Le musée de l’Acropole lance deux nouveaux sites web et sa collection numérique interactive

Partager :

Le 21 décembre 2020, le musée de l’Acropole a lancé un nouveau site Web qui donne vie à la collection du musée à travers des expositions numériques et un vaste catalogue virtuel de ses objets anciens. Le lieu emblématique de la Grèce antique a également mis en ligne un site internet dédié aux enfants.

« Le Musée de l’Acropole entre dynamiquement dans le monde de la technologie numérique et ouvre de nouvelles canaux de communication avec le public. Le programme «Création de l’Acropole numérique Museum» qui vient de s’achever présente les multiples aspects de ses expositions, propose expériences uniques dans ses galeries et crée un nouveau monde passionnant pour les enfants et les adultes » annonce le communiqué de presse de l’institution.

  • Le programme numérique de l’Acropole

Le lancement de ces 2 sites et de la collection en ligne s’inscrit dans le cadre du programme «Création du musée de l’Acropole numérique» 2014-2020, soutenu par l’union Européenne et qui bénéficie d’un budget total de 1 330 240,63 € hors T.V.A.

Le programme est géré par le musée de l’Acropole, qui a sélectionné plusieurs sociétés prestataires. www.theacropolismuseum.gr/en/digital-museum

« Le nouveau site Web capture de manière contemporaine la fonction et les activités du Musée, offre une orientation et un divertissement multidimensionnels, rend toutes ses collections ouvertes et accessibles à la communauté internationale et forme un environnement attrayant, conçu spécifiquement pour les enfants ».

  • Plus de 2 000 objets en ligne

Le nouveau site Internet www.theacropolismuseum.gr créé dans le cadre du programme « Acropole Numérique » est un portail en ligne qui présente au public toutes les informations sur le Musée et ses galeries, sur la visite, sur ses expositions temporaires, ses activités et ses événements, ses programmes scolaires et familiaux ainsi que ses projets de recherche et de conservation.

Il s’agit également du premier site Web d’un musée grec à présenter tous les objets inclus dans son exposition permanente, les rendant ainsi accessibles à la communauté mondiale.

Les cariatides au musée de l’Acropole. Photo: Wikimedia Commons

A son lancement, les collections numériques du nouveau site web comprennent 2 156 objets avec des descriptions détaillées, un glossaire interactif, une bibliographie, des photographies, des dessins et dans de nombreux cas des vidéos. Les objets et oeuvres d’art conservés dans les réserves du musée seront ajoutés progressivement.

Le site Web, disponible en grec et en anglais, fournit des informations pratique d’aide à la préparation d’une visite au Musée en quatre langues supplémentaires (allemand, italien,  français et espagnol). Le site web propose également plusieurs outils de recherche et a été conçu en responsive design pour le rendre compatible avec tous les terminaux. Il est connecté aux médias sociaux du musée et propose un accès direct en haut de page à l’espace du musée sur la plateforme Google Arts & Culture, et notamment aux visites virtuelles sur street view.

Le site web est en outre adapté à un usage par des visiteurs daltoniens et malvoyants.

  • Un nouveau site web pour enfants 

« Dans l’espoir de rendre l’art grec ancien passionnant pour les jeunes amateurs d’art », le musée de l’Acropole a également créé et mis en ligne un nouveau site Web spécialement pour « ses petits amis » sur www.acropolismuseumkids.gr.

Le «Musée de l’Acropole pour les enfants» a été conçu pour les enfants de six à douze ans. Il les invite à se familiariser avec « le fascinant monde de l’Antiquité Grecque tout en s’amusant ».

« Des jeux inspirants, des vidéos amusantes ainsi qu’une série d’activités inventives incitent les enfants à penser, découvrir, jouer, expérimenter et créer les leurs les créations » explique le musée.

  • Des applications numériques

Le développement de 23 applications multimédias et vidéos dans le cadre du programme a « considérablement amélioré le double processus d’éducation et de plaisir dans les locaux du Musée mais également hors de ses murs ».

Une des dernières applications publiées le 15 décembre 2020 est une frise chronologique interactive disponible sur le site web du musée.

Créé conformément à la philosophie générale et à l’approche muséologique du musée, ces applications fonctionnent de manière complémentaire aux expositions et visent à améliorer la compréhension de celles-ci.

Ces contenus numériques s’adressent à différents groupes d’âge et prennent en compte la diversité des visiteurs, « favorisent la communication et l’interaction entre les visiteurs et offrent des connaissances avancées basées sur une expérience de première main et méthodes interactives ».

  • Nouvelles expériences dans le musée

Les équipements acquis et les contenus produits dans le cadre du projet ont donné possibilité de créer deux nouveaux espaces au deuxième étage du Musée.

A travers le écrans tactiles du centre multimédia, les visiteurs peuvent découvrir de manière interactive les objets et oeuvres présentées dans les expositions du musée face, ainsi que leur dispersion dans différents musées autour du monde.

Dans le coin des enfants, les jeunes visiteurs s’amusent avec des jeux numériques et des vidéos ludiques, qui « donnent vie à des mythes anciens, racontent des histoires passionnantes et dévoilent des aspects de la vie quotidienne des anciens Athéniens ».

  • Vers de nouveaux développements

Les réalisations importantes et structurantes du projet telles que la saisie de données, la numérisation, la photographie et la numérisation 3D, vont « permettre d’assurer la préservation à long terme du matériel d’archives et offrir de nouvelles possibilités dans la gestion de la collection, son exportation sur internet, ainsi que son utilisation pour la préparation d’expositions, la production de contenus et de jeux interactifs et les publications », explique le musée.

27 755 fichiers numériques portant sur 10 557 objets et oeuvres ont déjà été intégrés dans la base de données des collections du musée (via la plateforme et l’outil de gestion de collections MuseumPlus). 496 journaux de fouille manuscrits ont été numérisés ainsi que 110 000 photographies indexées, 18 410 cartes et 7 500 rapports de conservation. Enfin, 500 expositions du musée ont été photographiées sous tous les angles et 60 d’entre eux ont été numérisés à l’aide de la photogrammétrie

SOURCES: Acropolis Museum, presse

PHOPTOS: Acropolis Museum, presse

Date de première publication: 28/12/2020

À-lire-sur-le-site-du-CLIC1

 

DOSSIER / Tour du Monde des sites web de collection muséale lancés, transformés ou enrichis 

Visite virtuelle, applications mobiles … l’acropole d’Athènes se décline en version numérique

Grâce au Museum Lab, le Louvre et DNP proposent une exploration numérique des chefs-d’œuvre de la Grèce antique

Partager :

Laisser un commentaire