L’Université du Texas créé la visite virtuelle d’un Musée Shakespeare ouvert à Londres en 1789

Le Professeur Janine Barchas du Département de Langue Anglaise de l’UT a dirigé le projet « ce que Jane a vu » en collaboration avec les étudiants et le personnel d’un laboratoire de développement technologique de l’université. La reconstitution numérique de la Galerie Shakespeare s’est appuyée sur l’analyse de nombreux documents historiques, gravures, peintures, factures de Boydell. L’équipe a également pu réutiliser des éléments rassemblés dans un projet prédécent qui portait sur ​​une exposition de 1813 des peintures de Joshua Reynolds, également organisée au 52 Pall Mall, suite à la fermeture de la Galerie Shakespeare, et visitée par la même Jane Austen.

Université texas WhatJaneSaw-Dec2015

Dans la reconstitution de 2015, les visiteurs en ligne peuvent se promener à travers les trois chambres qui étaient à l’origine reliées par un escalier central, en cliquant à travers un plan d’étage interactif. Ils peuvent ensuite sélectionner les oeuvres d’art de Reynolds, Henry Fuseli, Benjamin West, et d’autres peintres britanniques, et lire des textes d’accompagnement sur leur correspondance avec l’oeuvre et les scènes de Shakespeare.

université texas shakspeare content 2

université texas shakspeare content

Cette initiative originale de l’Université du Texas permet donc de revivre l’expérience de visite de ce musée créé en 1789 mais également de comprendre la naissance du concept même de musée. Passionnant !

SOURCES: Université du Texas, hyperallergic.com, star-telegram.com 

Date de première publication: 20/12/2015

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Accord British Museum-Google: plus de 4 500 objets en ligne, des visites virtuelles et un site sur l’histoire mondiale de l’art

Un jeune développeur lance le premier musée virtuel du Vietnam composé des scans 3D de scultures anciennes

DOSSIER / Visites virtuelles des musées et des lieux culturels

Deux cent siècles après, la grotte de Lascaux s’explore à Paris et en 3D

Laisser un commentaire