Coup de jeune au Moma. A la fin août, a été mis en ligne « MoMA Unadulterated », le premier parcours audio non officiel créé par et pour les enfants.

Présentation vidéo du parcours (sur YouTube)

30 oeuvres du 4ème étage du musée de New York (de Pollock, Lichtenstein ou Warhol) ont été « analysés et commentés » par des experts agé de 3 à 10 ans. Pour chaque oeuvre, l’enfant partage un point de vue très personnel et donc très unique, une perspective libre sur la composition, la signification ou l’impression dégagée par un tableau ou une sculpture.

Comme le résume ses créateurs, « Notre objectif est de changer les points de vue sur la collection permanente du musée et de rendre plus vivante la visite du Moma. Ce projet prolonge notre parcours audio précédent, « Artobots, » qui réinterprétait une exposition de John Chamberlain au Guggenheim et la transformait en exposition « Transformers ». Ce que nous cherchons à produire, c’est l’art moderne sans la prétention et le pompeux, tous ces mots qui commencent par P ! L’institution doit enfin donner libérer la parole et l’imagination des enfants. »

Cette initiative unique n’est pas celle du Moma mais d’un collectif, Audio Tour Hack, regroupant artistes et professionnels de la communication désireux d’inventer ensemble de nouvelles formes d’écritures et de parcours audio artistiques et culturels. L’objectif principal du collectif est d’attirer à l’art de nouveaux publics et de connecter de manière originale « créativité et visiteurs ». Audio Tour Hack a déjà collaboré avec des galeries et lieux culturels sur la production de contenus originaux.

Non officiel, le parcours ne fait pas (encore) l’objet d’une promotion sur le site internet du Moma. L’ensemble des contenus audios et le plan des oeuvres sont téléchargeables sur le site web du collectif.  En revanche, le « vernissage » du parcours a bien eu lieu au sein du Moma.

16 commentateurs

Pour mener à bien ce projet, Audio Tour Hack a recruté 16 enfants. Ils ont été réunis dans la même salle et équipés d’iPad pour découvrir les oeuvres et partager leurs impressions. Ce sont les oeuvres de Pollock qui ont le plus inspiré les enfants. Les créateurs du parcours ont pu recueillir les impressions et répartir les 30 oeuvres à commenter entre les 16 « commissaires junior ». Les commentaires ont ensuite été enregistrés en studio.

Une initiative inédite qui pourrait être copiée dans le monde.

Nous en reparlerons lors de l’atelier N°17 du Clic France, qui aura lieu le mardi 16 Octobre 2012 sur le thème des « nouveaux services numériques pour le jeune public »

Sources: audiotourhack.com, marksvartz.com, coolhunting.com

A lire sur le site du Clic France:

. 03/07/2012 Initiation à l’art dès 7 ans avec la nouvelle application iPad du MoMA