Les visiteurs du musée d’art de Saint-Louis peuvent assister à la restauration d’une peinture panoramique monumentale

Depuis le 21 mai 2019, les experts et conservateurs du Saint Louis Art Museum ont entamé la dernière phase de la restauration du «Panorama de la grandeur monumental de la vallée du Mississippi», un des chefs d’oeuvres de la collection du musée. Les visiteurs sont encouragés à assister à cette opération qui se déroule en public dans un espace situé au sud-ouest du Sculpture Hall. 

Créée au milieu du XIXe siècle par John J. Egan, l’œuvre «Panorama de la grandeur monumental de la vallée du Mississippi» consiste en un tissu de 106 mètres de long constitué de plusieurs rouleaux, qui affichent 25 scènes peintes uniques.

C’est l’une des pièces majeures de la collection du Saint Louis Art Museum.

Les panoramas constituaient une forme populaire de culture et de divertissement visuels au XIXe siècle. Dans son contexte d’origine, un panorama était présenté devant le public pour offrir une expérience quasi cinématographique aux spectateurs.

Au fil du temps, lorsqu’il a voyagé de ville en ville, le panorama a été à de nombreuses reprises démonté et exposé, ce qui a provoqué le froissement du tissu léger et la détérioration de la peinture. Avec le temps, l’accrochage de l’oeuvre a donc entraîné l’usure de couches de peinture, ainsi que d’autres dommages.

Une oeuvre unique sur le Mississipi

Âgé de près de presque 170 ans, «Panorama de la grandeur monumental de la vallée du Mississippi» est le seul panorama connu sur le fleuve Mississippi existant à ce jour. 

Il était en état de délabrement jusqu’au moment où le musée a commencé sa conservation en 2011. Des tambours métalliques de soutien et un appareil motorisé conçu sur mesure ont remplacé les anciens rouleaux en bois du système de bobinage. Dans l’intervalle, de nombreux panneaux de la peinture ont été restaurés.

Le 21 mai 2019, une équipe de restaurateurs a repris ce projet d’envergure d’une durée de 9 ans en traitant et en préservant les trois dernières scènes endommagées.

Cette opération délicate de conservation devrait se poursuivre jusqu’en juillet 2019.

Au cours de ce processus, qui se déroule dans la salle des sculptures du musée, les visiteurs du musée ont l’occasion unique d’observer et de dialoguer avec l’équipe de conservation pendant leur travail. Afin de mieux le comprendre, des guides du musée, des conservateurs et des restaurateurs fourniront des informations supplémentaires aux visiteurs les mardis, mercredis et vendredis.

En complément de cette présentation in-situ, le site web slam.org propose également une exploration de l’oeuvre et la possibilité de zoomer sur ses nombreux détails.

La restauration des oeuvres d’art en public devient une tendances et une expérience de plus en plus proposée par les musées. Orsay l’avait proposé pour l’Atelier du peintre en et le Rijkmuseum restaure actuellement son chef d’oeuvre de Rembrandt sous le regard de ses visiteurs. (Lire l’artcile du CLIC France: Le Rijksmuseum annonce la restauration du chef d’oeuvre de Rembrandt « Night Watch » et invite le public à y assister sur place et en ligne)

SOURCE: Saint Louis Art Museum

Photos: Saint Louis Art Museum

Date de première publication: 27/05/2019

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Le Rijksmuseum annonce la restauration du chef d’oeuvre de Rembrandt « Night Watch » et invite le public à y assister sur place et en ligne

Le musée d’Orsay lance une souscription populaire pour restaurer « L’Atelier » de Courbet

Laisser un commentaire