MacKenzie Scott, ex-femme de Jeff Bezos, donne 2,7 milliards de dollars aux organisations artistiques et sociales les plus progressistes d’Amérique

Partager :

d’une valeur combinée de 2,7 milliards de dollars. Ces nouveaux fonds seront distribués à 286 organismes d’enseignement supérieur, de justice sociale et artistiques qui « œuvrent pour soutenir les communautés marginalisées et mal desservies ».

L’ex-femme du fondateur d’Amazon Jeff Bezos, a fait cette annonce de manière très discrète, le mardi 15 juin 2021,dans un article de son blog sur Medium.

Parmi les organisations artistiques recevant des fonds figurent le Museum of Chinese in America de New York, qui a subi un incendie dévastateur au début de 2020, l’Art for Justice Fund, qui a été lancé en 2017 par la collectionneuse Agnes Gund et vise à mettre fin à l’incarcération de masse aux États-Unis, 2 musées de NYC, le Studio Museum de Harlem et El Museo del Barrio, la Native Arts & Culture Foundation, une organisation basée à Vancouver qui met l’accent sur les arts autochtones comme moyen de changement social et Souls Grown Deep, un groupe à but non lucratif qui référence et protège les œuvres d’artistes noirs du Sud du pays.

a déclaré dans un communiqué de presse: « Les institutions artistiques et culturelles peuvent renforcer les communautés en transformant les espaces, en favorisant l’empathie, en reflétant l’identité communautaire, en faisant progresser la mobilité économique, en améliorant les résultats scolaires, en réduisant les taux de criminalité et en améliorant la santé mentale. avec des artistes et des publics issus de régions culturellement riches et de groupes identitaires que les donateurs négligent souvent ».

  • 3ème série de dons en 12 mois

C’est la troisième fois en 12 mois que , dont la fortune a récemment été estimé par Forbes à 60 milliards de dollars, distribue des dons d’une valeur combinée de plus d’1 milliard de dollars américains. C’est aussi la première fois qu’elle finance des organisations artistiques à grande échelle.

Absents de la liste des récipiendaires se trouvent les organisations artistiques de grands noms que privilégient souvent les riches donateurs, comme le Museum of Modern Art ou le Lincoln Center. Au lieu de cela, la philanthrope a choisi de financer des groupes plus petits, largement dirigés par des minorités, tels que Project Row Houses à Houston, au Texas, le Laundromat Project and Recess à Brooklyn, New York, le East Bay Fund For Artists à Oakland, en Californie, El Museo de Arte Puerto Rico à San Juan et le Musée national d’art mexicain à Chicago, Illinois. Autre différence de la démarque philanthropique, l’actionnaire d’Amazone fournit les fonds à l’avance et sans restrictions, d’utilisation par l’organisation.

Pour sélectionner les organisations, et son mari actuel, le professeur de chimie Dan Jewett, ont passé le premier trimestre de l’année 2021 à travailler avec une équipe de chercheurs pour identifier « des équipes à but non lucratif axées sur l’équité et travaillant dans des domaines qui ont été négligés ».

précisé combien elle a attribué à chaque organisation soutenue, précisant simplement que tous les dons étaient « relativement importants ».

Certaines organisations ont révélé elles-mêmes le montant de l’aide reçue. L’un des plus gros dons est allé à la California Community Foundation, qui a reçu 20 millions de dollars pour soutenir les petites et moyennes organisations artistiques de la région de Los Angles. Le musée IAIA des arts autochtones contemporains du centre-ville de Santa Fe a reçu 3 millions de dollars. Le Dance Theatre de Harlem a reçu 10 millions de dollars , et le Museum of Chinese American Downtown a reçu 5 millions de dollars .

Souls Grown Deep, qui soutient les artistes autodidactes du sud des États-Unis, a annoncé une subvention de 2 millions de dollars. Le Mosaic Network & Fund, qui finance des organisations artistiques à but non lucratif dirigées par des personnes de couleur à New York, a bénéficié de 5 millions de dollars tandis qu’United States Artists, qui offre des fonds directs et sans restriction aux artistes et aux créateurs, a  reçu 7 millions de dollars.

Deborah Cullinan, PDG du Yerba Buena Center for the Arts de San Francisco – un autre bénéficiaire des dons – a déclaré que le don de Scott n’est « pas seulement un investissement dans les arts. C’est une nouvelle approche qui change la donne qui bouleverse la philanthropie traditionnelle et met des ressources entre les mains des personnes qui font le travail urgent d’aujourd’hui. »
  • 8 millions de dollars pour El Museo del Barrio (NYC)

Le don de MacKenzie Scott constitue le plus gros don reçu dans l’histoire du Musée El Museo del Barrio. Ce don « soutiendra le travail du musée pour maintenir sa mission et assurer une stabilité à long terme pour l’institution patrimoniale – le premier musée du pays engagé à célébrer l’art et la culture Latine et des Caraïbes ».

 

View this post on Instagram

 

A post shared by El Museo del Barrio (@elmuseo)


« Ce don monumental représente une reconnaissance significative des contributions historiques et culturelles de plus de 60 millions de Latinos dans ce pays, ainsi que de la mission et de l’héritage d’El Museo del Barrio. Depuis plus de 50 ans, le Musée est dédié à cette communauté inspirante et aux artistes qui ont élu domicile à El Museo. Nous sommes inspirés par la générosité de MacKenzie Scott et de son équipe, et honorés de continuer à développer et à faire progresser l’héritage artistique et culturel des artistes Latinos ! », a déclaré Patrick Charpenel, directeur exécutif d’El Museo del Barrio.

Le calendrier et les détails concernant l’utilisation du don sont actuellement en cours d’élaboration par le Musée.

  • 6 milliards de dollars à 500 organisations

Les deux précédents dons majeurs de MacKenzie Scott ont eu lieu en juillet et décembre 2020, lorsqu’elle a donné un total de 6 milliards de dollars à 500 organisations (dont peu étaient axées sur les arts).

Ces dons faisaient suite à la promesse de la philanthrope de 51 ans de faire don de la majorité de sa fortune personnelle avant sa mort. « Je continuerai jusqu’à ce que le coffre-fort soit vide », a-t-elle déclaré à l’époque au NY Times.

Les institutions culturelles incluses dans cette 3ème série de subventions sont présentées ci-dessous. La liste complète des organisations est disponible sur le compte medium de Mackenzie Scott.

Arts Administrators of Color Network
Arts for Healing and Justice Network
Arts Forward Fund
Art for Justice Fund
Arts Midwest
Ashé Cultural Arts Center
Foundation for Contemporary Arts Emergency Grants COVID-19 Funds
Flamboyan Arts Fund
Guadalupe Cultural Arts Center
IAIA Museum of Contemporary Native Arts
International African American Museum
Japanese American National Museum
L.A. Arts Endowment Fund
The Laundromat Project
Maine Expansion Arts Fund
Mama Foundation for the Arts
Metropolitan Atlanta Arts Fund
Mexic-Arte Museum
Mid Atlantic Arts Foundation
Mid-America Arts Alliance
El Museo del Barrio
Museo de Arte de Puerto Rico
Museum of Chinese in America
National Association of Latino Arts and Cultures
Native Arts & Cultures Foundation
New England Foundation for the Arts
Oregon Arts and Culture Recovery Fund
Self Help Graphics & Art
Souls Grown Deep
South Arts
Southwest Folklife Alliance
The Studio Museum in Harlem
The Village of Arts and Humanities
United States Artists
Western States Arts Federation
Wing Luke Museum
Yerba Buena Center for the Arts (YBCA).

SOURCE: MacKenzie Scott, presse

PHOTOS: institutions

PHOTO du carousel: visiteurs du El Museo del Barrio devant la création de Amaryllis DeJesus Moleski « The Trouble With Us (Tropical Storm) » Photo: Michael Palma Mir

Date de première publication: 21/06/2021

Partager :

Laisser un commentaire