Le MOMA et Vans s’associent pour créer une gamme de chaussures et d’accessoires de mode inspirés par les œuvres de la collection

Partager :

Le 14 septembre 2020, la société Vans et le MoMA de NYC ont annoncé leur collaboration pour lancer des chaussures et des vêtements en édition spéciale, célébrant la collection du musée et les œuvres d’artistes de premier plan. Cette série en deux parties démarre avec Salvador Dalí, Vasily Kandinsky et Claude Monet, suivie d’une deuxième sortie de produits, inspirés par d’autres artistes en novembre.

Après un partenariat avec le Van Gogh Museum, la marque Vans signe ainsi sa première collaboration avec l’un des plus grands musées au monde consacrés à l’art moderne et contemporain, le Museum of Modern Art (MoMA).

« Avec une passion commune pour inspirer l’expression individuelle à travers le monde », Vans et le MoMA se sont donc réunis pour lancer une série de produits en édition spéciale tout au long de l’automne 2020. Les artistes présentés reflètent la diversité de la collection du MoMA avec des œuvres de Salvador Dalí, Vasily Kandinsky, Claude Monet, Edvard Munch, Jackson Pollock, Lybov Popova et Faith Ringgold.

  • Une première série d’accessoires dès le 30 septembre 2020

La première version de chaussures, vêtements et accessoires sera lancée dans le monde entier le 30 septembre 2020, suivie d’un autre épisode en novembre 2020.

Les deux séries présentent des œuvres d’art représentées dans la collection du musée, choisies par Vans en collaboration avec le MoMA. Chaque produit a été conçu « avec une attention particulière et une profonde appréciation de l’art, traduit sur les styles Vans Classic ».

« Le MoMA est ravi de révéler enfin la collaboration de Vans car ils ont également un riche héritage de soutien à l’expression artistique », déclare Robin Sayetta, directeur associé des licences et des partenariats au MoMA. « Nous avons développé un nombre limité de collaborations autour de produits dérivés et notre objectif est toujours d’engager un public plus large avec l’art moderne. Nous sommes ravis de toucher les amateurs d’art du monde entier grâce au réseau mondial de Vans. »

Le premier de deux lancements débutera en septembre avec des produits mettant en vedette des œuvres emblématiques de Salvador Dalí, Vasily Kandinsky et Claude Monet.

Jeu Pro Skate 1 + 2 de Tony Hawk
  • Une série pour enfants

Pour susciter l’expression créative et engager les enfants avec l’art, la collaboration Vans et MoMA porte également sur une gamme exclusive pour enfants et tout-petits.

Vans a travaillé avec des éducateurs du MoMA pour développer un Slip-On classique avec des formes à crochets et boucles, qui permet aux enfants de personnaliser leurs chaussures et offre une expérience créative pratique.

« Le style Old Skool offre une occasion unique d’éduquer les enfants sur la théorie des couleurs et le mélange des couleurs en créant une forte distinction entre les couleurs primaires et secondaires dans son esthétique. Les Vans et MoMA Old Skool et Old Skool V comprendront une étiquette volante spéciale fixée avec une véritable roue chromatique, offrant la possibilité d’éduquer les enfants sur la théorie des couleurs » explique le musée.

La première série de produits issus de la collaboration entre Vans et MoMA sera disponible à partir du 30 septembre 2020 sur Vans.eu, dans les magasins MoMA Design Store, sur store.moma.org et dans certains magasins où les Vans sont vendus.

SOURCES: Vans, MoMA

PHOTOS: Vans, MoMA

Date de première publication: 19/09/2020

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Tour du monde des partenariats en matière de produits dérivés des musées et lieux de patrimoine (04/11/2020)

Produits dérivés: le musée du Louvre « embarque » à bord de la nouvelle DS 7, et y « intègre » certains de ses chefs d’oeuvres

Le British Museum renforce son partenariat avec Alibaba pour augmenter les ventes de produits dérivés sur Tmall, l’Amazon chinois

Mardi 5 juin 2018 : Atelier #38 du CLIC France sur le thème : « Boutiques, e-commerce et produits dérivés dans un contexte patrimonial » / compte-rendu

. Après des macarons, des montres et des croisières, le musée du Louvre décline son logo et ses oeuvres avec la marque de prêt-à porter Off-White

Partager :

Laisser un commentaire