En février 2018, le Musée d’Archéologie de l’Oise inaugure sa nouvelle exposition Acta est Fabula. Cette exposition consacrée au théâtre Gallo-romain de Vendeuil-Caply est l’occasion de proposer aux publics un dispositif en 3D. Pour contribuer au financement de ce projet, le musée a lancé une campagne de crowdfunding.

Photo_MAO

À l’occasion de l’exposition Acta est Fabula qui débute en février 2018, le Musée d’Archéologie souhaite pouvoir reconstituer en 3D le mur de scène du Théâtre Antique. Afin de financer ce projet, une campagne de financement participatif est mise en place avec la plateforme Dartagnans.

Le Musée Archéologique de l’Oise

Le Musée Archéologique de l’Oise est situé à Vendeuil-Caply, petite commune du département de l’Oise. Étant donné l’importance du site archéologique à cet endroit, il a été choisi de construire le Musée Archéologique de l’Oise, à 200 m du théâtre antique et au milieu des champs. Appartenant à la Communauté de Communes de l’Oise Picarde et ouvert depuis 2011, le musée dispose d’un bâtiment de haute qualité environnementale. Le musée présente principalement les collections gallo-romaines du site de Vendeuil-Caply et présente la vie quotidienne dans une agglomération de cette époque. Le Musée Archéologique de l’Oise propose un programme riche et varié. A travers ses expositions, il met en valeur les collections archéologiques et aborde d’autres façons d’envisager cette discipline, notamment en utilisant les technologies actuelles.

Le mur de scène en 3D

Pour mener à bien ce projet, le Musée d’Archéologie de l’Oise va s’allier à la société Digitage spécialisée dans la 3D. Digitage va ainsi scanner en 3D des fragments issus du mur de scène qui sont actuellement conservés dans les réserves du musée. Ces fragments une fois choisie, seront ensuite assemblés et serviront de support à la reconstitution. À partir de ces fragments, les spécialistes vont imaginer une reconstitution du mur tel qu’il été il y a plus de 2000 ans.

Photo_theatre_vue_du_haut

Deux outils numériques à financer

Selon les paliers atteints lors de la collecte en ligne, le musée espère pouvoir réaliser plusieurs projets.

. Dans un premier temps, une vidéo 3D du théâtre antique dans son ensemble, accompagnés d’une voix-off, pourra enrichir l’exposition.

. Le deuxième projet est une application de réalité virtuelle. À l’aide d’un smartphone et d’un casque, le spectateur pourra se retrouver au coeur du théâtre gallo-romains.

Ces dispositifs seront également utilisés en dehors de l’exposition temporaire, notamment pour mettre en valeur le patrimoine local.

Présentation vidéo de la campagne sur le site Dartagnans:

Les objectifs de la collecte

Les objectifs de la campagne portent sur trois paliers à atteindre.

. Le premier objectif est pour eux d’atteindre la somme de 5 000 €. Si cet objectif est atteint, le musée et Digimage pourront réaliser le scan 3D des fragments du mur de scène, reconstituer le mur et réaliser une courte vidéo qui présentera cette reconstitution.

. Dans le cas ou le crowdfunding atteint la somme de 10 000 €, ils pourront continuer le scan des fragments avec ceux du site du théâtre antique et reconstituer en 3D ce théâtre. Cette reconstitution sera encore une fois accompagnée d’une vidéo de présentation.

. Le dernier palier, de 15 000 €, pourrait permettre au musée de concevoir une application de réalité virtuelle afin d’immerger le visiteur au coeur d’un véritable spectacle gallo-romain.

Theatre_avec_troupe_reconstitution

Cette campagne de financement est présentée sur ce lien. Les dons peuvent également se faire par courrier.

La campagne a commencé le 4 novembre 2017 et prend fin le 17 novembre 2017. Le 14 novembre 2017, la collecte atteignait 4 230 euros sur un premier objectif de 5 000, promis par 81 donateurs.

Sources: Musée d’Archéologie de l’Oise, Dartagnans

Date de première publication: 14/11/2017

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

 . Collecte record pour la campagne de financement participatif de l’église de Saint-Germain-des-Prés

. Lascaux 4: lancement des travaux et d’une campagne de financement populaire

. L’Inrap renouvelle son partenariat avec Commeon pour lancer des campagnes de financement participatif

. Campagnes de crowdfunding dans les lieux français de patrimoine historique, artistique et scientifique: 1 874 160€ en cours de collecte (20/10/17)

. La campagne de crowdfunding « Et si on adoptait le château du Tatoué » propose aux donateurs d’en devenir les copropriétaires

. Les ponts du Gard et d’Asfeld dévoilent leur histoire grâce à la modélisation 3D