Hologramme et tablettes …. la maison de Robert Schuman s’offre une nouvelle jeunesse numérique

Lundi 7 mai 2018, à l’occasion de la fête de l’Europe, la maison de Robert Schuman a dévoilé un nouveau parcours de visite. Grace à la technologie hologramme et à une tablette, le visiteur est transporté dans le quotidien du père fondateur de l’Europe.

Depuis le 7 mai 2018, la maison de Robert Schuman, située à Scy-Chazelles en Moselle, propose un parcours où le numérique occupe une place centrale. Dans une volonté d’élargir son public, la demeure lorraine a ainsi misé sur une nouvelle muséographie interactive et ludique.

Découvrir le passé avec les outils du présent

Le 9 mai 1950, Robert Schuman, alors Ministre des Affaires Etrangères, prononçait un discours dans lequel il proposait une nouvelle forme de coopération politique pour l’Europe, qui rendrait impensable toute guerre entre les nations. C’est au sein de sa demeure lorraine que l’homme politique visionnaire a rédigé ce texte fondateur de la construction Européenne.

« Nous avons voulu rendre le discours du 9 mai, qui a été écrit ici, plus accessible au public. Et surtout raconter une histoire », précise Laurent Thurnherr, responsable du Musée Schuman.

Et pour ce faire, le musée a opté pour une approche numérique, créée en collaboration avec le studio nancéien Monolithe Média.

Equipé d’une tablette et d’un casque, le visiteur peut maintenant se déplacer à travers la maison accompagné par Marie Kelle, la gouvernante de Schuman.

La visite guidée par la gouvernante du Ministre offre aux visiteurs de nombreuses informations tels que des documents historiques ou des anecdotes. Grâce à la réalité augmentée, le visiteur peut également apprécier Schuman en pleine rédaction de son discours.

Une immersion totale et pour tous

Le parcours débute dans le sous-sol de la maison dans lequel le visiteur peut admirer une reconstitution du salon de l’Horloge du Quai d’Orsay, à Paris.

Un hologramme de Robert Schuman prononçant son célèbre discours du 9 mai 1950 permet au visiteur une immersion plus forte dans le passé.

« C’est notre responsabilité d’être les passeurs du message de Robert Schuman auprès de la jeunesse. Je crois que le numérique sous toutes ses formes peut nous le permettre. » explique Patrick Weiten, Président du département, propriétaire des lieux.

En misant sur le numérique, le musée entend ainsi élargir son public et séduire les plus jeunes.

Avec son slogan « La culture partout et pour tous », Patrick Weiten espère étendre l’usage des nouveaux outils numériques à l’ensemble des sites de Moselle, avec notamment le Musée de la Gravelotte en prochaine étape.

Sources: Républicain-Lorrain, France Bleu

Photos: France Bleu

Date de première publication: 09/05/2018

. 3 000 ans d’Histoire de la Ville de Metz disponible sur une application mobile gratuite

. Le Sillon Lorrain des villes de Thionville, Metz, Nancy et Epinal inaugure Limédia, une nouvelle bibliothèque numérique inédite

. En attendant son réaménagement intérieur, le Museum Aquarium de Nancy va faire peau neuve avec une nouvelle façade animée

Laisser un commentaire