DOSSIER / Tour du monde des ouvertures et réouvertures de musées et lieux de patrimoine en 2020 (24/12/2020)

Partager :

De la Province de Canton à Berlin, en passant par Vienne, Pékin, Houston, le Yucatan et Perth, en 2020, malgré la pandémie l’art s’est déployé dans des lieux culturels, nouveaux, rénovés ou agrandis. Musée X d’art contemporain, espaces aménagés du Humboldt Forum, expansion du Museum of Fine Arts de Houston, Musée He de Shunde, Nouveau musée pour l’Australie occidentale, Albertina Modern et The Momentary … le CLIC France propose un Tour du monde des ouvertures et réouvertures de musées et lieux de patrimoine en 2020. Cet article présente aussi les lieux d’art dont l’ouverture est reportée à 2021, en raison de la crise mondiale induite par la Covid-19.

Image carousel: Vue extérieure du nouveau musée de l’Australie occidentale, à Perth © Peter Bennetts. Avec l’aimable autorisation du cabinet Hassell + OMA.

Musées et institutions présentées par date d’ouverture (du plus récent au plus ancien).

  • Humboldt Forum, Berlin (ouverture prévue en septembre 2020, reportée au 17 décembre 2020)

Avec 20 000 objets provenant d’Asie, d’Afrique, des Amériques et d’Océanie, le Humboldt Forum de Berlin se propose d’initier « des échanges et des dialogues interculturels ».

Photo: deutschland.de

 

Le Humboldt Forum a été inauguré de manière symbolique et numérique le 17 décembre 2020 avec un évènement en ligne. Le lieu devrait accueillir ses premiers visiteurs « réels » en janvier 2021.

Avant son ouverture, le projet a déjà suscité le débat voire la controverse sur 2 sujets: le site, l’ancien Parlement est-allemand et sont architecture censée imiter le Berliner Schloss (une structure démolie sous le régime communiste); et les objets de sa collection, dont la majeure partie a été acquise dans le cadre des conquêtes coloniales et dont beaucoup font actuellement l’objet de demandes de restitution, comme les bronzes du Bénin.

Le Forum Humboldt est un projet de musée qui s’inscrit dans le cadre de la reconstruction du château de Berlin, un lieu occupé successivement par le château de Berlin puis par le palais de la République de l’ex-RDA.

La nouvelle structure combinera son héritage Baroque et une architecture contemporaine. Le Forum réunira des collections du Musée d’art asiatique et du Musée ethnologique de Berlin.

Financé par la ville de Berlin et le gouvernement fédéral, le projet est supervisé par l’Université Humboldt. Il abritera également un laboratoire pour « enquêter sur les relations entre nature et culture ».

Projet de « tea house » au sein du nouveau musée

« Le Humboldt Forum s’ouvre par étapes à partir de septembre 2020 en tant que lieu unique d’expérience, d’apprentissage et de rencontre au cœur de Berlin. Découvrez le monde et plongez dans les expositions, émerveillez-vous devant la fusion remarquable de l’architecture baroque et contemporaine, visitez les restaurants et les cafés, contemplez depuis le toit-terrasse le panorama qui s’étend jusqu’à la porte de Brandebourg, trouvez l’inspiration dans les concerts, les lectures et les discussions et plongez dans le présent et le passé multiforme de Berlin ». site web du musée

Une inauguration numérique après plusieurs reports d’ouverture

Le Humboldt Forum de Berlin a de nouveau reporté son ouverture pour la troisième fois en raison d’une extension du confinement en Allemagne, début novembre 2020, jusqu’au 22 décembre 2020.

Le Forum Humboldt qui devait ouvrir ses portes au public le 17 décembre 2020, a fait l’objet d’une « inauguration numérique » le 16 décembre 2020, à partir de 19 heures. Le public a pu « visiter » en direct l’intérieur du bâtiment et ses premières expositions.

« Une visite physique n’est malheureusement pas possible pour le moment, mais nous aimerions néanmoins célébrer l’achèvement du Forum Humboldt », a déclaré le directeur général, Hartmut Dorgerloh, dans un communiqué.

L’ouverture, initialement prévue pour l’automne 2019, a déjà été reportée deux fois – d’abord en raison de retards de construction , puis à nouveau en raison de la pandémie. Le projet était d’ouvrir le musée par étapes de décembre 2020 à l’été 2021, avec une exposition pour enfants et une exposition interactive sur l’histoire de Berlin et ses connexions mondiales qui s’ouvriront en janvier. La dernière phase devrait être l’ouverture du musée ethnologique et du musée d’art asiatique, prévue pour l’été 2020.

Le nouveau complexe culturel au cœur de la ville a pour objectif d’organiser environ 1 000 événements par an et devrait accueillir jusqu’à trois millions de visiteurs par an.

Lieu: Berlin, Allemagne

Architecte: nd

Budget: plus de 600 millions d’euros

Espace total: près de 30 000 m²

Ouverture prévue: septembre 2020, reportée au 17 décembre 2020

Site web du musée

Page facebook Page instagram

Page wikipedia du projet de musée

https://www.smb.museum/en/whats-new/detail/humboldt-forum-to-open-on-17-december-2020/

https://www.dw.com/en/humboldt-forum-to-open-before-the-end-of-2020/a-55190347

https://www.humboldtforum.org/en/presse/mitteilungen/humboldt-forum-in-berlin-announces-opening-plans/

(Source: musée, presse)

  • The Kinder Building, MFA Houston (ouverture prévue le 1er novembre 2020, effective le 21 novembre 2020)

Le nouveau bâtiment Kinder du Museum of Fine Arts MFA Houston va permettre au musée du Texas de devenir le quatrième plus grand musée d’art (en termes d’espace d’exposition) des États-Unis.

(c) MFAH

Conçue par l’architecte Steven Holl, la structure trapézoïdale enveloppée de LED, augmentera l’espace d’exposition du musée de 75% et lui donne ainsi plus d’espace pour valoriser sa collection, axée sur l’art Latino-américain.

Le nouveau bâtiment incluera des produites spécifiquement: des tunnels lumineux par les artistes danois-islandais Olafur Eliasson et vénézuélien Carlos Cruz-Diez, une sculpture suspendue en bambou, aluminium et soie d’un dragon par l’artiste chinois Ai Weiwei et des tapisseries réalisées à partir de matériaux trouvés par le sculpteur basé au Nigeria El Anatsui.

(c) MFAH

Le jour de l’ouverture de l’extension Kinder, le campus Susan et Fayez S. Sarofim du Musée des beaux-arts de Houston offrira un nouveau visage avec un bâtiment d’école et une galerie, conçus également par Steven Holl Architects; un centre de conservation, conçu par Lake | Flato Architects; et un jardin paysager créé par Deborah Nevins & Associates qui rassemblera l’équivalent d’un siècle de structures architecturales emblématiques.

L’extension Kinder a été ouverte le21 novembre 2020.

Architecte: Steven Holl

Budget: inclus dans une dotation en capital de 450 millions de dollars

Espace supplémentaire: plus de 22 000 m²

Ouverture: 21 novembre 2020, au lieu du 1er novembre 2020

Site web du musée

https://www.mfah.org/about/nancy-and-rich-kinder-building

https://www.mfah.org/press/houston-to-celebrate-opening-saturday-november-21-nancy-and-rich-kinder-building

https://www.houstonchronicle.com/life/article/MFAH-s-Kinder-Building-finally-ready-for-its-15740937.php

https://www.bizjournals.com/houston/news/2020/11/19/museum-of-fine-arts-houston-kinder-building-opens.html

https://www.dezeen.com/2020/11/17/nancy-and-rich-kinder-building-museum-of-fine-arts-houston-steven-holl

https://www.artforum.com/architecture/natilee-harren-on-the-kinder-building-at-the-museum-of-fine-arts-houston-84643

https://www.mfah.org/about/campus-redevelopment

(Source: musée, presse)

  • Nouveau musée pour l’Australie occidentale / New Museum for Western Australia (ouverture le 21 novembre 2020)

Le nouveau musée de l’Australie occidentale, installé à Perth, mettra l’accent sur la culture régionale, en examinant l’histoire de l’Australie occidentale et sa position dans le monde.

La célèbre collection de météorites et de squelettes de rorquals bleus du musée sera exposée dans un complexe architectural très contemporain, conçu par le cabinet HASSELL et OMA, et inspiré par le paysage de l’Australie occidentale.

Vue extérieure du nouveau musée de l’Australie occidentale, à Perth © Peter Bennetts Avec l’aimable autorisation du cabinet Hassell + OMA.

Cette structure moderne toute en verre est construite autour de quatre bâtiments historiques déjà sur le site.

Présenté comme une «collection d’histoires», le musée incluera dans ses premières expositions, « Ngalang Koort Boodja Wirn », qui proposera un panorama de la culture et la spiritualité autochtones.

Lieu: Perth, Australie

Architecte: HASSELL et OMA

Budget: 274,7 millions de dollars

Espace total: plus de 30 000 m²

Ouverture : 21 novembre 2020

Site web du musée

https://www.dezeen.com/2020/11/26/oma-hassell-wa-museum-boola-bardip-perth/

https://www.hassellstudio.com/news-event/western-australian-museum-opening-21-november-2020

https://visit.museum.wa.gov.au/boolabardip/

https://www.abc.net.au/news/2020-11-21/wa-museum-boola-bardip-opens-to-public-after-four-years/12907274

(Source: musée, presse)

  • Huamao Museum of Art and Education de Ningbo, Chine (ouverture le 15 novembre 2020)

Le musée d’art et d’éducation Huamao, ouvert en novembre 2020, se présente comme « un mystérieux objet flottant sur les rives du lac Dongqian », à Ningbo, dans le district de Yinzhou.

Situé sur les rives du lac Dongqian, le musée minimaliste sans fenêtre a été conçu par la lauréate du prix Pritzker, Álvaro Siza avec son collègue architecte portugais Carlos Castanheira pour « évoquer un objet flottant ambigu ».

En plus de rassembler l’essence d’artistes célèbres, le musée «revisite» également l’avenir de l’éducation artistique en intégrant la technologie à l’éducation. Le musée disposera d’un espace interactif où les visiteurs pourront créer leurs propres sculptures en utilisant l’impression en trois dimensions et copier des peintures célèbres.

Le nouveau musée privé porte le nom d’une société chinoise, Huamao Group Co. Ltd. Le président du groupe Huamao, Xu Wanmao, a invité M. Siza Vieira à concevoir le musée après avoir vu un autre bâtiment conçu par l’architecte, le musée d’art contemporain de la ville de Porto au nord du Portugal, indique le site Web du district de Yinzhou.

La façade avant du musée d'art et d'éducation de Humao par Álvaro Siza et Carlos Castanheira

Ses murs en tôle ondulée recouvrent des intérieurs très lumineux et spacieux qui comprennent des galeries d’art aux murs blancs et un atrium enveloppé par un labyrinthe de rampes.

« C’est un petit musée qui est immense à l’intérieur », a déclaré Castanheira. « Appuyé contre le flanc de la colline, sa forme ondulée plane au-dessus du sol. Il est intriguant dans son élégance et dans son mystère. Rien n’est évident dans ce petit bâtiment. »

Le musée d’art et d’éducation de Huamao (MoAE) s’étend sur 5 étages et sur plus de 6 000 mètres carrés de surface au sol et a une forme triangulaire. 

Rendu extérieur. MoAE - Musée d'éducation artistique de Huamao par Álvaro Siza avec Carlos CastanheiraLe vide central à l'intérieur du musée d'art et d'éducation de Huamao par Álvaro Siza et Carlos Castanheira

L’entrée discrète s’ouvre sur le cœur du musée, un atrium immense qui s’étend sur toute la hauteur du bâtiment, où se trouve un grand vide aux murs blancs.

Un grand oculus au niveau du toit éclaire le vide et permet d’apporter de la lumière dans le musée

Les rampes qui entourent le vide forment la principale voie de circulation du musée et donnent accès aux galeries d’art, qui contiennent une gamme de peintures et de sculptures chinoises anciennes et contemporaines. Un café sur le toit mène à une terrasse cachée.

Lieu: Ningbo, Province de Zhejiang, ChineArchitecte: Álvaro Siza et  Carlos CastanheiraBudget: ndEspace total: plus de 6 000 m²Ouverture: novembre 2020.https://www.metalocus.es/en/news/next-opening-moae-huamao-museum-art-education-alvaro-siza-carlos-castanheira
(SOURCES: presse; Photographies: HouPictures)

  • Jingdezhen Imperial Kiln Museum (Musée Impérial du Four de Jingdezhen), Jiangxi province, Chine (ouverture en octobre 2020)

Des galeries situées dans des structures voûtées en briques rouges constituent le nouveau musée impérial du four de Jingdezhen, dans la province du Jiangxi, en Chine, qui a ouverte ses portes en octobre 2020.

Les grandes structures du musée ont chacune une taille, une courbure et une longueur uniques, conçues par le Studio chinois Zhu-Pei pour rappeler les formes des fours à briques traditionnels.

La conception et le contenu du Jingdezhen Imperial Kiln Museum rendent hommage à l’histoire de la ville qui a été surnommé la «capitale mondiale de la porcelaine».Le musée est situé à côté de certaines des ruines du four impérial de la ville, qui remontent à la dynastie Ming et étaient autrefois utilisées pour produire de la porcelaine pour la famille impériale.À l'intérieur du musée du four impérial de Jingdezhen par Studio Zhu-Pei

« Jingdezhen est connue comme la capitale mondiale de la porcelaine car elle produit de la poterie depuis 1 700 ans », a expliqué le studio de Pékin« L’expérience globale du musée tente de redécouvrir les racines de Jingdezhen, de recréer l’expérience passée parmi les fours, la porcelaine et les êtres humains. »

Lieu: Jingdezhen, province du Jiangxi, Chine

Architecte: Studio Zhu-Pei

Budget: nd

Espace total: 10 370 m²

Ouverture: Octobre 2020

https://www.dezeen.com/2020/11/16/jingdezhen-imperial-kiln-museum-studio-zhu-pei-china

https://www.archdaily.com/948083/jingdezhen-imperial-kiln-museum-studio-zhu-pei

https://www.domusweb.it/en/architecture/gallery/2020/10/15/the-brick-vaults-of-the-museum-dedicated-to-the-capital-of-porcelain.html

(Source: presse)
  • He Art Museum HEM, Shunde, Chine (Ouverture prévue en mars 2020, reportée au 1er octobre 2020)

A Shunde, dans la province chinoise de Canton, la famille He, fondatrice de la société d’électronique Midea, a décidé de créer le He Art Museum – HEM. Le fondateur du groupe industriel et sa famille occupent le 5e rang des fortunes chinoises, avec un capital estimé à 23 milliards de dollars US par Forbes.

Ce nouveau musée privé, installé au sud de la Chine, s’appuiera sur la collection familiale constituée de 400 à 500 oeuvres d’artistes chinois traditionnels de premier plan et de grands noms internationaux tels que Calder, Warhol, Anish Kapoor, Olafur Eliasson et Damien Hirst.

Le bâtiment circulaire du He Museum, Shunde, conçu par Tadao Ando. Photo: He Museum

La famille He poursuit d’ailleurs ses achats pour enrichir son futur musée. En juin 2019, elle a acheté un tableau de Pablo Picasso pour 15,6 millions de dollars américains. Homme et Femme Nus (1968) était l’un des temps forts de la dernières grande vente de Christie’s à Londres.

La famille a également choisi le « starchitect » Tadao Ando pour concevoir son écrin de plus de 16 000 m²et compte y investir au moins 28,3 millions de dollars.

Shao Shu, directeur exécutif du musée, était auparavant conservateur au Long Musée de Shanghai. Pour se différencier des plus de 300 autres musées d’art privés à travers la Chine, le directeur a déclaré au South China Morning Post qu’il envisageait l’institution comme faisant partie d’une « troisième vague de musées privés, mettant l’accent sur le contexte social et l’engagement plutôt que sur des artistes connus accrochés dans de nouveaux bâtiments élégants. Les musées d’art privés devront toujours compter sur quelqu’un pour l’argent. La capacité des musées à fonctionner de manière indépendante est essentielle ».

L’exposition inaugurale, « From the Mundane World », sera consacrée à la modernisation rapide du sud de la Chine.

Lieu: Shunde, Province de Canton, Chine

Architecte: Tadao Ando

Budget: 28,3 millions de dollars

Espace total: plus de 16 000 m²

Ouverture: 1er Octobre 2020, au lieu de mars 2020.

Site web du musée

https://www.floornature.eu/tadao-ando-he-art-museum-hem-shunde-guangdong-15892/

https://www.admagazine.fr/architecture/actualite-architecture/diaporama/lhe-art-museum-la-nouvelle-creation-de-tadao-ando-a-ouvert-ses-portes/61140

https://carnets-traverse.com/chine/he-art-museum-architecte-tadao-ando-shunde-province-guangdong

https://www.lesechos.fr/weekend/livres-expositions/un-nouveau-grand-musee-en-chine-dessine-par-tadao-ando-1273592

(Source: musée, presse)

  • Musée olympique et paralympique des États-Unis au Colorado (ouverture le 30 juillet 2020)

Le musée olympique et paralympique des États-Unis est un musée du sport, historique et culturel, installé à Colorado Springs, Colorado, États-Unis, depuis le 30 juillet 2020.

US Olympic and Paralympic Museum by Diller Scofidio + Renfro

Le musée fait partie de la ville des champions, un projet de développement déployé à Colorado Springs, et a été établi en coopération avec le Comité olympique et paralympique des États-Unis (USOPC). 

Le musée dont la construction a coûté 91 millions de dollars s’étend sur plus de 6 000 m² est dédié aux athlètes olympiques et paralympiques américains et à leurs histoires. Le parcours du musée commence par un trajet en ascenseur jusqu’au dernier étage. De là, inspiré du musée Guggenheim, une rampe descend vers le rez-de-chaussée à travers les galeries du musée. 

US Olympic and Paralympic Museum by Diller Scofidio + Renfro

Le musée est complètement accessible et largement interactif, permettant à tous les visiteurs d’accéder à tous les niveaux et de voir toutes les expositions de manière égale. Les athlètes de l’équipe américaine ont été impliqués et consultés tout au long du projet. Le studio Gallagher & Associates a conçu les expositions du musée.

L’USOPM a été conçu par Diller Scofidio + Renfro dans le but de créer un bâtiment en mouvement: « une vue aérienne du bâtiment ressemble à un lanceur de disque à mi-course ».

Site web officiel

Lieu: Colorado Springs, USA

Architecte:  Diller Scofidio + Renfro

Budget: 91 M$ US

Espace total: plus de 6 000 m² de surface d’exposition

Ouverture: 30 juillet 2020

https://dsrny.com/project/us-olympic-museum

https://www.dezeen.com/2020/07/28/us-olympic-and-paralympic-museum-diller-scofidio-renfro-colorado

(Sources: musée, presse)

  • Musée Atelier Audemars Piguet, Suisse (ouverture le 25 juin 2020)

Des murs de verre incurvés qui s’élèvent et sortent du paysage entourent ce musée et atelier que le cabinet d’architecture BIG a conçu pour l’horloger Audemars Piguet dans la Vallée de Joux.

Musée Atelier Audemars Piguet by BIG

« Couronnés d’un toit végétalisé, les murs sinueux convergent dans le sens des aiguilles d’une montre et sont conçus pour donner aux visiteurs le sentiment qu’ils serpentent à travers le ressort d’une montre à l’intérieur » explique le cabinet d’architectes.

Le nouveau Musée Atelier Audemars Piguet est installé à côté de l’ atelier original Audemars Piguet, qui a ouvert en 1875. Ce bâtiment historique a été restauré par le bureau d’architecture suisse CCHE et est relié au nouveau musée.

À l’intérieur, les parois de verre incurvées convergent dans le sens des aiguilles d’une montre pour canaliser les visiteurs à travers le bâtiment comme s’ils marchaient à l’intérieur du ressort d’une montre. Les planchers sont inclinés pour suivre la pente du sol, montant et descendant alors qu’il mène de l’entrée au centre.

Musée Atelier Audemars Piguet par BIG

Le studio d’architecture allemand Atelier Brückner a conçu les espaces d’exposition du musée, qui présentent 300 montres de la collection de la marque.

Au centre de la spirale se trouve l’Universelle – la montre la plus compliquée d’Audemars Piguet, qui a été fabriquée en 1899. D’autres montres astronomiques sont disposées autour de ce centre comme des planètes dans un système solaire.

Chaque montre est présentée dans un boîtier métallique en forme d’instrument astronomique perché sur une fine colonne ancrée au sol. Les expositions comprennent également des sculptures et des modèles en mouvement qui démontrent le fonctionnement interne des montres. Des bancs ont été aménagés comme des présentoirs interactifs pour les visiteurs qui souhaitent s’essayer aux compétences horlogères.

Deux ateliers se trouvent également dans le musée, et les visiteurs peuvent ainsi regarder les horlogers au travail. Dans l’atelier Grandes Complications, une seule montre est minutieusement assemblée à partir de 648 pièces en huit mois. Dans le second atelier, les Métiers d’Art, joailliers et sertisseurs travaillent sur les collections de la Haute Joaillerie.

Le Musée Atelier abrite aussi la Fondation Audemars Piguet. Depuis 1992, celle-ci contribue à la conservation des forêts, en soutenant des programmes de protection de l’environnement et de sensibilisation à la jeunesse.

Site web du musée atelier

Lieu: Le Brassus, Suisse

Architecte: BIG (Bjarke Ingels Group) 

Budget: nd

Espace total: 2 500 m², dont 900 m² de surface d’exposition

Ouverture: 25 juin 2020

https://www.vogue.fr/joaillerie/article/ce-nouveau-musee-a-larchitecture-incroyable-renferme-des-montres-precieuses

(Source: Audemars Piguet; Photographie: Iwan Baan)

  • Plantel Matilde, Yucatan, Mexique

Plantel Matilde est le nouvel espace créé par la Fondation Javier Marin, du sculpteur mexicain. Dessiné par son frère Arcadio et situé sur un ancien champ d’agave du Yucatan, le bâtiment s’inspire des œuvres du sculpteur, ainsi que des cloîtres d’églises et des cours d’hacienda traditionnelles.

Plantel Matilde est à la fois une galerie, un laboratoire d’idées artistiques et une résidence d’artistes « qui cherche à soutenir la pratique et l’avancement d’un certain nombre de disciplines ».

Situé dans la jungle du Yucatan, Plantel Matilde est également engagé dans le développement culturel et social de la communauté de Sac Chich, où il se trouve.

Lieu: Yucatan

Architecte: Arcadio Marin

Budget: nd

Espace total: nd

Ouverture: avril 2020.

https://www.dezeen.com/2020/04/21/arcadio-marin-javier-marin-mexican-art-space-inhabitable-sculpture

(Source: Fondation Javier Marin, presse)

  • Musée X, Pékin (ouverture le 30 mai au lieu du 17 mars 2020)

Après avoir vu son premier espace d’art M WOODS s’imposer sur la scène artistique chinoise et rayonner sur le district artistique de la banlieue de Pékin, 798, le collectionneur Michael Xufu Huang souhaite soutenir l’art contemporain en Chine et s’est associé à la femme d’affaires Theresa Tse pour ouvrir un nouvel espace.

Si le X Museum s’appuiera notamment sur la vaste collection de Xufu Huang, son fondateur est également inspiré par son expérience de membre du Conseil d’Administration du New Museum de New York.

Le nouveau musée se tournera donc résolument vers l’avenir et la jeunesse. Le jeune collectionneur de la génération millennial y présentera donc les travaux d’artistes post-internet mais également d’artistes actifs dans des médias plus traditionnels, comme la peinture et la sculpture ou de scientifiques, ingénieurs et designers. Le «X» du nouveau musée rappelle la génération du même nom mais aussi l’objectif multidisciplinaire.

Comme l’explique son créateur, le musée doit devenir « un incubateur qui traverse les continents, les générations et les idées ».

En raison de la pandémie, le X Museum a ouvert ses portes dans le district de Chaoyang, au cœur de la capitale chinoise, le 30 mai 2020, au lieu du 17 mars 2020.

X Museum de Pékin © TEMP Studio

L’exposition d’ouverture “How Do We Begin?” – organisée par Poppy Dongxu Wu @poppydxwu, devait inaugurer la première édition de la X Museum Triennial. Cet événement propose « un panorama des arts visuels et de nombreuses autres disciplines qui participent aux évolutions socioculturelles ». Il s’agit de promouvoir « l’art contemporain chinois et « son développement avec un focus sur les artistes émergents ».

Lieu: Pékin, Chine

Architecte: TEMP

Budget: 1,5 million de dollars US

Espace total: plus de 2 400 m²

Ouverture: 17 mars 2020.

Site web officiel

Page facebook

https://www.theartnewspaper.com/news/beijing-x-factor-museum

https://www.scmp.com/lifestyle/arts-culture/article/3086680/emerging-chinese-contemporary-artists-focus-x-museum-new

https://www.designboom.com/architecture/x-museum-beijing-temp-cultural-space-artwork-display-design-08-05-2020/

(Source: Musée, presse)

  • Albertina Modern, Vienne (ouverture le 13 mars 2020)

À la suite de l’acquisition de deux collections majeures, l’Essl et la Jablonka, l’Albertina Museum de Vienne a inauguré en 2020 son deuxième emplacement dans la Künstlerhaus de la capitale autrichienne.

Modélisation 3D de la façade de l’Albertina Modern. © Christian Satek Werbeagentur GmbH

L’Albertina Modern a ouvert ses portes le 13 mars 2020, avec un hommage à l’art viennois d’après 1945, mettant en valeur trois décennies d’œuvres autrichiennes, dont beaucoup ont jeté les bases du postmodernisme.

Le musée possède une vaste collection d’art moderne, avec 60 000 œuvres de 5 000 artistes incluant Andy Warhol, Cindy Sherman, Gerhard Richter, Annette Messager, Anselm Kiefer, Robert Rauschenberg, Roy Lichtenstein, Pierre Soulages, Karel Appel, Georg Baselitz, Nam June Paik, Pipilotti Rist ou Nan Goldin.

Pour son exposition d’ouverture, le musée agrandi a présenté plusieurs œuvres exceptionnelles dont « Woman Power », de Maria Lassnig (1979), qui représente une silhouette nue dominant un paysage urbain.

Lieu: Vienne, Autriche

Architecte: MHM Architects

Budget: 55,7 millions de dollars

Espace total: 2 500 m²

Ouverture: 13 mars 2020

Site web du musée

https://www.francetvinfo.fr/culture/arts-expos/art-contemporain/l-albertina-modern-antenne-contemporaine-de-l-albertina-de-vienne-a-enfin-pu-ouvrir-ses-portes_3995001.html

(Source: musée, presse)

  • Phoenix Central Park, Sydney (ouverture en février 2020)

Phoenix Central Park est un lieu privé d’arts du spectacle et une galerie d’art situé à Chippendale, dans la banlieue de Sydney, New South Wales, Australie. Le lieu a ouvert en février 2020.

Phoenix Central Park gallery and performance space by Durbach Block Jaggers and John Wardle Architects in Sydney, Australia

Le lieu culturel a été financé par la milliardaire australienne Judith Neilson comme espace de rencontre des arts visuels et du spectacle.

« L’une des intrigues de cette commission était le manque de détails spécifiques donnés par notre cliente Judith Neilson, elle voulait que le projet soit aussi ouvert que possible », a expliqué Wardle. « C’est un espace de galerie privé qui offrira également des programmes publics, cela a alimenté l’idée d’espaces qui contiendraient des œuvres uniques et accueillerait en même temps du public. »

Depuis son ouverture, le Phoenix Central Park a remporté plusieurs récompenses majeures pour son architecture.

Galerie Phoenix Central Park et espace de performance par Durbach Block Jaggers et John Wardle Architects à Sydney, AustralieGalerie Phoenix Central Park et espace de performance par Durbach Block Jaggers et John Wardle Architects à Sydney, Australie

Lieu: Chippendale, Sydney, New South Wales, Australie

Architecte: Durbach Block Jaggers et John Wardle Architects

Budget: 32 M$ AU

Espace total: 

Ouverture: février 2020

Site web du lieu

https://www.dezeen.com/2020/09/04/phoenix-central-park-sydney-john-wardle-architects-durback-block-jaggers

https://www.afr.com/life-and-luxury/design/first-look-at-phoenix-judith-neilson-s-new-art-and-performance-space-20200612-p551zr

https://www.smh.com.au/national/nsw/sydney-s-phoenix-central-park-building-takes-top-prize-in-nsw-architecture-awards-20200609-p550yb.html

https://hk.asiatatler.com/life/judith-neilson-art-collector-interview

(Source: lieu, presse)

  • The Momentary, Bentonville, Arkansas (ouverture le 22 février 2020)

Le Crystal Bridges de l’Arkansas possède une très riche et vaste collection allant de Rockwell à Warhol installée dans une structure étonnante, dans un parc verdoyant de 49 hectares.

Le lieu a ouvert le 22 février 2020 un site satellite dans une ancienne fromagerie rénovée. Baptisé The Momentary, ce nouvel espace propose toutes sortes d’expériences culturelles – des festivals de musique aux arts culinaires – dans un lieu unique.

L’ouverture coïncide avec le retour de l’événement «State of the Art» au Crystal Bridges, une exposition sur l’art contemporain aux États-Unis qui a été présentée pour la première fois en 2014. L’édition 2020 comprendra plus de 100 œuvres d’art, dont la plupart ont été créées dans le 3 dernières années, par 61 artistes américains.

Lieu: Bentonville, Arkansas

Architecte: Wheeler Kearns

Budget: nd

Espace total: près de 6 000 m²

Ouverture: 22 février 2020

Site web du lieu

https://themomentary.org/a-new-contemporary-art-space-the-momentary-opens-in-the-heartland-with-the-debut-of-state-of-the-art-2020/

(Source: musée, presse)

OUVERTURES REPORTEES EN 2021

  • George Lucas implantera son musée de l’Art narratif (Lucas Museum of Narrative Art) à Los Angeles (ouverture prévue le 4/05/2020, reportée en 2021)

Le créateur de Star Wars a choisi un nouvel emplacement pour son musée dédié aux « arts narratifs ». Après avoir tenté une implantation à Chicago, c’est la ville de Los Angeles qui accueillera le bâtiment futuriste de 25 000 m² et ses œuvres allant de l’impressionnisme français au masque de Dark Vador.

Lucas museum archi 3

Le réalisateur George Lucas, initiateur de Star Wars qui a revendu la licence à la Walt Disney Company, a finalement jeté son dévolu sur la capitale mondiale du cinéma pour la construction de son musée dédié aux « arts narratifs ». Le milliard de dollars nécessaire à l’ouverture du nouveau musée proviendra majoritairement de sa fortune personnelle. Le projet ne nécessitera aucun argent public. Comme l’explique le site web : « Le musée est un don de la famille Lucas, et sa construction, la collecte et la dotation sera entièrement financé par M. Lucas et sa famille. »

Le futur musée abritera la collection privée de George Lucas, composée de plus de 10 000 œuvres, qui s’étend de l’impressionnisme français à la photographie du XXème siècle et, bien sûr, aux objets, décors et dessins de Star WarsIndiana Jones et des autres films du réalisateur.

(Lire l’article du CLIC France: George Lucas implantera son musée de l’Art narratif à Los Angeles)

Lieu: Los Angeles, USA

Architecte: nd

Budget: 1 milliard de dollars

Espace total: plus de 25 000 m²

Ouverture prévue: 4 mai 2020.

Site web du musée

(Source: musée, presse)

  • Phillips choisit studioMDA pour concevoir son nouveau siège social à NYC, au 432 Park Ave. (été 2020)

Phillips a annoncé la sélection du studio MDA, fondé par Markus Dochantschi, pour concevoir son nouveau siège social situé au 432 Park Avenue à New York.

(c) StudioMDA / Phillips

StudioMDA, qui a beaucoup travaillé avec des collectionneurs d’art renommés, des artistes et des galeries pour créer des galeries et des espaces d’exposition innovants et provocants, prévoit de créer un cadre unique qui promet de transformer Phillips en un lieu de premier plan pour faire l’expérience de l’art à New York.

« Nous avons choisi cette société exceptionnelle pour plusieurs raisons », a déclaré Edward Dolman, président-directeur général de Phillips« Tout d’abord, nous avons choisi studioMDA pour son excellence en matière de conception. Markus a acquis une solide réputation pour la qualité exceptionnelle de son travail de conception de galeries d’art et d’espaces d’exposition parmi les plus élégants construits au cours de la dernière décennie. De plus, grâce à l’expérience culturelle de son entreprise, il comprend non seulement nos besoins uniques, mais également la nature collaborative de notre entreprise. Phillips a connu une croissance exponentielle au cours des dernières années et la sélection de studioMDA garantira que notre nouvelle maison offre aux collectionneurs un nouvel espace extraordinaire pour découvrir le meilleur de l’art contemporain, du design, des bijoux et des montres.”

Phillips prévoyait de s’installer au début de l’année 2020 dans le 432 Park Avenue, une des plus hautes tours résidentielles de l’hémisphère occidental.

La maison de vente occupera plus de 5 000 mètres carrés d’espace commercial dans le hall souterrain à double hauteur, sans colonnes, ainsi que le Park Avenue Cube, une structure moderniste en verre blanc situé à l’angle de 56th Street et Park Avenue.

La maison de vente organiser les ventes d’art contemporain, d’art design, de photographies, d’éditions, de montres et de bijoux du 20e siècle dans son nouvel espace. Outre des salles de ventes aux enchères et d’expositions, cet espace comprendra un café, un auditorium, et des galeries de ventes privées.

M. Dochantschi, qui dirigeait auparavant le bureau de Zaha Hadid Architects pendant sept ans, a déclaré: « Après avoir travaillé sur de nombreux espaces culturels, je pense que nous pouvons créer un nouveau type de maison de vente aux enchères avec une relation plus passionnante avec la ville. En activant les espaces publics à travers le Cube, le nouvel espace deviendra un hybride maison de vente aux enchères, galerie, forum de conférences et espace événementiel, contrairement à toute autre maison d’enchères ».

Prévue au printemps 2020, l’ouverture du nouveau siège social a été reporté à l’été 2020.

StudioMDA a conçu plus d’une douzaine de galeries d’art et a participé à de nombreuses foires et expositions d’art à travers le monde. À New York, la société a notamment conçu Kasmin, la galerie Anton Kern et Nahmad Contemporary. Actuellement, le studio élargit son portefeuille de projets culturels avec la Fondation Faurschou à Brooklyn, la nouvelle galerie Andrew Kreps à Tribeca et un musée d’art privé en Thaïlande.

Lieu: New York City, USA

Architecte: StudioMDA

Budget: nd

Espace total: plus de 5 000 m²

Ouverture prévue: printemps 2020.

Site web de Phillips

(Source: Philips CP presse)

  • Nouveau Pavillon du Musée d’art asiatique de SF (ouverture prévue le 24 mars 2020)

L’Asian Art Museum de San Francisco, qui appartient au De Young Museum, possède une des plus vastes collections américaines et mondiales, composée de plus de 15 000 objets qui remontent à six millénaires.

En mars 2020, une création numérique, conçue par le collectif japonais Teamlab, doit marquer l’ouverture du nouveau pavillon Akiko Yamazaki et Jerry Yang du Asian Art Museum.

© Asian Art Museum et wHY Architecture

Le nouvel espace comprend notamment la terrasse East East Bank Art, qui met en valeur l’installation luminescente Fontaine de lumière d’Ai Weiwei.

© Asian Art Museum et wHY Architecture

Cette extension réalisée grace à une campagne de financement de plus de 100 millions de dollars, a permis le déménagement du musée dans une ancienne bibliothèque publique en 2003 et sa complète transformation pour devenir le plus grand espace d’exposition de San Francisco.

Lieu: San Francisco, USA

Architecte: wHY

Budget: 38 millions de dollars

Espace supplémentaire: un nouveau pavillon de 1 200 m² et une terrasse de 700 m²

Ouverture prévue: avril 2020

Site web du musée

(Source: musée, presse)

  • Nouvelles galeries et studio de design au Denver Art Museum (ouverture prévue en juin 2020, reportée à 2021)

Le studio OMA dirigé par Shohei Shigematsu a été choisi pour créer les nouvelles galeries du design et un atelier pratique interactif sur le design dans le cadre d’une rénovation majeure du Denver Art Museum (DAM).

Les architectes ont imaginé près de 1 000 m² de galeries et de studios dans l’édifice Nord du Denver Art Museum, conçu par Gio Ponti.

Trois salles distinctes sont crées: la galerie Mezzanine Joanne Posner-Mayer, le Studio Design Ellen Bruss et les galeries Design Amanda J. Precourt.

Le DAM devait inaugurer ses nouvelles expositions et le studio en juin 2020. Cela faisait partie de la réouverture progressive du bâtiment Martin, anciennement connu sous le nom de bâtiment Nord.

Trois nouveaux espaces dédiés au design

Par ce projet d’extension, le Denver Art Museum a souhaité accroître la visibilité de sa collection, de ses expositions et de ses activités consacrées au Design.

« Le design est unique pour son accessibilité et sa connexion à notre vie quotidienne », a déclaré Darrin Alfred, conservateur en architecture et design au DAM. « Nous sommes ravis de mettre en évidence des objets qui suscitent la réflexion et inspirent – tirés principalement de la collection d’architecture et de design du DAM – dans cet espace nouvellement construit, offrant à nos visiteurs un cadre attrayant pour une appréciation et une compréhension plus profondes du design et du monde qui nous entoure. »

« Nous sommes honorés de collaborer à nouveau avec le Denver Art Museum », a déclaré l’architecte Shohei Shigematsu« Il est passionnant de concevoir un nouvel espace dans le bâtiment historique Gio Ponti et de tirer parti de sa philosophie de conception étendue et à multiples facettes. Le rôle du design dans la société est en constante évolution et se diversifie. Les galeries doivent donc réagir à ces changements. Les trois nouveaux espaces sont plus que de simples galeries pour consommer du design. Ils ont chacun leurs propres identités spatiales et programmatiques mais fonctionnent collectivement comme une plate-forme de discours autour des contextes illimités du design. »

L’exposition inaugurale présentera plus de 400 objets à travers deux nouvelles expositions – «By Design: Stories and Ideas Behind Objects» et «Gio Ponti: Designer of a Thousand Talents».

Ces 2 expositions seront présentées en parallèle dans les 2 nouvelles galeries.

Un « nouveau » bâtiment Nord

En 2017, le bâtiment Nord du DAM a fait l’objet d’un programme de revitalisation, confié à Machado Silvetti Architects de Boston et la firme locale Fentress Architects.

Le projet a notamment offert un aspect non réalisé de la conception originale de Ponti: l’accès des visiteurs au septième étage, qui offre des « vues panoramiques sur les montagnes Rocheuses ». 

La rénovation inclue également un nouveau centre d’accueil et un espace pour la programmation éducative et les nouveaux espaces design évoqués plus haut. Ces travaux sont évalués à 150 millions de dollars et ont débuté à la fin de 2017.

Le bâtiment sera rebaptisé Martin Building en reconnaissance d’un don de 25 millions de dollars des philanthropes J Landis et de son épouse Sharon Martin, le plus grand don en espèces de l’histoire du musée.

Le bâtiment rénové devait rouvrir en juin 2020, en même temps que les espaces Design, une année avant 2021, et le 50e anniversaire du musée. En raison de la pandémie, le DAM a été fermé du  30 mars eu 26 juin 2020. A sa réouverture, les nouvelles salles n’étaient pas encore prêtes. Une nouvelle date d’ouverture sera annoncée début 2021.

(Source: DAM, presse; Photos: (c) OMA)

  • Bourse de Commerce – Collection Pinault (ouverture prévue en juin 2020, reportée à mars 2021)

Installée dans l‘ancien bâtiment de la Bourse de Paris et positionnée entre le Centre Pompidou et le Louvre, la Bourse de Commerce de la Pinault Collection sera le troisième espace d’art financé par François Pinault, après ses 2 lieux déjà installés à Venise.

Équipé de sept galeries et d’un auditorium pour la création sonore et vidéo expérimentale, le musée présentera certaines des 5 000 œuvres de la collection de Pinault, qui comprend des artistes comme Cy Twombly, Cindy Sherman, Jeff Koons et Damien Hirst.

Une des premières expositions sera une collaboration multi-lieux avec le Centre Pompidou mettant en valeur un artiste masculin non encore annoncé.

Lieu: Paris, France

Architecte: Tadao Ando

Espace total: près de 3 000 m²

Ouverture prévue: juin 2020

Site web du lieu

(voir le dossier Tour de France des ouvertures ou réouvertures de musées et lieux de patrimoine en 2020)

(Source: institution, presse)

  • Le Nouveau du Musée du Caire : un projet pharaonique à 900 millions de dollars américains (ouverture en juin 2020, reportée en 2021)

Le trésor de Toutankhamon, présenté à la Villette à Paris à plus de 1.42 millions de visiteurs (un record dans l’histoire de France), est maintenant présenté à Londres. Ce sera l’avant-dernière étape de sa tournée mondiale qui s’achèvera au Caire, en Égypte. Il y sera alors exposé de manière permanente dans un musée flambant neuf.

Le chantier est pharaonique : la surface de ce nouveau musée est équivalente à deux fois celle du Louvre. Baptisé « le grand musée égyptien », ce projet est estimé à près de 900 millions d’euros.

Construit à proximité des pyramides de Gizeh, dans la banlieue du Caire, le musée bénéficie d’une architecture aux formes angulaires qui rappelle la structure des pyramides.

Chaque jour, près de 5 000 ouvriers s’affairent sur ce chantier colossal et ces travailleurs côtoient les antiquités déjà transportées sur place. Ainsi, dans la future entrée du musée, une statue monumentale de Ramsès II trône déjà au centre de cette allée.

Entretien avec Tarek Tawfik, directeur du Grand musée d’Égypte (TV5):

L’ouverture du musée, déjà repoussée à de nombreuses reprises, est prévue en 2020, soit plus de 4 500 ans après le court règne de Toutankhamon.

Le nouveau musée remplacera l’ancien musée égyptien fondé au XIXe siècle et exposera pour la première fois l’intégralité des pièces découvertes dans le tombeau du pharaon, au milieu de 100 000 autres œuvres composant sa collection unique.

Ce musée se veut une vitrine pour l’Égypte et les pouvoirs publics comptent sur lui pour susciter un boom du tourisme. D’ailleurs le musée ne sera pas tout seul, dans ce nouveau pôle créé autour des pyramides de Gizeh, qui sera aussi doté d’un nouvel aéroport en construction.

Lieu: Le Caire, Egypte

Architecte: Heneghan-Peng 

Budget: plus de 900 millions de dollars

Espace total: plus de 22 000 m²

Ouverture prévue: juin 2020.

Site web

Page wikipedia du musée

(Source: musée, presse)

  • Nouveau Musée Munch, Oslo (ouverture prévue en été 2020, reportée à 2021)

Juste après que les nazis aient envahi la Norvège en 1940, Munch a donné toutes ses œuvres encore en sa possession – quelque 28 000 cahiers, peintures, croquis et photographies – à la ville d’Oslo. 

80 ans après cette donation, le nouveau musée réaménagé et étendu, deviendra l’un des plus grands musées d’artistes au monde, présentera environ cinq fois plus d’œuvres que dans le bâtiment d’origine du musée de 1963.

Photo: estudioherreros.com

Le travail de Munch occupera plus de la moitié de l’espace d’exposition, complété par la collection Stenersen et des artistes présentés dans des expositions temporaires.

Estudio Herreros a conçu le bâtiment Lambda en aluminium, qui compte 13 étages, pour « mettre en valeur le paysage norvégien qui a inspiré Munch, avec des vastes murs en verre offrant une vue sur les fjords voisins ».

Photo: estudioherreros.com

Lieu: Oslo, Norvège

Architecte: Estudio Herreros

Budget: 312 millions de dollars

Espace total: plus de 26 000 m²

Ouverture prévue: été 2020

Site web

(Source: musée, presse)

  • L’homme le plus riche de Russie dévoile son nouveau centre artistique à Moscou (ouverture prévue en septembre 2020, reportée à mars 2021)

Le magnat du pétrole Leonid Mikhelson, très proche du président Vladimir Poutine a annoncé en octobre 2019 son nouveau centre artistique à Moscou.

Modélisation 3D du GES-2.
Photo: RPBW.

Le site GES-2 dans le centre de Moscou, financé par la fondation VAC de Mikhelson, est situé dans une centrale centenaire qui est redessinée par l’architecte italien Renzo Piano.

L’immense espace abritera des galeries, des cafés et des résidences d’art et devrait ouvrir ses portes en septembre 2020, a déclaré Mikhelson lors d’une conférence de presse.

« J’ai construit beaucoup de choses dans ma vie … mais ce projet est le plus important pour moi. Le coût du projet devrait doubler par rapport à ce que j’avais initialement prévu », a déclaré Mikhelson à des journalistes.

Lors de la conférence de presse, Renzo Piano a raconté que, lorsqu’ils ont vu la centrale pour la première fois, il a déclaré à Mikhelson « qu’il devait acheter tous les bâtiments environnants pour les démolir et laisser la lumière inonder l’endroit », une tâche majeure dans un quartier situé de l’autre côté de la rivière. du Kremlin. « Et il l’a fait, » dit Piano.

Assis sur la rivière de Moscou, le site conserve la structure originale de la centrale électrique de 1907 qui avait alimenté le Kremlin en électricité, mais qui disposera désormais de panneaux solaires sur le toit pour consommer moins d’énergie et d’un bosquet de bouleaux.

La fortune de Mikhelson est évaluée à 27,3 milliards de dollars, la plus importante de Russie, selon le classement Forbes 2019. Il est le fondateur et le chef de Novatek, le plus grand groupe gazier privé en Russie, actuellement sous sanctions américaines, et actionnaire de la société pétrochimique Sibur.

Collectionneur d’art passionné, Mikhelson a amassé pour $ 200 millions des œuvres de Francis Bacon, Amedeo Modigliani, Gerhard Richter et d’autres, qui se retrouveront dans GES-2.

Le projet est le premier lieu artistique tangible construit par un industriel russe, suivant un espace moderne similaire construit par Roman Abramovich à Moscou.

De nombreux milliardaires russes dirigent des œuvres caritatives liées aux arts, apportent des contributions considérables aux institutions culturelles occidentales ou soutiennent et achètent des œuvres d’art pour les musées russes.

Lieu: Moscou, Russie

Architecte: Renzo Piano

Budget: 300 millions de dollars

Espace total: plus de 20 000 m²

Ouverture prévue: septembre 2020.

Site web du musée

Page wikipedia du musée

(Source: musée, presse)

  • Avec l’Academy Museum of Motion Pictures, LA aura enfin son musée (ouverture en 2020, reportée en 2021)

L’ Academy Museum of Motion Pictures est un musée actuellement en construction par l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences à Los Angeles, en Californie.

Le musée de l’Académie, qui devrait ouvrir ses portes avant la mi-2020, sera le premier grand musée du pays entièrement consacré à l’art, aux sciences, à l’industrie et à l’histoire du film.

Les expositions permanentes et temporaires offriront aux visiteurs « une expérience immersive leur permettant d’explorer les contributions culturelles et créatives apportées par Hollywood et l’industrie du film à travers le monde ».

Le musée sera établi dans l’édifice historique May Company, rebaptisé Saban Building, à la suite d’un don de 50 millions de dollars de Cheryl et Haim Saban, sur le Museum Mile de Los Angeles.

Le campus de pres de 30 000 m² est conçue par l’architecte Renzo Piano, lauréat du prix Pritzker, en collaboration avec Renzo Piano Building Workshop et Gensler.

Le projet est actuellement dirigé par Kerry Brougher, directeur du Academy Museum, associé au vice-président du conseil d’administration de NBCUniversal, Ron Meyer, à la tête du conseil d’administration du Academy Museum.

Renzo Piano a conçu deux bâtiments pour le campus: le bâtiment Saban (l’ancien bâtiment de la société May, monument historique de Los Angeles); et The Sphere, une nouvelle structure comprenant le théâtre David Geffen ultramoderne de 1 000 places et la terrasse Dolby, offrant une vue panoramique sur les collines de Hollywood et l’emblème emblématique d’ Hollywood .

Le musée comprendra des galeries de près de 5 000 m², deux théâtres, des espaces expérimentaux, une place extérieure, un toit-terrasse offrant une vue imprenable sur les collines d’Hollywood, un studio d’éducation, des espaces d’événements spéciaux, un restaurant et un magasin. Le théâtre Ted Mann, d’une capacité de 288 places, offrira un espace plus intime aux visiteurs et proposera des programmes et des projections spéciales.

Une vaste collection

Depuis les années 1930, l’Académie des arts et des sciences du cinéma rassemble des documents relatifs au cinéma et est maintenant considérée comme le plus important conservateur de l’histoire du cinéma dans le monde. La collection permanente de l’Académie, qui compte plus de 12 millions de photographies, 190 000 images en mouvement, 80 000 scénarios, 61 000 affiches et plus de 104 000 objets de production, alimentera les futures expositions du Musée.

Parmi les objets clés de la collection du musée: les Pantoufles rubis de Dorothy de The Wizard of Oz (1939), les chaussures de claquettes de Shirley Temple dans The Little Colonel (1935), la machine à écrire d’Alfred Hitchcock dans Psycho (1960), le seul moule de requin survivant des Dents de la Mer (1975), les Tablettes des Dix commandements (1956) ou la maquette du vaisseau spatial Bélier 1B de 2001: odyssée de l’espace (1968).

Constitué en décembre 2017, le conseil d’administration est le principal organe directeur du musée et est chargé de superviser la vision stratégique globale du musée. Il compte 12 professionnels de l’industrie cinématographique : le vice-président de NBCUniversal , Ron Meyer (président), le président de l’Académie des arts et sciences du cinéma , John Bailey , le fondateur de Blumhouse Productions , Jason Blum (trésorier), le président de Paramount Pictures , Jim Gianopulos , l’acteur Tom Hanks , la directrice générale de l’Académie des arts cinématographiques et des sciences , Dawn Hudson , présidente de LucasFilm , Kathleen Kennedy , directrice générale de Cinepolis , Alejandro Ramirez Magaña, CCO de Netflix, la créatrice de mode Diane von Fürstenberg et le président-directeur général de Dolby Laboratories , Kevin Yeaman.

En juin 2019, le musée a annoncé un nouveau report dans l’ouverture du projet. Il est dû à des difficultés internes et à un retard dans la collecte des fonds pour le projet, dont l’investissement est évalué à 388 millions de dollars. L’automne dernier, Variety a annoncé que sa campagne de financement s’était arrêtée à 281 millions de dollars, soit environ 100 millions de dollars de moins que son objectif.

Lieu: LA, USA

Architecte: Renzo Piano

Budget: plus de 250 millions de dollars

Espace total: plus de 30 000 m²

Ouverture prévue: novembre 2020

Site web du musée

Page wikipedia du musée 

Presse: Academy Museum Opening Delayed Again to 2020 (Variety, 20/06/2019), Academy Museum Opening Delayed Until at Least 2020 (THR, 20/06/2019)

(Sources: musée, wikipedia, thespaces.com, archinect.com, latimes.com)

SOURCES: musées, presse

PHOTOS: musées 

Date de première publication: 07/01/2020

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

. DOSSIER / Tour du monde des ouvertures et réouvertures de musées et lieux culturels en 2019

DOSSIER / Ouvertures ou réouvertures de musées et lieux de patrimoine dans le Monde, en 2018 

 

Partager :

Laisser un commentaire