Le Mudam Luxembourg lance une plateforme en ligne unique présentant les œuvres de 24 artistes de 14 pays

Le 30 octobre 2020, le Mudam Luxembourg – Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean a mis en ligne la plateforme digitale « Me, Family », sur laquelle sont présentées les œuvres de 24 artistes originaires de 14 pays. Cette plateforme numérique, très innovante dans sa forme, son ergonomie et ses fonctionnalités, sera accompagnée d’une publication inédite, d’événements publics et d’une nouvelle présentation de la collection du Mudam.

La nouvelle plateforme mefamily.mudam.com fait partie d’un projet d’envergure de plus grande envergure « Me, Family. Portrait of a Young Planet », inspiré de l’exposition iconique The Family of Man (1955) conçue par Edward Steichen (1879, Bivange, Luxembourg – 1973, West Redding, Connecticut) pour le Museum of Modern Art de New York en 1955, et exposée de façon permanente au château de Clervaux au Luxembourg depuis 1994.

« Grâce à cette plate-forme en ligne, nous invitons chaque visiteur à devenir un avatar en temps réel, une entité virtuelle qui peut interagir avec les œuvres d’art et les autres visiteurs . Nous vous invitons à vous immerger dans les œuvres d’art, présentées ici dans un format inédit, et à vous engager avec le programme associé qui utilise la plateforme comme un espace de débat » explique le Mudam sur son site web.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

[AN ONLINE EXHIBITION BY MUDAM] Today the online platform « mefamily.mudam.com » is launched! Link in our bio! . . « Me, Family » presents works by twenty-two artists from fifteen countries. Drawing inspiration from the iconic exhibition « The Family of Man » by Edward Steichen, « Me, Family » addresses issues that relate to the flow of information and data in our globalised society. The project is intended as a portrait of humanity at the beginning of the 21st century. Through the online platform we invite each visitor to become a real-time avatar, a virtual entity that can interact with both artworks and other visitors. . . Artists: @lawrenceabuhamdan, @dougaitkenworkshop, Sophia Al Maria, @yuriancarani, @mined_oud, @baladi.lara, @clementcogitore, Christian Falsnaes, Harun Farocki, @simon.fujiwara, @garamkimdotcom, Olia Lialina, @evaandfrancomattes, Li Ming, @philippeparreno, @karolinamarkiewiczpascalpiron, @mario.pfeifer, @nowhynowhy, Cheng Ran, @cindysherman, Rudolf Stingel, @jordanmatthewwolfson . . Concept: @thebonamist, Emanuela Mazzonis di Pralafera, Luigi Alberto Cippini . . Media Partners: @rtl.letzebuerg, @luxembourgtimes, @beauxarts_magazine, @moussemagazine . . #onlineart #onlineartgallery #onlineexhibition #onlineplatform #thefamilyofman #21stcentury #portraitofhumanity #francescobonami #mudam #mudamlux #mudamluxembourg #museumofart #contemporaryartmuseum

Une publication partagée par Mudam Luxembourg | Museum (@mudamlux) le

Conçu comme un portrait aux multiples facettes de l’humanité en ce début du 21e siècle, le projet « Me, Family. Portrait of a Young Planet » ouvre une réflexion sur des sujets tels que le progrès technologique, l’innovation numérique, le plaisir, le divertissement et l’individu, pour certains plus sombres comme l’aliénation, les inégalités sociales, les guerres ou les crises identitaires.

Abordant des questions d’actualité qui ont trait à la circulation de l’information et des données dans nos sociétés mondialisées, les artistes réunis au sein de cette plateforme se confrontent à une réalité complexe, à la fois frénétiquement connectée et sous surveillance constante.

Conçue par le studio international Base Design www.basedesign.com, en dialogue avec les commissaires de l’exposition, Francesco Bonami et Emanuela Mazzonis di Pralafera, ainsi qu’avec l’architecte et curateur Luigi Alberto Cippini, cette plateforme interactive invite le visiteur à devenir un avatar, une entité virtuelle pouvant à la fois s’immerger dans les œuvres ici présentées ici dans un format inédit, et interagir avec les autres visiteurs en temps réel.

Cette forme d’interaction quasi unique pour une exposition virtuelle transforme la visite en une vrai expérience personnelle et immersive.

  • Des rencontres en ligne et des débats

Un programme associé, disponible sur la plateforme et sur le compte Instagram du Mudam lors d’interviews en direct, propose des rendez-vous ponctuels avec des artistes, chercheurs et commissaires autour de thématiques liées à l’exposition ou des sujets d’actualité. Il fait ainsi de la plateforme un espace propice au débat.

Informations pratiques:

Me, Family
Plateforme digitale
28.10.2020 — 21.03.2021
Commissaires Francesco Bonami, Emanuela Mazzonis di Pralafera et Luigi Alberto Cippini, assistés
par Sarah Beaumont
Conception de la plateforme: Base Design
mefamily.mudam.com
Artistes: Doug Aitken, Sophia Al Maria, Yuri Ancarani, Darren Bader, Lara Baladi, Clément Cogitore, Christian Falsnaes, Harun Farocki, Simon Fujiwara, Ga Ram Kim, Thomas Hirschhorn, Olia Lialina, Karolina Markiewicz & Pascal Piron, Eva & Franco Mattes, Li Ming, Mario Pfeifer, Wong Ping, Cheng Ran, Cindy Sherman, Marianna Simnett, Rudolf Stingel et Jordan Wolfson.

SOURCE: Mudam

PHOTOS: Mudam

Date de première publication: 13/11/2020

Plus de 200 000 visiteurs uniques pour l’exposition virtuelle lancée par UMA, le Clic France et plus de 60 musées partenaires

Netflix et le Brooklyn Museum de NYC lancent une exposition virtuelle des costumes de The Crown et Le Jeu de la dame

Les musées d’art de Harvard lancent une visite audio dédiée à la célèbre collection de pigments Forbes

Nouvelle Zélande: la Auckland Art Gallery lance une visite virtuelle enrichie de son exposition Edo en langue Māori

Le seul musée de Keith Haring est gratuit et virtuel grâce à la la collection Nakamura et Google

Le Centre Pompidou dévoile sa première exposition en réalité virtuelle consacrée aux trois Bleus de Joan Miró

Laisser un commentaire