (sur la chaîne du Louvre), mis en ligne le 11 juillet 2016, 5 336 vues au 13 septembre 2016

– Pas l’temps de lire – Le Louvre des Écrivains de Jean Galard (sur la chaîne de La brigade du Livre), mis en ligne le 11 juillet 2016, 6 563 vues au 13 septembre 2016

fireshot-capture-11-tom-scott-youtube-https___www-youtube-com_user_enyay

  • Thomas Scott, alias Tom Scott

Hi, I’m Tom Scott. These are some of the things I’ve made and done. They’ll probably come back to haunt me in a few years’ time.

En collaboration avec Google Arts&Culture, dans le cadre de la création de sa nouvelle chaîne Youtube

– The Consecration of the Emperor Napoleon and the Coronation of Empress Josephine (sur la chaîne youtube du Louvre), mis en ligne le 8 septembre 2016, 2 285 vues au 13 septembre 2016

Discover the biggest painting of the Louvre museum (sur la chaîne Youtube Google Arts & Culture), mis en ligne le 8 septembre 2016, 7 086 vues au 13 septembre 2016


Thomas Scott alias Tom Scott © Google Art and Culture

Une démarche saluée par les internautes

Comme lors de la première série de vidéos (voir l’article du CLIC Des YouTubeurs invités (ou non) aux musées du Louvre et d’Orsay), les commentaires des internautes sous les vidéos sont très positifs:

« As kid I remembered being bored by the mona lisa and amazed by this painting.Today it would be the opposite, but still it’s amazing to learn about this painting on this video. »

« Cette vidéo pourrait bien m’inspirer une sortie scolaire. C’est extraordinaire! »

« Vidéo très intéressante, j’ai adoré. Tu nous a transporté dans l’univers du Louvre en 8 min ! :) »

« Je salut cette ouverture d’esprit envers internet, et le choix judicieux des vidéastes invités! »

« Sincèrement faut que j’aime visiter le Louvre un jour sa a l’air magnifique ^^ »

« Vraiment ravi que vous continuiez à accueillir des vidéastes ! D’un côté, ça leur permet de faire du contenu dans un cadre de rêve et de l’autre ça nous donne un peu accès à un musée qu’on ne visite pas tous les jours. Excellente initiative. »

Depuis 2009, le Louvre développe une démarche proactive sur les réseaux sociaux. Grâce à ses 15 comptes (Facebook, Twitter, Instagram, Weibo, WeChat, etc.), le musée est suivi par 4,4 millions d’abonnés. Cette présence active lui permet de parler d’histoire de l’art, de raconter la vie du musée, de faire découvrir le travail des conservateurs, notamment les jours de fermeture, de partager des coups de coeur – bref, de faire entrer le Louvre dans le quotidien des internautes.

Le CLIC France a posé 7 questions à Niko Melissano, community manager du Musée du Louvre

Comment ont été choisis les thèmes et les auteurs des 2 nouvelles vidéos avec Youtube ?

Comme pour les autres YouTubeurs, nous avons donné carte blanche sur les thèmes au YouTubeur britannique Tom Scott, choisi en collaboration avec les équipes de Google à Paris.

Allez-vous en faire d’autres dans le cadre de ce partenariat ?

Ce n’est pas prévu pour le moment.

Combien de vidéos ont déjà été produites par les YouTubeurs ? 

Douze vidéos ont été produites en tout par six Youtubeurs. Six vidéos ont été mises en ligne sur la chaîne officielle du Louvre. Voici la liste de lecture qui regroupe toutes les vidéos.

Quel a été l’impact sur la chaîne du Louvre ?

Nous avons multiplié par trois le nombre de nos abonnés, surtout lors de la première campagne en février 2016. Nous sommes passés de 5000 à 15000 abonnés. Les premières six vidéos ont dépassé le million de vue en quelques semaines de leur publication.

Aujourd’hui nous avons 17 000 abonnés sur notre chaîne. Laissez-nous encore quelques jours pour le bilan de ce deuxième épisode avec les trois nouveaux YouTubeurs.

Quelle est la vidéo qui a eu le plus de succès depuis le lancement ?

Celle d’Axolot sur les curiosités du Louvre (497 000 vues sur sa chaîne). L’autre vidéo d’Axolot publiée sur la chaîne du Louvre a reçu bien 187 000 vues, un beau record pour nous.

Allez-vous poursuivre cette politique ?

Bien sûr nous allons poursuivre cette belle aventure humaine notamment avec les Youtubeurs émergents avec l’episode 3. Affaire à suivre.

SOURCE: Musée du Louvre

Le musée du Louvre est membre du Clic France

Date de première publication: 20/09/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

[VISITE CLIC] Avec de nouvelles salles équipées d’outils numériques et une nouvelle application mobile, le musée du Louvre se réinvente

will.i.am au Louvre: un clip et un documentaire exclusifs sur dailymotion et louvre.fr mis en diffusion le 12 avril à 20.00

664.000 tweets, le Louvre 3ème musée le plus mentionné, regards croisés de community managers: bilan de la MuseumWeek 2016

Top 40 musées et monuments français Facebook Twitter Instagram (1er mars 2016): le Louvre dépasse les 2 millions d’abonnés sur Facebook !

Des YouTubeurs invités (ou non) aux musées du Louvre et d’Orsay